Anthony Stark (Terre-199999) : Différence entre versions

De Marvel-World.com
Aller à : navigation, rechercher
m
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Fichier:Tony_Stark_199999_Portrait_(CACW).jpg|Anthony Edward Stark alias Iron Man|vignette]]
 
[[Fichier:Tony_Stark_199999_Portrait_(CACW).jpg|Anthony Edward Stark alias Iron Man|vignette]]
  
'''Anthony Edward Stark''' est un génie, milliardaire, philanthrope et l’ancien président de [[Stark Industries (Terre-199999)|Stark Industries]]. Profitant de sa grande fortune et de son savoir technique exceptionnel, Stark profité d’une vie de playboy pendant plusieurs années jusqu’à son [[Kidnapping de Tony Stark (Terre-199999)|kidnapping]] par les [[Dix Anneaux (Terre-199999)|Dix Anneaux]]. Sa vie menacée, Stark créa une [[Armure Iron Man : Mark I (Terre-199999)|armure]] qui lui permet d’échapper à ses ravisseurs, pour retourner chez lui et devenir le superhéro en [[:Category:Iron Man Armors|armure]] connu comme '''Iron Man''', affrontant des terroristes ainsi que son ancien partenaire en affaires [[Obadiah Stane (Terre-199999)|Obadiah Stane]]. Stark apprécia la popularité de sa nouvelle identité secrète et décida de la rendre publique, se révélant au monde comme étant Iron Man.
+
'''Anthony Edward Stark''' est un génie, milliardaire, philanthrope et l’ancien président de [[Stark Industries (Terre-199999)|Stark Industries]]. Profitant de sa grande fortune et de son savoir technique exceptionnel, Stark profite d’une vie de playboy pendant plusieurs années jusqu’à son [[Kidnapping de Tony Stark (Terre-199999)|kidnapping]] par les [[Dix Anneaux (Terre-199999)|Dix Anneaux]]. Sa vie menacée, Stark crée une [[Armure Iron Man : Mark I (Terre-199999)|armure]] qui lui permet d’échapper à ses ravisseurs, pour retourner chez lui et devenir le super héros en [[:Category:Iron Man Armors|armure]] connu sous le nom d'''Iron Man''', affrontant des terroristes ainsi que son ancien partenaire [[Obadiah Stane (Terre-199999)|Obadiah Stane]]. Stark apprécie la popularité de sa nouvelle identité secrète et décide de la rendre publique, se révélant au monde comme étant Iron Man.
  
Peu après avoir défait des ennemis tout autour du globe, Stark se retrouva mourant du fait que son [[Réacteur Arc (Terre-199999)|Réacteur Arc]] se révélait toxique pour son corps, dans le même temps qu’il dut affronter le terroriste avide de vengeance, [[Ivan Vanko (Terre-199999)|Ivan Vanko]] qui tentait de détruire son héritage. En retour de leur aide sur l’un et l’autre plan, Stark accepta à contrecoeur de travailler en tant que consultant pour le [[S.H.I.E.L.D. (Terre-199999)|S.H.I.E.L.D.]],l’agence de renseignement pour le maintien de la paix dirigée par [[Nick Fury (Terre-199999)|Nick Fury]], où il profita de sa position pour améliorer leur technologie, dans le même temps qu’il entamait une relation avec [[Pepper Potts (Terre-199999)|Pepper Potts]].  
+
Peu après avoir combattu des ennemis tout autour du globe, Stark apprend que son [[Réacteur Arc (Terre-199999)|Réacteur Arc]] est en réalité toxique pour son organisme et qu'il est mourant. Dans le même temps, il affronte le terroriste avide de vengeance, [[Ivan Vanko (Terre-199999)|Ivan Vanko]], qui tente de détruire son héritage. Le [[S.H.I.E.L.D. (Terre-199999)|S.H.I.E.L.D.]], l’agence de renseignement dirigée par [[Nick Fury (Terre-199999)|Nick Fury]] l'ayant aidé à faire face à des deux situations, Stark accepte à contrecoeur de travailler pour eux en tant que consultant pour le maintien de la paix. Il travaille notamment, à ce titre, à l'amélioration de leur technologie. Durant la même période, il entame une relation avec [[Pepper Potts (Terre-199999)|Pepper Potts]].  
  
Le monde une fois de plus menacé, Stark rejoignit ensuite les [[Avengers (Terre-199999)|Avengers]] et participa activement à la défaite des [[Chitauri (Terre-199999)|Chitauri]] et de [[Loki (Terre-199999)|Loki]]. Suite à cette bataille, il développa un {{WPS|Trouble_de_stress_post-traumatique|trouble de stress post-traumatique}}, qui le conduisit à la création de la [[Iron Legion (Terre-199999)|Iron Legdion]] chargée de sauvegarder le monde et de préparer sa retraite.
+
Le monde une fois de plus menacé, Stark rejoint les [[Avengers (Terre-199999)|Avengers]] et participe activement à la défaite des [[Chitauri (Terre-199999)|Chitauri]] et de [[Loki (Terre-199999)|Loki]]. Suite à cette bataille, il développe un {{WPS|Trouble_de_stress_post-traumatique|trouble de stress post-traumatique}}, qui le conduit à la création de l'[[Iron Legion (Terre-199999)|Iron Legdion]] chargée de protéger le monde et lui permettre de prendre sa retraite.
  
Mais les menaces du [[Mandarin (Terre-199999)|Mandarin]] forcèrent Stark à sortir de sa retraite afin de protéger son pays, mettant ses proches en danger par inadvertance et se retrouvant sans défense lorsque sa maison fut détruite. Stark poursuivit sa mission, et découvrit qu’ [[Aldrich Killian (Terre-199999)|Aldrich Killian]] était le véritable commanditaire des attaques et que [[Trevor Slattery (Terre-199999)|Trevor Slattery]] n’était qu’un Mandarin factice. Finalement, Stark vainquit Killian, mais faillit perdre Pepper Potts. Juste après la [[Bataille sur le Norco (Terre-199999)|bataille sur le Noco]] , Stark il détruisit l’intégralité de ses armures via le [[Protocole Ardoise Effacée (Terre-199999)|Protocole Ardoise Effacée]].  
+
Mais les menaces du [[Mandarin (Terre-199999)|Mandarin]] forcent Stark à sortir de sa retraite pour protéger son pays, ses attaques terroristes mettant ses proches en danger et sans défense après la destruction de sa maison. Stark poursuit sa mission et découvre qu’[[Aldrich Killian (Terre-199999)|Aldrich Killian]] est le véritable commanditaire des attaques, et que [[Trevor Slattery (Terre-199999)|Trevor Slattery]] n'est qu’un pantin. Finalement, Stark vainc Killian, mais faillit perdre Pepper Potts. Juste après la [[Bataille sur le Norco (Terre-199999)|bataille sur le Noco]], il détruit l’intégralité de ses armures via le [[Protocole Ardoise Effacée (Terre-199999)|Protocole Ardoise Effacée]].  
  
Toutefois, quand les Avengers furent officiellement démobilisés des suites de la [[Guerre contre HYDRA (Terre-199999)|Guerre contre HYDRA]], Stark construisit davantage d’armures et reprit du service en tant qu’Iron Man, aidant à la capture de [[Wolfgang von Strucker (Terre-199999)|Wolfgang von Strucker]] et à la récupération du [[Sceptre (Terre-199999)|Sceptre de Loki]]. Une fois la menace d’HYDRA éradiquée, Stark, influencé par les visions provoquées par [[Wanda Maximoff (Terre-199999)|Wanda Maximoff]], construisit [[Ultron (Terre-199999)|Ultron]] avec l’aide de [[Bruce Banner (Terre-199999)|Bruce Banner]], une nouvelle intelligence artificielle supposée veiller au maintien de la paix mondiale et permettre aux Avengers de se retirer. Néanmoins, Ultron acquit la conviction que l’humanité était ce qui menaçait le monde et ainsi, en accord avec sa programmation, décida d’exterminer l’humanité. Les Avengers oeuvrèrent à la défaite d’Ultron, toutefois la [[Bataille de Sokovie (Terre-199999)|Bataille de Sokovie]] coûta la vie à de nombreux civils.  
+
Toutefois, lorsque les Avengers se trouvent officiellement démobilisés suite à la [[Guerre contre HYDRA (Terre-199999)|Guerre contre HYDRA]], Stark construit davantage d’armures et reprend du service en tant qu’Iron Man, et aide à la capture de [[Wolfgang von Strucker (Terre-199999)|Wolfgang von Strucker]] et à la récupération du [[Sceptre (Terre-199999)|Sceptre de Loki]]. Une fois la menace d’HYDRA éradiquée, Stark, influencé par les visions provoquées par [[Wanda Maximoff (Terre-199999)|Wanda Maximoff]], construit [[Ultron (Terre-199999)|Ultron]] avec l’aide de [[Bruce Banner (Terre-199999)|Bruce Banner]], une nouvelle intelligence artificielle supposée veiller au maintien de la paix mondiale et permettre aux Avengers de prendre leur retraite. Néanmoins, Ultron se convainc que c'est en réalité l’humanité elle-même qui menace le monde et, suivant ce pour quoi il a été programmé, il décide de l'exterminer. Les Avengers réussissent à le vaincre durant la [[Bataille de Sokovie (Terre-199999)|Bataille de Sokovie]], qui provoque toutefois la mort de nombreux civils.  
  
Après l’ [[Offensive d'Ultron (Terre-199999)|Offensive d'Ultron]], Stark décida de cesser son activité, se sentant profondément responsable du chaos engendré par l’intelligence artificielle. La culpabilité d’avoir créé Ultron et causé tant de destruction et de morts poussa finalement Stark à se ranger du côté de [[Thaddeus Ross (Terre-199999)|Thaddeus Ross]] et à soutenir les [[Accords de Sokovie (Terre-199999)|Accords de Sokovie]]. Toutefois, le fait que Stark appuie fortement ce projet mena à un désaccord grandissant entre lui et son allié [[Captain America (Terre-199999)|Captain America]], lequel était opposé aux Accords et à ce qu’ils signifiaient pour l’équipe. Lorsque Rogers alla jusqu’à violer la loi afin de protéger le [[Soldat de l'Hiver (Terre-199999)|Soldat de l'Hiver]], Stark fut contraint de mener la chasse à l’homme contre son ancien allié, ce qui marqua le début de la [[Guerre Civile des Avengers (Terre-199999)|Guerre Civile des Avengers]]. Finalement, Stark apprit que [[Helmut Zemo (Terre-199999)|Helmut Zemo]] les avaient tous manipulés afin qu’ils se déchirent et alla retrouver son ami, mais seulement pour que Zemo révèle alors que le Soldat de l’Hiver était le [[Assassinat d'Howard et Maria Stark (Terre-199999)|meurtrier de ses parents]], précipitant la [[Bataille dans le Complexe Sibérien d'Hydra (Terre-199999)|lutte déclarée]] entre Stark, désirant venger ses parents, et Rogers et Barnes. Stark distrait par le chagrin et par l’interférence de Barnes, Rogers parvint à mettre l’armure hors d’usage et mettre un terme au combat.  
+
Après l’ [[Offensive d'Ultron (Terre-199999)|Offensive d'Ultron]], Stark décide de cesser son activité, se sentant profondément responsable du chaos engendré par l’intelligence artificielle. La culpabilité d’avoir créé Ultron et causé tant de destruction et de morts le pousse finalement à se ranger du côté de [[Thaddeus Ross (Terre-199999)|Thaddeus Ross]] et à soutenir les [[Accords de Sokovie (Terre-199999)|Accords de Sokovie]]. Toutefois, le fait que Stark appuie fortement ce projet mène à un désaccord grandissant entre lui et son allié [[Captain America (Terre-199999)|Captain America]], lequel s'oppose aux Accords et à ce qu’ils signifient pour l’équipe. Lorsque Rogers va jusqu’à violer la loi afin de protéger le [[Soldat de l'Hiver (Terre-199999)|Soldat de l'Hiver]], Stark est contraint de mener une chasse à l’homme contre son ancien allié, ce qui marque le début de la [[Guerre Civile des Avengers (Terre-199999)|Guerre Civile des Avengers]]. Finalement, lorsque Stark apprend qu'ils sont en réalité manipulés par [[Helmut Zemo (Terre-199999)|Helmut Zemo]] pour qu'ils se déchirent, il rejoint son ami. Zemo révèle alors que le Soldat de l’Hiver est le [[Assassinat d'Howard et Maria Stark (Terre-199999)|meurtrier de ses parents]], et provoque la [[Bataille dans le Complexe Sibérien d'Hydra (Terre-199999)|lutte déclarée]] entre Stark, désirant venger ses parents, et Rogers et Barnes. Stark, accablé par le chagrin et troublé par l’interférence de Barnes, est finalement vaincu par Rogers qui parvient à mettre son armure hors d’usage et mettre un terme au combat.  
  
Rogers en fuite et Barnes réfugié au [[Wakanda (Terre-199999)|Wakanda]], Stark retourna dans l’[[État de New York (Terre-199999)|État de New York]] afin de devenir un mentor pour [[Spider-Man (Terre-199999)|Spider-Man]] et le guider afin qu’il devienne un héros le surpassant.
+
Rogers en fuite et Barnes réfugié au [[Wakanda (Terre-199999)|Wakanda]], Stark retourne dans l’[[État de New York (Terre-199999)|État de New York]] afin de devenir un mentor pour [[Spider-Man (Terre-199999)|Spider-Man]] et le guider afin qu’il devienne un héros le surpassant.
  
Stark demanda [[Pepper Potts (Terre-199999)|Pepper Potts]] en mariage, et fut ensuite recruté par [[Doctor Strange (Terre-199999)|Doctor Strange]] et [[Bruce Banner (Terre-199999)|Bruce Banner]] pour défendre [[Terre (Terre-199999)|Terre]] contre [[Thanos (Terre-199999)|Thanos]] et l’[[Ordre Noir (Terre-199999)|Ordre Noir]]. Mais Strange fut capturé lors de l’ [[Attaque sur Greenwich Village (Terre-199999)|Attaque sur Greenwich Village]] , ce qui poussa Stark et [[Spider-Man (Terre-199999)|Spider-Man]] à aller le secourir et à voyager jusqu’à [[Titan (Terre-199999)|Titan]], où ils livrèrent bataille contre Thanos avec l’aide des [[Gardiens de la Galaxie (Terre-199999)|Gardiens de la Galaxie]]. Stark se battit ensuite à un contre un avec Thanos et parvint à le faire saigner, mais fut violemment défait. Il était sur le point de mourir, lorsque Doctor Strange intervint et proposa à Thanos de lui abandonner la Pierre du Temps en échange de la vie de Stark. Après la fin de la bataille, Stark demeura sur Titan avec [[Nébula (Terre-199999)|Nébula]] à regarder leurs alliés tomber en poussières.
+
Stark demande [[Pepper Potts (Terre-199999)|Pepper Potts]] en mariage, et est ensuite recruté par [[Doctor Strange (Terre-199999)|Doctor Strange]] et [[Bruce Banner (Terre-199999)|Bruce Banner]] pour défendre la [[Terre (Terre-199999)|Terre]] contre [[Thanos (Terre-199999)|Thanos]] et l’[[Ordre Noir (Terre-199999)|Ordre Noir]]. Mais Strange est capturé lors de l’[[Attaque sur Greenwich Village (Terre-199999)|Attaque sur Greenwich Village]] , ce qui pousse Stark et [[Spider-Man (Terre-199999)|Spider-Man]] à le secourir et à voyager jusqu’à [[Titan (Terre-199999)|Titan]], où ils livrent bataille contre Thanos avec l’aide des [[Gardiens de la Galaxie (Terre-199999)|Gardiens de la Galaxie]]. Stark se bat ensuite en duel contre Thanos et parvient à le faire saigner, mais est violemment défait. Il est sur le point de mourir, lorsque Doctor Strange intervient et propose à Thanos de lui abandonner la Pierre du Temps en échange de la vie de Stark. Après la fin de la bataille, Stark demeure sur Titan avec [[Nébula (Terre-199999)|Nébula]] à regarder leurs alliés tomber en poussières.
  
 
== Informations diverses ==
 
== Informations diverses ==

Version actuelle en date du 6 novembre 2019 à 11:37

Anthony Edward Stark alias Iron Man

Anthony Edward Stark est un génie, milliardaire, philanthrope et l’ancien président de Stark Industries. Profitant de sa grande fortune et de son savoir technique exceptionnel, Stark profite d’une vie de playboy pendant plusieurs années jusqu’à son kidnapping par les Dix Anneaux. Sa vie menacée, Stark crée une armure qui lui permet d’échapper à ses ravisseurs, pour retourner chez lui et devenir le super héros en armure connu sous le nom dIron Man, affrontant des terroristes ainsi que son ancien partenaire Obadiah Stane. Stark apprécie la popularité de sa nouvelle identité secrète et décide de la rendre publique, se révélant au monde comme étant Iron Man.

Peu après avoir combattu des ennemis tout autour du globe, Stark apprend que son Réacteur Arc est en réalité toxique pour son organisme et qu'il est mourant. Dans le même temps, il affronte le terroriste avide de vengeance, Ivan Vanko, qui tente de détruire son héritage. Le S.H.I.E.L.D., l’agence de renseignement dirigée par Nick Fury l'ayant aidé à faire face à des deux situations, Stark accepte à contrecoeur de travailler pour eux en tant que consultant pour le maintien de la paix. Il travaille notamment, à ce titre, à l'amélioration de leur technologie. Durant la même période, il entame une relation avec Pepper Potts.

Le monde une fois de plus menacé, Stark rejoint les Avengers et participe activement à la défaite des Chitauri et de Loki. Suite à cette bataille, il développe un trouble de stress post-traumatique, qui le conduit à la création de l'Iron Legdion chargée de protéger le monde et lui permettre de prendre sa retraite.

Mais les menaces du Mandarin forcent Stark à sortir de sa retraite pour protéger son pays, ses attaques terroristes mettant ses proches en danger et sans défense après la destruction de sa maison. Stark poursuit sa mission et découvre qu’Aldrich Killian est le véritable commanditaire des attaques, et que Trevor Slattery n'est qu’un pantin. Finalement, Stark vainc Killian, mais faillit perdre Pepper Potts. Juste après la bataille sur le Noco, il détruit l’intégralité de ses armures via le Protocole Ardoise Effacée.

Toutefois, lorsque les Avengers se trouvent officiellement démobilisés suite à la Guerre contre HYDRA, Stark construit davantage d’armures et reprend du service en tant qu’Iron Man, et aide à la capture de Wolfgang von Strucker et à la récupération du Sceptre de Loki. Une fois la menace d’HYDRA éradiquée, Stark, influencé par les visions provoquées par Wanda Maximoff, construit Ultron avec l’aide de Bruce Banner, une nouvelle intelligence artificielle supposée veiller au maintien de la paix mondiale et permettre aux Avengers de prendre leur retraite. Néanmoins, Ultron se convainc que c'est en réalité l’humanité elle-même qui menace le monde et, suivant ce pour quoi il a été programmé, il décide de l'exterminer. Les Avengers réussissent à le vaincre durant la Bataille de Sokovie, qui provoque toutefois la mort de nombreux civils.

Après l’ Offensive d'Ultron, Stark décide de cesser son activité, se sentant profondément responsable du chaos engendré par l’intelligence artificielle. La culpabilité d’avoir créé Ultron et causé tant de destruction et de morts le pousse finalement à se ranger du côté de Thaddeus Ross et à soutenir les Accords de Sokovie. Toutefois, le fait que Stark appuie fortement ce projet mène à un désaccord grandissant entre lui et son allié Captain America, lequel s'oppose aux Accords et à ce qu’ils signifient pour l’équipe. Lorsque Rogers va jusqu’à violer la loi afin de protéger le Soldat de l'Hiver, Stark est contraint de mener une chasse à l’homme contre son ancien allié, ce qui marque le début de la Guerre Civile des Avengers. Finalement, lorsque Stark apprend qu'ils sont en réalité manipulés par Helmut Zemo pour qu'ils se déchirent, il rejoint son ami. Zemo révèle alors que le Soldat de l’Hiver est le meurtrier de ses parents, et provoque la lutte déclarée entre Stark, désirant venger ses parents, et Rogers et Barnes. Stark, accablé par le chagrin et troublé par l’interférence de Barnes, est finalement vaincu par Rogers qui parvient à mettre son armure hors d’usage et mettre un terme au combat.

Rogers en fuite et Barnes réfugié au Wakanda, Stark retourne dans l’État de New York afin de devenir un mentor pour Spider-Man et le guider afin qu’il devienne un héros le surpassant.

Stark demande Pepper Potts en mariage, et est ensuite recruté par Doctor Strange et Bruce Banner pour défendre la Terre contre Thanos et l’Ordre Noir. Mais Strange est capturé lors de l’Attaque sur Greenwich Village , ce qui pousse Stark et Spider-Man à le secourir et à voyager jusqu’à Titan, où ils livrent bataille contre Thanos avec l’aide des Gardiens de la Galaxie. Stark se bat ensuite en duel contre Thanos et parvient à le faire saigner, mais est violemment défait. Il est sur le point de mourir, lorsque Doctor Strange intervient et propose à Thanos de lui abandonner la Pierre du Temps en échange de la vie de Stark. Après la fin de la bataille, Stark demeure sur Titan avec Nébula à regarder leurs alliés tomber en poussières.

Sommaire

Informations diverses

  • Nom réel : Anthony Edward Stark
  • Pseudonymes : Tony Stark, Iron Man, Boss, l’Enfant Prodige, le Plus Fameux Meurtrier de masse de l'Histoire de l'Amérique, la Poule aux Oeufs d'Or, le Mystérieux Garde du Corps, le Nouveau, le Starkster, le Da Vinci de notre époque, le Marchand de Mort, Monsieur Stark, Petit Con, le Consultant, l’Enfant Prodige de la Robotique, le Mécanicien, le fils d’ Howard, l’Homme de Métal, Tête de Fer, un Dur sous son Armure, Génie, Milliardaire, Playboy, Philanthrope, le Mécanicien, le Légionnaire, les Scientifiques Fous (avec Bruce Banner), le Sans-Abri sur le Canapé, le Visionnaire, Tin Can, un Stark, Tony Trash, un Milliardaire dans une Armure volante, Imbécile, Dindon Verbeux, le Plus Grand Défenseur de la Terre, Superhéros, Vieil Homme
  • Espèce : Humain
  • Genre : Masculin
  • Citoyenneté: Flag of United States of America.png États-Unis d'Amérique
  • Age: 48 ans
  • Date de naissance : 29 mai 1970
  • Titres :
  • Affiliations :
  • Statut: Vivant

Apparitions

Films

Éditions Uniques Marvel

Séries TV

Séries Web

Jeux Vidéo

Comics

Interprétations

  • Robert Downey Jr.
  • David Ransom (Tony jeune, dans Iron Man 2)

Biographie

Jeunesse

Enfance compliquée

Anthony Edward “Tony” Stark est né le vendredi 29 mai 1970 de l’union de Howard et Maria Stark à Manhattan, New York. Howard avait un majordome, Edwin Jarvis, engagé avant la naissance de Tony. Au fil du temps, Jarvis devint un bon ami de Tony. Il veilla sur lui durant toute son enfance. [1]

Tony se fait hurler dessus par son père

La jeunesse de Tony fut principalement marquée par l’absence de son père qu’il décrira par la suite comme “froid” et “calculateur”. En grandissant, Tony eut des problèmes avec lui, il disait qu’il ne lui avait jamais dit qu’il l’aimait, ni même exprimé la moindre preuve d’affection. Depuis la plus tendre enfance de Tony, Howard n’a jamais été capable de lui dire ce qu’il attendait de lui. [2] Le père de Tony lui parlait très souvent de son amitié avec Captain America, en espérant que cela déclenche chez lui une volonté d’accomplir de grandes choses dans sa vie, mais cela agaçait profondément Tony Stark.[3][4]

Tony Stark démontre son génie propre

A l’âge de quatre ans, il construisit son premier circuit imprimé. A presque sept ans, il construisit un moteur de moto V8, à seize ans il gagna le 4ème concours de robotique du M.I.T.[5] À dix-sept ans il obtint son diplôme du MIT en étant major de sa promo. C’est à cette époque qu’il rencontra James « Rhodey » Rhodes et qu’ils devinrent meilleurs amis. [6] Durant ses années lycées, Tony s’introduisit dans le système informatique du Pentagone à la suite d’un défi lancé par des amis. [7]

Une des choses qui agaçait Tony à propos de sa jeunesse fut qu’il eut une nounou jusqu’à ses quatorze ans. [8]

Meurtre de ses parents

Stark fait ses derniers adieux à sa mère

En décembre 1991, alors que Tony avait tout juste 21 ans, Howard et Maria étaient supposés partir quelques jours, temps pendant lequel Tony serait seul, bien que son père restait sceptique quant à la possibilité pour lui de se montrer responsable pendant qu’ils seraient partis. Malheureusement, ils perdirent la vie dans un prétendu "accident de voiture" à Long Island, laissant Stark rongé par le chagrin.[4] Durant quelques mois, le partenaire en affaires de Howard, Obadiah Stane, prit la tête de Stark Industries en tant que PDG intérimaire, jusqu’à ce que Tony assume officiellement ce rôle peu de temps après. Quelques temps plus tard, le majordome de la famille, Edwin Jarvis, mourut également.

Nouveau PDG de Stark Industries

Reconstruction de l’Entreprise

Stark devenu PDG de Stark Industries après la mort de ses parents

Quelques mois plus tard, Tony hérita de Stark Industries, faisant de lui le plus jeune PDG d’une des 500 plus grandes entreprises des Etats-Unis. Après avoir lui-même construit sa villa, Tony développa une intelligence artificielle afin d’aider à la gestion de la propriété. Cette I.A. fut appelée “Just A Rather Very Intelligent System” (“Juste un système plutôt très intelligent”), ce qui donne l’acronyme suivant : J.A.R.V.I.S., en l’honneur de l’ancien majordome de la famille Stark à qui il a toujours été reconnaissant d’avoir contribué à son éducation.

Stark travaillant de concert avec Obadiah Stane

Finalement, James Rhodes rejoignit la Force Aérienne des États-Unis et devint alors le lien entre Stark Industries et l’armée des Etats-Unis. Avec l'aide d'Obadiah Stane, Tony fit prospérer Stark Industries sous sa direction jusqu’à ce qu’elle devienne une des entreprises les plus avancées dans le monde, se spécialisant dans des technologies que beaucoup décriraient comme futuristes. [6]

Création de ses propres démons

Stark rencontre Ho Yinsen à Berne en 1999

Lors du nouvel an 1999, Stark, accompagné de son amante, la scientifique Maya Hansen, se trouvait à une conférence à Berne, en Suisse. Il y rencontra Ho Yinsen puis Aldrich Killian, un scientifique talentueux mais boiteux, qu’il rejeta avec arrogance. Killian souhaitait demander à Stark de l’aider dans la création de son entreprise Advanced Idea Mechanics. Stark lui proposa alors de le retrouver sur le toît du bâtiment avec la ferme intention de ne pas s’y rendre. Killian l’attendit toute la nuit pendant que Stark et Maya, eux, couchaient ensemble. [8]

Essai d’armes en Arizona

Stark, James Rhodes et Pepper Potts

Stark et Rhodes allèrent à une démonstration d’armes sur le terrain d’essai militaire de Yuma (Arizona). Pepper Potts s’occupait de l’explication et de la présentation aux généraux pendant que Stark et Rhodes étaient en boîte de nuit. Tony appréciait la compagnie de deux filles pendant que Rhodes, lui, essayait de le convaincre de ne pas aller en Afghanistan. Il fut ensuite attaqué par un homme dont il avait séduit la copine un peu plus tôt, mais Rhodes mit rapidement l’individu à terre. Plus tard, Rhodes, Stark et les filles partirent en direction de la villa de Tony. [9]

Dernier jour de liberté

Stark et Rhodes dans un casino de Vegas

James Rhodes, après un discours de présentation du glorieux passé de Tony Stark, eut l’honneur de décerner à son ami le Prix Apogée au Caesar Palace, à Las Vegas. Mais Obadiah Stane lui fit signe de loin afin de lui faire comprendre que Tony ne se présenterait pas à cette remise de prix. Stane monta alors sur l’estrade afin de recevoir le Prix Apogée au nom de Tony. A la fin de la cérémonie, Rhodes rejoignit Tony pour lui donner son prix alors que celui-ci était en train de jouer au casino du Caesar Palace. Rhodes était en colère et lui reprocha de ne pas s’être montré. Alors que Stark s’apprêtait à quitter l’hôtel, Christine Everhart l’intercepta et essaya de l’interviewer pour Vanity Fair. Stark, plein de répartie, esquiva ses questions et les deux terminèrent finalement la nuit ensemble, dans la luxueuse villa de Tony, face à l’océan.

Stark presente le missile Jericho

Stark commença sa journée suivante en bricolant une de ses voitures. Son assistante Pepper Potts lui rappela alors qu’il était censé partir pour l’Afghanistan. Tony prit finalement son avion avec trois heures de retard. Durant le vol, Rhodes et Tony se saoulèrent rapidement et improvisèrent une petite fête à bord de l’avion. Une fois arrivé à destination, Stark présenta aux militaires sa nouvelle arme : le missile Jericho puis en fit une démonstration, afin d’illustrer ses capacités. Après le succès de cette présentation, Tony et les militaires burent un coup puis ils quittèrent le lieu par un convoi de véhicules. [6]

Naissance d’Iron Man

Le kidnapping

Stark est touché par des Schrapnel

Durant son voyage d’affaire en Afghanistan, où Stark était allé présenter son nouveau missile, le Jericho, le convoi de Tony fut attaqué par des rebelles de la région. Voyant les soldats mourir autour de lui, Tony essaya de se mettre à couvert et d’appeler à l’aide. A ce moment-là, une bombe se posa à quelques mètres de lui. Avant qu’elle n’explose, Tony eut le temps de la reconnaître et de constater qu’elle provenait de son entreprise. L’explosion enfonça des éclats de shrapnels dans sa poitrine, dont certains dangereusement proches de son coeur puis il perdit conscience.

Il se réveilla plus tard avec un électro-aimant accroché à la poitrine. Relié à une batterie de voiture, celui-ci permettait d’empêcher les éclats de shrapnels de se frayer un chemin jusqu’à son coeur et de le tuer. Il s’avéra qu’il avait été capturé par Les Dix Anneaux, un groupe terroriste qui lui offrit de le libérer s’il acceptait de leur fabriquer un missile Jericho.

Stark construit sa première armure

Sachant qu’ils ne tiendraient jamais leur promesse, Stark et son camarade de captivité Ho Yinsen élaborèrent un plan d’évasion. Dans le but d’améliorer la condition de Tony, Yinsen et lui créèrent un Réacteur Arc miniature, le modèle réduit d’une source d’énergie inventée par son père Howard et Anton Vanko. Le réacteur fut apposé dans sa poitrine afin d’alimenter l’éléctro-aimant qui protégeait son coeur. Ensuite, Stark et Yinsen commencèrent à construire secrètement une armure afin de leur permettre de s’échapper.

Stark combatte des soldats de Dix Anneaux dans sa première armure

Rapidement, le duo mit en place son plan et ils commencèrent par piéger la porte de leur cellule avec des explosifs. Mais Yinsen réalisa qu’ils n’avaient plus assez de temps pour charger l’armure avant l’arrivée des terroristes. Il se saisit alors une mitraillette afin de les retarder mais fut mortellement blessé. Juste avant de mourir, il rassura Stark, lui disant que ça n’était pas grave s’il le laissait ici, puis il lui demanda surtout de ne pas gâcher sa vie. Enragé par le décès de Yinsen, Stark se rua dehors, l’armure le protégeant des rafales de balles. Il utilisa les lance-flammes de son armure afin de tuer un certain nombre de terroristes et détruire leur stock d’armes provenant de Stark Industries. Il s’échappa ensuite en s’envolant, mais l’armure s’écrasa dans le désert et fut détruite.

Stark retourne aux États-Unis après son kidnapping

Il fut ensuite retrouvé par les forces aériennes américaines et rapatrié aux Etats-Unis. Il y retrouva Pepper Potts, demanda à ce qu’on lui amène un cheeseburger puis à ce qu’on convoque une conférence de presse. Durant cette conférence, Stark finit son burger et déclara que son entreprise ne fabriquerait plus d’armes. Cette décision bouleversa la presse, beaucoup conclurent que Tony souffrait d’un trouble de stress post-traumatique. L’ami de son père et collègue, Obadiah Stane, apprit à Tony que cette décision avait été refusée peu après par le conseil d’administration, inquiet que cela mène l’entreprise à sa perte. [6]

Marks II et III

Stark construit une nouvelle armure

Durant les mois qui suivirent, Stark se retira de la vie publique, se concentrant sur le développement de sa nouvelle armure. Il en modifia la conception, la taille et en améliora l’ergonomie et la capacité de vol. Il demanda un jour à Pepper Potts de l’aider à retirer son ancien Réacteur Arc afin d’en placer un neuf, plus performant, afin d’alimenter l’armure.

Stark tomba à travers son toît, détruisant au passage son piano et une voiture de sport

Après plusieurs essais infructueux, Stark réussit finalement à améliorer la capacité de vol de sa nouvelle armure argentée, Mark II et décida de sortir l’essayer, malgré les avertissements de J.A.R.V.I.S., qui essaya en vain de lui faire comprendre qu’il aurait été plus sage de mener d’autres tests. Il s’éleva bien au dessus de la ville et hurla de joie en constatant son succès. Il voulut tester les capacités de son armure et voir jusqu’à quelle hauteur celle-ci pouvait monter. Il apprit ainsi qu’à partir d’une certaine altitude, l’armure gelait, ce qui la désactivait. Alors, Stark chuta et ne fut en mesure de réactiver l’armure que quelques mètres avant d’atteindre le sol. Il rentra jusqu’à sa villa, toujours en volant, et tomba à travers son toît, détruisant au passage son piano et une voiture de sport.

Stark apprend la trahision d'Obadiah

Lors de sa première apparition publique depuis la conférence de presse organisée à l’occasion de son retour aux Etats-Unis, Tony rencontra Phil Coulson, un agent du bureau Stratégique Habileté, Intervention, Exécution et Logistique Défensive, et ils fixèrent un rendez-vous afin de discuter des modalités de son kidnapping. Mais Stark se détourna rapidement de la conversation après avoir aperçu Pepper Potts dans la foule. Il la rejoignit, dansa avec elle et faillit l’embrasser avant d’aller chercher des boissons. Alors qu’il attendait sa commande au bar, Christine Everhart l’aborda et lui montra des photos d’armes provenant de Stark Industries découvertes entre les mains de groupes terroristes. Parmi ces armes se trouvaient notamment des missiles Jericho qu’il avait refusé de leur construire. Il apprit peu après qu’Obadiah Stane avait vendu des armes à la fois à l’armée américaine et aux terroristes. Stane lui avoua ensuite que c’est lui qui avait voté son éviction du conseil d’administration de Stark Industries pendant qu’il se remettait de sa détention en Afghanistan.

Stark après la destruction d'un tank

Réalisant ce que son entreprise venait de faire, Stark enfila son armure et s’envola jusqu’en Afghanistan, à Gulmira, le village natal de Ho Yinsen et le libéra de l’oppression des Dix Anneaux. Mais en détruisant leur stock d’armes, Stark attira l’attention des forces aériennes américaines et de son ami le Lieutenant Colonel James Rhodes.

Deux F-22 Raptor furent lancés à sa poursuite. Durant la confrontation, Stark appela Rhodes et lui révéla son identité, en espérant que l’assaut contre lui soit annulé. Néanmoins, alors qu’il essayait de fausser compagnie aux pilotes, un des Raptors perdit son aile gauche en heurtant accidentellement Tony. Le pilote s’éjecta de sa cabine mais son parachute se coinça. Stark plongea afin d’aider le pilote à le déclencher, puis se volatilisa. [6]

Le Duel de Los Angeles

Iron Man versus Iron Monger

Déterminé à réparer ses erreurs, Tony envoya Pepper Potts à Stark Industries récupérer les registres d’expédition de l’entreprise dans le but de retrouver les envois illicites d’armes et les détruire. Alors qu’elle était introduite dans le système informatique de l’entreprise, elle découvrit que c’était en réalité Obadiah Stane qui avait engagé les Dix Anneaux pour qu’ils tuent Stark en Afghanistan. Mais le groupe terroriste renégocia le marché quand ils découvrirent que la cible à abattre n’était autre que Tony Stark. Pepper découvrit aussi que Stane avait récupéré le prototype d’armure original afin de construire sa propre version. Néanmoins, son équipe de scientifiques, ne possédant pas le talent de Tony Stark, ne réussit pas à miniaturiser le Réacteur Arc afin d’alimenter l’armure de Stane, Iron Monger.

Tony inconscient après le combat contre Iron Monger

Stane, en réalisant que Pepper l’avait percé à jour, alla directement voler le Réacteur Arc dans la poitrine de Tony, le laissant pour mort. Stark s’empara alors du premier modèle de réacteur qu’il avait conçu en Afghanistan et, même s’il n’était pas fait pour alimenter son armure plus récente, il alla retrouver Stane et ils combattirent sur les toits du siège de Stark Industries et sur les rues alentours. Stark piégea Stane en l’obligeant à voler assez haut pour que son armure se mette à geler et à dysfonctionner. Cela fonctionna et Stane chuta jusqu’à heurter le sol. Mais il survécut et attaqua Stark de nouveau. Finalement Tony réussit à en venir à bout grâce à Pepper Potts, qui surchargea le Réacteur Arc grandeur nature. Cela court-circuita l’armure de Stane, qui tomba dans le Réacteur Arc et explosa. [6]

En tête à tête avec Coulson

Phil Coulson avec Rhodes et Stark

Après son combat contre Obadiah Stane, James Rhodes essaya d’embarquer Stark dans une ambulance afin de vérifier qu’il ne souffrait pas de blessures internes. Mais l’ambulance envoyée était en réalité une fausse, envoyée par le S.H.I.E.L.D. pour récupérer Stark. L’ambulance déposa Phil Coulson et Tony dans un petit cinéma. Coulson y visionna le combat de Tony contre Iron Monger et lui déclara qu’il fallait qu’il devienne un réel combattant et qu’il pourrait être entraîné par des agents expérimentés du S.H.I.E.L.D.[9]

Je suis Iron Man

Stark annonce au monde qu'il est Iron Man

Le matin suivant, toute la presse avait relayé la nouvelle de l’apparition de l’alter ego de Tony Stark, surnommé alors "Iron" Man par les média. Stark se présenta dans la matinée à une conférence de presse. L’agent Phil Coulson du S.H.I.E.L.D. lui avait préparé un alibi pour la soirée de la veille et lui demanda de simplement déclarer que Iron Man était son garde du corps. Néanmoins, durant la conférence, Stark décida finalement d’avouer qu’il était Iron Man. [6]

La rencontre avec Fury

Une nuit, alors que Stark rentrait chez lui, il fut accueilli par un visiteur se tenant devant sa fenêtre. Il s’agissait de Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D. Il lui annonça qu’il n’était pas le seul “super-héros” dans le monde puis essaya de lui parler de l’Initiative Avengers mais Stark n’était pas intéressé.

Aventures armées

Aden

Lorsque Nick Fury envoya une équipe des Navy SEALs afin de récupérer un navire contrôlé par les Dix Anneaux dans le port d’Aden, Iron Man apparut et attaqua les terroristes. Bien que ceux-ci surpassaient la Navy en nombre, Iron Man n’eut aucun mal à les tuer et sauver les SEAL. En rentrant chez lui, Stark discuta avec Pepper de ce dernier combat. [10]

Partenariat avec les assurances Gorani

Stark attaquent les criminels

Quand Stark se rendit en Allemagne afin d’assister à une réunion pour discuter des nouveaux taux avec les représentants des assurances Gorani, une compagnie qui offrait ses services à la plupart de ses usines à l’étranger, il se retrouva face à un barrage de police sur l’autoroute allemande. Un officier lui apprit que des voleurs venaient de s’emparer de tableaux ayant une valeur de plus de 100 millions de dollars. Plus tard, Tony croisa la route d’une femme qui venait de crever un pneu de sa voiture. Il l’aida à le changer mais quand il lui demanda son numéro de téléphone, elle lui répondit qu’il devait attendre que le destin les réunisse à nouveau.

Après le départ de la femme, Stark aperçut dans la forêt un véhicule qui correspondait à la description du van utilisé par les voleurs. Il décida de s’approcher afin d’apercevoir le groupe. Stark n’avait pas emmené l'intégralité de son armure, il n’était muni que du gantelet gauche. Mais cela lui suffit à capturer tous les criminels. Il contacta la police qui procéda à l’arrestation des malfaiteurs et ramena les tableaux au musée. Stark ne reçut aucune récompense pour avoir aidé à la capture des voleurs. Il reprit ensuite sa voiture afin d’arriver à l’heure à sa réunion.

Plus tard, en arrivant à sa réunion qui avait été reportée, il se retrouva nez à nez avec la femme qu’il avait aidé plus tôt. Il s’agissait en fait d’Evetta Gorani, la vice présidente des assurances Gorani, qui succéderait un jour à son père, Michael Gorani, le président de la compagnie. Celui-ci apprit à Stark que le musée d’où provenaient les peintures volées était assuré par Gorani Assurances. Quand Stark redemanda à Evetta son numéro de téléphone, elle lui répondit qu’ils négocieraient cela à l’issue de la réunion.[11]

Gérer une identité publique

Tony Stark continua à oeuvrer pour le bien commun, notamment en continuant à combattre les Dix Anneaux et en sauvant un escadron des Nations Unies qui avait été attaqué lors d’une mission pour le maintien de la paix. Il aida aussi le général Thaddeus Ross en sauvant le pilote du Aerodynamic Marvel, l’avion qui s’était écrasé au Congo. Le sénateur Stern exprima aussi sa méfiance vis à vis de l’armure Iron Man en ce qui concernait la sécurité nationale. [1]

Stark voulut aussi s’engager dans une relation sérieuse après avoir révélé sa véritable identité. Il se mit alors en couple avec une très belle femme, Lina. Mais rapidement, les Dix Anneaux la firent chanter : ils kidnappèrent son fils afin de l’obliger à leur transmettre les plans de l’armure Iron Man. En essayant de se procurer ces plans, elle fut arrêtée par J.A.R.V.I.S. Elle réussit à s’échapper mais Stark la rattrapa. Elle lui expliqua la situation et Stark alla libérer son fils. [12]

La 11ème édition de la Stark Expo

L’ouverture de la Stark Expo

Stark à la Stark Expo

Six mois après avoir révélé son identité et avoir commencé à oeuvrer pour le maintien de la paix mondiale, Stark arriva en tant qu’Iron Man à la cérémonie d’ouverture de la Stark Expo au parc de Flushing Meadows, à New-York. Cette exposition avait été créée par son père Howard. Tony repris ainsi son héritage.

Malheureusement la vie de Tony n’était pas aussi belle qu’elle en avait l’air. Il faisait face à une double menace. La première (et probablement la pire des deux) concernait son coeur. En effet, le Palladium du Réacteur Arc était en train de l’empoisonner petit à petit. Cela condamnait Tony à une mort lente et douloureuse, causée notamment par l’utilisation répétée de l’armure. [2]

La rencontre avec le sénateur Stern

Stark et Pepper à la réunion

La seconde menace provenait du Comité Sénatorial, dirigé par le sénateur Stern. Celui-ci demanda à Stark de révéler le secret de la technologie Iron Man à l’armée américaine. Tony refusa, estimant qu’il ne serait pas dans l’intérêt du peuple américain que l’armée possède la technologie Iron Man. Il pense en effet qu’ils s’en serviraient comme arme et que cela pourrait très bien se retourner contre le pays.

Le sénateur Stern essaya de retourner le meilleur ami de Stark, le Lieutenant Colonel James Rhodes, contre lui, pour le forcer à révéler sa technologie. Justin Hammer tenta de témoigner mais Stark s’empara de cette opportunité pour humilier Hammer et Stern en diffusant une série de vidéos sur lesquelles apparaissent Hammer et d’autres fabricants d’armes à travers le monde essayer de recréer la technologie Iron Man. Stark conclut avec arrogance qu’il faudrait encore des années avant que quiconque ne soit capable de recréer sa technologie. [2]

Pepper PDG

Stark nomme Pepper PDG de Stark Industries

Stark retourna ensuite chez lui où il essayait de trouver, avec l’aide de J.A.R.V.I.S., une nouvelle source d’énergie pour le Réacteur Arc. James Rhodes vint rendre visite à son ami afin de lui reparler du fait que l’armée souhaitait absolument s’approprier ses armures. Mais à ce moment là Rhodes réalisa l’état de santé dans lequel se trouvait Tony en le voyant faire un malaise et en l’aidant à changer son coeur de Palladium. James essaya alors de le convaincre qu’il n’avait pas à traverser cela tout seul. Incertain en ce qui concernait ses chances de survie, Stark nomma son ancienne assistante personnelle Pepper Potts PDG de Stark Industries, et la remplaça par Natalie Rushman.

Le Duel de Monaco

Pepper, Stark, Justin Hammer et Christine Everhart à Monaco

Stark voyagea ensuite à Monaco avec Pepper Potts et Happy Hogan. Sur place, ils tombèrent sur Justin Hammer, l’air suffisant, en train de se vanter car Christine Everhart était en train de l’interviewer. Stark en profita pour rappeler que lui et Christine eurent une histoire ensemble, l’an passé. Puis Tony s’esquiva aux toilettes afin de tester la toxicité de son sang.

Tony électrocuté par Whiplash

Sa situation s’aggravant, Tony était abattu. Alors en recherche de sensations fortes pour oublier sa mort prochaine, Tony décida de conduire sur le circuit de Monaco, à l’occasion du Grand Prix. Mais Ivan Vanko, qui avait fabriqué son propre Réacteur Arc ainsi que des fouets alimentés par cette même énergie, l’attendait sur la piste, et l’attaqua. Avec l’aide de Pepper et Happy Hogan, qui lui apportèrent son armure portable, Mark V, Tony réussit à vaincre Vanko.

Plus tard, Tony rendit visite à Vanko dans une prison française afin de lui demander comment il avait acquis cette technologie. Durant cette conversation, Vanko révéla qu’il était le fils d’Anton Vanko, qui avait travaillé avec Howard sur la fabrication du premier Réacteur Arc. Il fut ensuite renvoyé en URSS et mourut dans la pauvreté. Ivan Vanko accusa Tony d’être la raison du malheur de sa famille et lui déclara qu’il était là pour se venger. Pour finir, Vanko ajouta qu’il était au courant que Tony était en train de mourir empoisonné, et que c’était une mort douloureuse. [2]

L’anniversaire de Stark

Tony est saoûl pour son anniversaire

Stark retourna dans sa villa pour célébrer son anniversaire. Lors du vol de retour, il essaya d’expliquer à Pepper la vérité derrière ses récents agissements. Voulant fuir ses problèmes, il essaya de la convaincre de s’arrêter à Venise. Malheureusement, à cause de la pression médiatiques due aux incidents de Monaco, l’opinion publique s’affola et demanda à Tony de remettre sa technologie aux autorités.

Tony combat Rhodes dans Mark II

De son côté, Justin Hammer libéra Vanko dans l’objectif d’utiliser sa connaissance de la technologie Stark afin de construire sa propre armée de guerriers en armure et discréditer Tony. Pendant ce temps là, Tony fêtait ce qu’il pensait être son dernier anniversaire. Il se saoula tout en portant son armure et eut un comportement dangereux, en faisant par exemple exploser des pastèques avec son uni-rayon. Son ami Rhodes fut forcé d’intervenir. Il enfila l’armure Mark II et après avoir presque détruit la villa de Tony en l’affrontant, il livra l’armure à l’armée. [2]

La redécouverte de l’élément

Tony discute avec Nick Fury

Le lendemain, Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., retrouva Tony dans un Randy’s Donut. Il apprit à cette occasion que Natalie était en réalité Natasha Romanoff, une agent infiltrée, et que son père Howard Stark était un membre fondateur du S.H.I.E.L.D. Romanoff lui fit une injection qui diminua les symptômes de son empoisonnement au Palladium. Fury donna ensuite à Tony d’anciennes affaires d’Howard afin de l’aider à trouver un remède. Parmi ces objets, Tony trouva notamment un cahier de croquis contenant des dessins d’un “hypercube” et deux comic-books de Captain America. Il trouva aussi un message caché dans un diorama de la Stark Expo de 1974. Il s’agissait du schéma de la structure atomique d’un nouvel élément. Avec l’aide de J.A.R.V.I.S., Stark synthétisa le nouvel élément ce qui lui permit de stopper l’empoisonnement. Peu après, Ivan Vanko contacta Tony. Il lui révéla qu’il était toujours en vie et qu’il préparait sa vengeance. A ce moment, Stark enfila Mark VI et s’envola vers la Stark Expo. [2]

La bataille de la Stark Expo

Tony et Rhodes sur le point de combattre les drones d'Hammer

À la Stark Expo, Justin Hammer révéla au public ses drones militaires, commandés par James Rhodes, vêtu de la nouvelle version sur-armée de Mark II, rebaptisée alors War Machine. Stark arriva, lui aussi en armure afin d’alerter Rhodes, mais Vanko avait déjà pris le contrôle des drones et de War-Machine, qu’il lança à l’attaque de Tony. Pepper Potts fit arrêter Justin Hammer pendant que Happy Hogan et Natasha Romanoff infiltraient le siège d'Hammer Industries. Vanko avait déjà quitté les lieux mais Romanoff put rendre à Rhodes le contrôle de son armure.

Après avoir éliminé les drones, Stark et Rhodes furent confronté à Vanko dans sa nouvelle armure. Ils réussirent à le vaincre en dirigeant leurs rayons répulseurs l’un vers l’autre ce qui déclencha une explosion près de Vanko. Celui-ci, trop blessé pour continuer à combattre, activa les bombes qu’il avait préalablement placé dans ses drones et son armure, se condamnant ainsi à mort. Stark décolla en trombe pour sauver Pepper de la série d’explosions. Après l’avoir mise en sécurité, Pepper démissionna et Stark et elle s’embrassèrent. Rhodes, lui, partit avec Mark II sans que Tony ne s’y oppose.[2]

Un profil incompatible

Tony lisant qu'il n'est pas élibible à l'Initiative Avengers

Lors d’un débriefing avec Nick Fury, celui-ci montra à Stark des vidéos d’un autre événement impliquant des super-humains. Il déclara ensuite à Tony que si Iron Man était un candidat éligible pour l’Initiative Avengers, Stark, lui, ne l’était pas. Le S.H.I.E.L.D. lui proposa alors le poste de consultant, ce à quoi Stark répondit qu’il ne pourrait jamais se permettre de se payer ses services. Il accepta finalement l’offre à condition que le sénateur Stern remette à Rhodes et lui-même, en main propre, une médaille de bravoure. Quelques temps plus tard, son voeu fut exaucé et Stark devint donc consultant pour le S.H.I.E.L.D. Il prit au passage énormément de plaisir à constater l’irritation du sénateur Stern lors de la remise des médailles.[2]

Le consultant

Tony discute avec le Général Ross

En tant que consultant pour le S.H.I.E.L.D., Stark fut chargé de dissuader le Général Thaddeus Ross de libérer Emil Blonsky pour qu’il fasse partie de l’Initiative Avengers, selon les ordres du Conseil de Sécurité Mondiale. Stark arriva dans un bar où il trouva le Général Ross ivre. Il s’échangèrent des insultes avant que Stark ne lui apprenne qu’une équipe était en cours de formation.[13] Stark agaça tellement Ross que celui-ci essaya de le faire virer du bar. Stark acheta donc l’établissement et prévit sa démolition. La tâche fut accomplie, Ross refusa de libérer Emil Blonsky.[14]

La création de la nouvelle armure War Machine

Rhodes et Tony avec la nouvelle armure

Quelque temps plus tard, Stark récupéra l’armure War Machine, la débarassa de l’armement qui avait été posé par Hammer Industries et lui rendit son apparence originale, Mark II. Quand James Rhodes arriva, Stark lui annonça qu’il ne la porterait plus jamais car il lui en avait fabriqué une autre, plus développée et mieux armée. [15]

L’invasion des Chitauri

Le commencement

Après que Loki ait infiltré le complexe de la “mission conjointe en énergie sombre” et volé le Tesseract, Nick Fury décida qu’il était temps de relancer l’Initiative Avengers. L’agent Phil Coulson se déplaça jusqu’à la récemment construite Tour Stark où Tony et Pepper était en train de célébrer la mise en activité d’une nouvelle source d’énergie propre. Stark fut informé de la présence de Coulson par J.A.R.V.I.S. Il essaya d’échapper à l’entrevue en répondant qu’il venait "de joindre le dernier modèle d’androïde de Tony Stark" et refusa de s’entretenir avec lui. Coulson parvint néanmoins à entrer dans le bâtiment, lui annonça que l’[Initiative Avengers (Terre-199999)|Initiative Avengers]] était de nouveau d’actualité et qu’ils avaient besoin de lui. Il tendit à Tony un ordinateur contenant des informations sur Captain America, Thor, Bruce Banner et Loki. [3]

La capture de Loki

Iron Man et Captain America capture Loki

Stark enfila son armure Mark VI et voyagea jusqu’à Stuttgart, en Allemagne, où il retrouva une connaissance, Natasha Romanoff. Celle-ci pilotait le Quinjet, surveillant les arrières du tout juste décongelé Captain America pendant la bataille contre le dieu Loki.

Stark éjecta Loki avec ses rayons répulseurs et se posa aux côtés de Captain America, forçant l’Asgardien à se rendre. L’équipe remonta dans le Quinjet et escorta Loki jusqu’à l’héliporteur du S.H.I.E.L.D. Stark fit quelques commentaires sur les compétences de combat de Rogers et se moqua subtilement de lui. Le Quinjet fut ensuite pris dans une tempête et attaqué par Thor, qui empoigna Loki et s’envola avec. Stark partit immédiatement à sa poursuite.

Thor, Iron Man et Captain America

Alors que Thor s’était posé à la cime d’une montagne pour menacer Loki. Stark lui fonça dessus et le lança violemment au sol. Stark refusa à Thor le droit de retourner vers Loki et les deux commencèrent à se battre.

Durant le combat, Thor appela la foudre à lui avec l’aide de son marteau Mjølnir et électrocuta Stark. Mais cela chargea l’armure de Stark à 400% de ses capacités et Tony put envoyer à Thor un rayon d’énergie puissant qui le propulsa contre un arbre. L’armure fut tout de même sérieusement endommagée durant le combat, Thor ayant facilement écrasé les bras de l’armure de ses propres mains. Le combat fut interrompu par Captain America qui, après avoir paré un coup de Mjølnir avec son bouclier, réussit à arrêter Thor. [3]

A bord de l’héliporteur

Steve Rogers, Bruce Banner et Tony Stark se dispute sur l'héliporteur

L’équipe ramena alors Loki sur l’héliporteur où Stark commença par introduire J.A.R.V.I.S. dans le système informatique afin de découvrir tous les secrets de l’agence de renseignement. Il rencontra ensuite le docteur Bruce Banner et commencèrent à discuter du Tesseract. Stark expliqua aussi à Banner qu’il devrait plutôt considérer Hulk comme un don et non pas comme une malédiction. Il essaya aussi de l’agacer en le piquant avec un aiguillon, mais cela ne déclencha chez lui que de la douleur. Stark lui demanda alors si il utilisait du jazz ou de la marijuana pour garder son calme mais Steve Rogers, arrivé entre temps, ne trouva pas ça drôle.

Tony expliqua ensuite à Rogers qu’il essayait de comprendre pourquoi est-ce qu’on ne les avait appelé à l’aide que maintenant, et pas plus tôt. Nick Fury était l’Espion par excellence, celui dont les secrets avaient des secrets, s’il n’avait pas impliqué Stark plus tôt dans l’étude du Tesseract, cela voulait dire que le S.H.I.E.L.D. travaillait sur autre chose que l’énergie propre. Captain America quitta la pièce, ne sachant pas si Stark avait raison ou pas. [3]

Attaque sur l’héliporteur

Captain America et Iron Man après l'attaque sur l'héliporteur

Stark et Banner découvrirent que le S.H.I.E.L.D. était en train d’essayer d’exploiter le pouvoir du Tesseract pour créer des armes de destructions massives et Captain America, lui, comprit que le S.H.I.E.L.D. utilisait la technologie d’Hydra pour apprendre à l’exploiter. Alors que Fury, Romanoff, Rogers, Banner et Thor se disputaient violemment, les troupes de Loki, menées par un Clint Barton ayant subi un lavage de cerveau, firent exploser une partie de l’héliporteur dans l’objectif de libérer Loki. Stark enfila son armure et partit réparer le vaisseau avec l’aide de Rogers.

Après avoir réparé la partie endommagée de l’héliporteur et combattu quelques sbires de Loki, le duo apprit que Banner s’était transformé en Hulk et s’était échappé. Thor, lui, avait été éjecté par son frère Loki qui s’était lui-même enfui après avoir assassiné Phil Coulson. Nick Fury leur déclara que l’Initiative Avengers avait été lancée dans le but de regrouper des personnes hors du commun et de les rendre plus forts, et que Coulson mourut en ayant foi en ce projet.

En se rendant sur les lieux du meurtre de Phil Coulson, Stark déclara à Rogers que Loki s’en était pris à eux, qu’il les avait impliqués personnellement dans ce combat. En ressassant les mises en scènes de Loki, Stark finit par comprendre où le Dieu de la Malice projetait d’ouvrir le portail pour faire entrer l’armée d’aliens : La Tour Stark. Celle-ci étant alimentée par le Réacteur Arc, représentait en effet une parfaite source d’énergie, nécessaire à l’activation du portail.Tony quitta l’héliporteur avec Rogers, Romanoff et Barton, qui avait été libéré de l’emprise de Loki sur son esprit.[3]

Bataille de New-York

Loki tente de contrôler Tony

Tous les quatre se rendirent à la Tour Stark sur le toit de laquelle Loki avait installé une machine alimentée par le Tesseract.

Iron Man combat les Chitauri sortant du trou de ver

Stark ordonna à J.A.R.V.I.S. de couper le Réacteur Arc mais la machine destinée à ouvrir le portail était déjà capable de s’auto-alimenter. Il arriva sur place avant le reste de l’équipe car il avait besoin de remplacer son armure par une nouvelle, son armure Mark VII. Tony essaya de convaincre le docteur Selvig d’éteindre la machine mais échoua, il essaya alors de la faire exploser mais un champ de force renvoya le rayon et expulsa Selvig et Iron Man. Pendant ce temps, Loki profitait du spectacle depuis la terrasse de la Tour.

Voyant qu’il ne pouvait rien faire de plus pour empêcher l’invasion, Tony rentra dans la tour et retira Mark VI. Il menaça Loki, lui disant que les Avengers viendraient à bout de lui, peu importe le temps qu’ils leur faudrait. C’était en réalité une manière de gagner du temps et d’enfiler deux bracelets métalliques. Loki essaya ensuite de prendre possession de l’esprit de Tony avec l’aide de son sceptre mais le Réacteur Arc dans la poitrine de Tony empêcha le sceptre d’accéder à son coeur. Stark fit un trait d’humour et Loki le jeta par la fenêtre. Dans sa chute, Tony appela Mark VII avec l’aide des bracelets. L’armure le rattrapa et se forma autour de son corps, le sauvant juste avant d’impacter le sol. Stark remonta à la fenêtre et tira sur Loki au nom de Phil Coulson. Mais il dut ensuite faire face au portail qui s’ouvrait, déversant sur New-York une armée de Chitauri, prêt à combattre pour prendre le contrôle de la Terre. [3]

Iron Man combat les Chitauri avec ses armes lasers

Stark commença à combattre les Chitauri et appela James Rhodes à la rescousse. Celui-ci lui répondit qu’il était actuellement occupé dans un affrontement contre des soldats des Dix Anneaux, mais qu’il arriverait dès que possible.[15] Stark fut ensuite rejoint par ses coéquipiers, qui prirent place dans la bataille. Tony commença par s’attaquer à un Léviathan, un serpent géant alien, servant aussi de vaisseau de guerre à des dizaines de Chitauri. Quand il apprit que Banner venait d’arriver sur place, il mena le Léviathan vers lui, afin qu’il se transforme en Hulk et l’écrase. Stark se posa ensuite au sol près de ses coéquipiers, Captain America, Thor, Hulk, Hawkeye et La Veuve Noire. L’équipe fut peu après confrontée à de plus en plus de Chitauri apparaissant à travers le portail ainsi qu’à d’autres Léviathans. Rogers prit les commandes et demanda à Stark de se poster en plein ciel et de surveiller le périmètre. Il pénétra même dans un Léviathan pour le faire exploser de l’intérieur. [3]

Stark demanda à Thor s’il avait vu la série Game of Thrones, lui disant qu’il lui rappelait certains des personnages. Thor lui demanda alors comment il pouvait bien plaisanter en pleine guerre, mais il fut à ce moment là avalé par un Léviathan. Fou de rage, Thor utilisa la puissance de Mjølnir pour s’en sortir.

Iron Man après avoir déposé la bombe dans le sanctuaire

Après un long combat, les Avengers étaient toujours dépassés par le nombre de Chitauri. Natasha trouva à ce moment là le moyen de refermer le portail. Cependant, Stark s’opposa à sa fermeture immédiate car Nick Fury venait de l’informer que le Conseil de Sécurité Mondiale venait de lancer un missile pour faire exploser Manhattan. Stark intercepta le missile et l’emmena à travers le portail pour faire exploser le Centre de Commandement des Chitauri. Dans son ascension, son armure tomba en panne et Tony commença à tomber. Il perdit connaissance et re-traversa le portail juste avant qu’il ne se referme. Hulk intercepta sa chute et le déposa au sol.

Rogers et Thor coururent vers Stark. Celui-ci était semblait avoir succombé à sa chute mais le cri de Hulk le réveilla. L’équipe se regroupa et ils allèrent trouver Loki, avant que celui-ci ne s’échappe une nouvelle fois. Il fut ensuite emmené en détention par le S.H.I.E.L.D..[3]

Quelques heures plus tard, Stark et le reste des Avengers allèrent dans un restaurant, le Shawarma Palace où ils mangèrent en silence. Leur repas fut interrompu par l’irruption de War Machine, arrivé trop tard pour participer au combat. [15]

Tony et Pepper prévoient de reconstruire la Tour Stark

Le lendemain, les Avengers se retrouvèrent à Central Park pour veiller à ce que le retour sur Asgard de Thor, Loki et du Tesseract se passe bien. Puis les membres de l’équipe se séparèrent et Stark et Banner partirent ensemble à bord de l’Acura 2012 de chez Stark Industries. Plus tard Tony se retrouva avec Pepper Potts dans la Tour Stark, prête à être reconstruite après tous les dommages qu’elles subit durant la bataille.[3]

Après New-York

L’Iron Legion

Stark montrant à Rhodes l'Iron Legion

Après la bataille, Tony invita Rhodes dans son atelier à Malibu. Conscient que même la force combinée d’Iron Man et de War Machine ne suffirait pas à protéger la Terre de la prochaine menace provenant des Neuf Royaumes, Stark présenta à Rhodes de nouvelles armures pouvant être contrôlées à distance. Il les appela “Iron Legion”.

Le Fondeur

Iron Man contre le Fondeur

Peu après la Bataille de New-York, Stark présenta à la Tour Stark une nouvelle technologie lui permettant de recharger son armure grâce à l’énergie solaire. Il fut interrompu par l’assaut d’un ennemi appelé le Fondeur. Le Fondeur vainquit Iron Man et annonça que sa propre technologie serait disponible à la vente dans les prochains jours.

Deux jours plus tard, le Fondeur attaqua à nouveau et triompha de War Machine. Stark et Rhodes décidèrent alors d’unir leurs forces pour le combattre. Ils gagnèrent et le Fondeur finit en détention, sous la surveillance de l’armée américaine. [16]

La guerre d'Aldrich Killian

Cauchemars

Stark test l'armure Mark XLII

Six mois après la Bataille de New-York, Stark effectuait des tests sur sa nouvelle armure, Mark XLII, construite de manière à ce que Stark puisse appeler certaines parties de l’armure indépendamment les unes des autres. Après cette phase de test, il alluma la télé et apprit que le Mandarin venait de perpétrer un nouvel attentat contre les États-Unis. Dans le même temps, l’armure de James Rhodes fut repeinte par le gouvernement et renommée Iron Patriot.

Stark et Rhodes se retrouvèrent dans un restaurant et Tony en profita pour se moquer du nom “Iron Patriot”. Rhodes se défendit en disant que les sondages avaient voté en faveur de ce nom et que le gouvernement trouvait que War Machine faisait trop agressif, que cela n’envoyait pas un message adapté aux enfants. Deux enfants vinrent voir Tony à ce moment-là pour lui demander de signer un dessin fait par l’un d’eux. Le dessin représentait Tony déviant le missile nucléaire vers le portail durant la Bataille de New-York. Cela lui rappela son expérience de mort imminente et il fit une crise d’angoisse. Il enfila immédiatement son armure pour vérifier ses signes vitaux mais J.A.R.V.I.S. l’informa qu’il allait parfaitement bien. Il rentra ensuite chez lui et se remit à travailler sur ses armures. Noël approchait et Tony décida de prouver son amour à Pepper en lui achetant une gigantesque peluche en forme de lapin. Malheureusement elle ne passait pas par la porte et il fallut prévoir de démolir un mur pour la faire entrer.

Stark commandant sa nouvelle armure à distance

Voulant tester sa nouvelle armure contrôlable à distance. Stark posta Mark XLII sur le canapé en attendant Pepper. Une fois qu’elle arriva, Stark lui fit croire qu’il portait son armure pour qu’elle se fasse. Sa ruse s’effondra lorsqu’elle essaya de lui enlever son masque pour l’embrasser. Elle descendit dans l’atelier pour aller chercher un pied de biche mais elle tomba sur Tony. Il réussit à apaiser sa colère en lui expliquant que depuis New-York, il se se sentait comme un amateur, surpassé, pas à la hauteur. Il lui dit qu’il n’était qu’un homme dans une boîte devant se battre contre des dieux, des aliens et des portails vers d’autres mondes. Il lui avoua ensuite que la raison pour laquelle il n’avait pas craqué était le fait qu’elle ait emménagé avec lui, et qu’il lui en était très reconnaissant.

Tony était aussi assailli par des cauchemars mettant en scène des forces hostiles attaquant ce qu’il aime le plus, c’est à dire Pepper. A cause de cela, il passait la plupart de son temps, même quand elle dormait, à construire de nouvelles armures pour la protéger. Pepper le réconforta, lui disant qu’elle comprenait pourquoi il était si distant avec elle. Elle s’en alla ensuite prendre une douche, mais revint sur ses pas afin de lui proposer de la rejoindre. Stark accepta, espérant que cela lui change les idées et leur permette de se rapprocher.

Later that night, Stark attempted to have a good night's sleep, but had visions of himself going against the Chitauri, causing him to go into distress. Pepper tried to wake him until his armor appeared, coming to Tony's aid, seeing Pepper as a threat. Stark awoke and deactivated the armor, apologizing to a terrified Pepper who left him alone in bed.[8]

La menace

Stark menace publiquement le Mandarin

Durant cette période, une série d’attentats terroristes perpétrés par le Mandarin déconcertaient les services de renseignements par le peu de preuves et d’indices qu’ils laissaient derrière eux. L’ancien garde du corps de Tony, à présent chef de la sécurité, Happy Hogan, fut touché par une de ces explosions. Stark alla le voir à l’hôpital, s’assurant que les infirmières allumaient bien la télé à l’heure de sa série préférée et qu’elles portaient bien leur badge, car Happy était très pointilleux sur ce genre de choses. Assailli par la presse à la sortie de l’hôpital, on lui demanda s’il allait tuer le mandarin. Il adressa ensuite publiquement une menace au Mandarin, lui donnant son adresse pour l’inciter à venir le défier. En conséquence, une nuée d’hélicoptères de chaînes d’informations vinrent tourner autour de la maison de Stark, attendant la confrontation entre Iron Man et le Mandarin. [8]

La destruction de la villa Stark

Pepper sauve Tony des débris

Le lendemain, Stark et Pepper se disputaient pour savoir s’ils restaient ou non au manoir, étant donné que Tony avait été assez stupide pour divulguer leur adresse. Elle, décida de faire ses bagages quoiqu’il en coûte et de partir le plus tôt possible. Tony, lui, passait son temps dans le labo à recréer la scène de l’attentat qui avait plongé Happy dans le coma. En observant l’hologramme d’Happy, il remarqua que celui-ci pointait du doigt une plaque militaire, près du coeur de l’explosion. S’en servant comme d’un indice, il rechercha d’autres explosions ayant atteint 3000 degrés. Il exclut les autres attaques du Mandarin et en trouva une à Rose Hill, dans le Tennessee.

À la grande surprise de Stark, quelqu’un sonna à la porte. J.A.R.V.I.S lui répondit qu’il ne pouvait pas faire grand chose étant donné qu’il avait donné son adresse à la presse mondiale. Il enfila Mark XLII et alla à la rencontre de son visiteur, qui s’avéra être Maya Hansen, et non pas le Mandarin. Elle lui demanda de s’entretenir avec lui, ce qu’il interpréta comme étant une proposition sexuelle. Il refusa alors son offre, déclarant qu’il était heureux dans son couple avec Pepper. A ce moment là, Pepper jeta des valises depuis l’étage. Avant qu’elle ne descende par les escaliers, Stark demanda rapidement à Maya si elle était là pour lui annoncer qu’elle avait eu un enfant de lui. Après une plaisanterie laissant penser que oui, elle lui avoua que non, elle n’avait pas été enceinte de lui. Pepper et Maya se rencontrèrent et Stark continua à déclarer qu’il souhaitait rester à la villa pour affronter le Mandarin.

Alors que Stark et Pepper se disputaient, Maya attira leur attention sur la télévision qui montrait les images d’un missile se dirigeant droit vers eux. Le missile toucha la villa et les propulsa. Stark commanda à son armure de s’enfiler sur Pepper, afin de la protéger de l’explosion. Pepper prit Maya et alla la déposer en sécurité. Après cela, Stark rappela l’armure à lui et repoussa les hélicoptères autours de sa propriété. Mais il ne faisait pas le poids et il tomba dans l’océan, sa villa s’écroulant sur lui. Il parvint à s’échapper de justesse mais perdit conscience, laissant à J.A.R.V.I.S. la responsabilité de diriger l’armure. [8]

Retour aux bases

Stark trainant son armure dans la neige

Stark se réveilla à Rose Hill, dans le Tennessee. J.A.R.V.I.S. avait en effet suivi le plan initial de Tony pour retrouver le Mandarin. Malheureusement, Mark XLII n’était qu’un prototype et l’armure n’était pas capable de se maintenir alimentée par le Réacteur Arc. Stark se retrouva alors à la merci du froid, avec son seul génie pour le sortir de cette situation. Ayant disparu de la Californie et ne pouvant pas y retourner, le monde entier le pensait mort. Stark passa un coup de fil, essayant de joindre Pepper. Il s’excusa dans un message de l’avoir mise en danger et ajouta qu’il ne pouvait pas rentrer tout de suite à la maison.

Stark se détend à coté de son armure

Stark entra ensuite par effraction dans un atelier appartenant à la famille d’Harley Keener, un enfant de 10 ans. Tous deux s’entendirent très bien. Il rappelait à Tony sa propre enfance, celle d’un enfant génie. Harley conseilla à Stark d’installer des panneaux retro-réfléchissants pour créer des armures furtives, il dit aussi qu’il détestait qu’un héros aussi cool que War Machine se soit finalement fait appeler par un nom aussi nul qu’Iron Patriot. Stark donna à Harley une grenade flash car il devina qu’il était le genre de garçon à se faire harceler à l’école.

Stark mis alors Harley à contribution dans sa quête pour la découverte de la vérité autour du Mandarin. Harley le conduisit jusqu’au lieu de l’explosion. Là, Stark remarqua que quelque chose clochait, il manquait sur le mur la trace de la silhouette du soldat mort dans l’explosion. A ce moment là, Harley commença à parler des Avengers et de la Bataille de New-York, ce qui déclencha une crise d’angoisse chez Tony et celui-ci admit que peut-être, il aurait dû prendre un traitement pour soigner son stress post-traumatique.

Dans sa recherche d’informations, Stark organisa un rendez-vous avec la mère du soldat mort dans l’explosion (à qui on avait administré l’Extremis) Chad Davis. Après avoir mis la main sur de précieuses informations, Stark fut attaqué par Ellen Brandt et Eric Savin. Son combat contre Brandt le mena dans un restaurant. Il prit du temps pour confectionner une bombe en mettant le feu à du carburant, espérant bloquer l’accès à la cuisine. Il mit ensuite la plaque militaire de Davis dans le micro-ondes, enclencha une fuite de gaz et quitta le lieu pour se cacher derrière une machine à glace. Son piège fonctionna et la cuisine explosa. Brandt fut projetée sur les lignes électriques et mourut électrocutée. Pendant ce temps là, Savin avait pris Harley en otage. Stark rappela à l’enfant d’utiliser sa grenade flash et cela éblouit Savin et Stark en profita pour lui tirer dessus avec un rayon répulseur de secours. Tony vola ses clés de voiture et récupéra le dossier que lui avait donné Madame Davis.

Sur sa route, Stark sympathisa avec un technicien audiovisuel d’une chaîne locale qui couvrait un concours de beauté depuis sa camionnette, Gary. Il lui permis, grâce à sa connection satellite, de pirater les données d’A.I.M. qui était, selon le dossier récupéré par Tony, responsable de la mort de Chad Davis. Stark tomba sur des enregistrements des expérimentations de la drogue biotechnologique Extremis et il comprit que toutes les explosions étaient en réalité des accidents : les patients dont le corps n’avait pas réussi à tolérer la drogue Extremis explosaient. Par conséquent, le Mandarin ne prévoyait pas à l’avance ses attentats, il récupérait simplement les accidents pour les faire passer pour du terrorisme. [8]

À la recherche de Killian

Stark rencontre et menace Trevor Slattery

Avec l’aide de Harley, Stark retrouva la piste du Mandarin à Miami. Comme son armure était toujours en train de charger à Rose Hill, Harley conseilla à Tony de se fabriquer des gadgets au cas où il ait besoin de se défendre. Stark s’infiltra dans la demeure du Mandarin et découvrit qu’en réalité celui-ci n’était pas un terroriste mais un acteur britannique ivrogne du nom de Trevor Slattery engagé par Aldrich Killian pour jouer le rôle du Mandarin, et faire semblant de menacer l’Amérique. Cela permettait à Killian de couvrir ses expériences menées dans le cadre du programme Extremis. A ce moment là, Eric Savin réapparut et attaqua Stark par derrière, qui tomba inconscient et fut mené à Killian.

Captif, il apprit que Maya Hansen travaillait en réalité pour Killian. Cela faisait en réalité des années qu’elle cherchait à interpréter une formule que Tony avait gribouillé sur une carte le lendemain de leur nuit passée ensemble, des années plus tôt, pour stabiliser Extremis. Stark se moqua d’elle pour avoir couru après la solution d’une équation écrite par un type saoul pendant toutes ces années. Il lui reprocha d’avoir perdu son âme, contrairement à Pepper qui avait toujours sa capacité à discerner le bien du mal. Aldrich Killian arriva ensuite et expliqua les raisons derrière A.I.M., il remercia ensuite Tony de lui avoir appris à engendrer le chaos depuis les coulisses, dans l’anonymat. Killian révéla ensuite qu’il avait capturé Pepper et qu’il lui avait injecté l’Extremis. La vie de celle-ci était alors en danger, son corps pouvant à tout moment rejeter la drogue et exploser. Cela força Stark à coopérer pour trouver un moyen de stabiliser Extremis. Maya décida de retourner sa veste à ce moment là et essaya d’aider Tony mais Killian l’assassina avec froideur sous ses yeux.

Stark attaquant les hommes de main de Killian

Killian ordonna à deux gardes de surveiller Tony. Quand celui-ci vit que le minuteur de sa montre était à zéro et que son armure venait donc de finir de charger, il offrit aux deux gardes la possibilité de s’enfuir, pensant que l’armure arriverait dans quelques secondes. Finalement cela laissa place à un moment gênant car l’armure mit plus de temps que prévu à arriver car les portes de l’atelier dans lequel elle chargeait étaient restées fermées.

Finalement Mark XLII fit tout le trajet depuis le Tennessee pour rejoindre Stark. Il put alors s’échapper et combattre quelques gardes, même si à ce moment là, seuls un bras et une jambe de son armure étaient arrivés. Harley libéra ensuite le reste de l’armure en faisant fondre le cadenas qui maintenait les portes fermées. Une fois que tous les gardes furent neutralisés, le reste de l’armure arriva et Tony sortit du bâtiment. Il salua J.A.R.V.I.S et vit Iron Patriot s’envoler. [8]

Le sauvetage de l’équipage du Air Force One

Stark et Eric Savin combattent à mort

Stark retrouva Rhodes qui lui apprit que Savin avait pris le contrôle d’Iron Patriot dans le but de lancer une attaque contre le Président Ellis à bord du Air Force One. En contrôlant son armure à distance, Stark l’envoya à bord de l’avion et perfora la poitrine de Savin à l’aide de son rayon pectoral. L’armure sortit ensuite sauver l’équipage, qui avait été éjecté. Mais Tony ne réussit pas à sauver le président Ellis, celui-ci n’était plus dans l’avion et avait déjà été déplacé par le biais de l’armure Iron Patriot. [8]

bataille sur le Norco

Stark et Rhodes se préparent à combattre

Stark et Rhodes retrouvèrent la trace de Killian sur un pétrolier désaffecté, le Norco, où il avait pour projet d’assassiner le président Ellis en direct à la télévision. En s’infiltrant sur le cargo, ils furent attaqués par des soldats Extremis. Stark leur tira dessus mais cela ne réussit pas à les arrêter. Rhodey prouva qu’il était le meilleur tireur, ce qui énerva Stark. Surpassé, Tony appela l’Iron Legion contrôlée par J.A.R.V.I.S. à la rescousse, sauf Mark XLII, que la tentative de sauvetage du président Ellis dans le Air Force One avait mis en retard. Stark enfila Mark XXXIII et rejoignit le combat.

Stark appelle l'Iron Legion

Il venait juste de retrouver Pepper dans l’épave quand Aldrich Killian l’attaqua par surprise. Il commença à faire fondre son armure, ce qui poussa Tony à lui couper le bras puis à s’éjecter de son armure, avant d’en revêtir une autre. Il revint aider Pepper mais il ne réussit pas à l’atteindre et la vit tomber dans une fosse enflammée, vers une mort certaine. Killian réapparut à ce moment là en se moquant de Tony qui ré-engagea le combat.

Comme Killian avait montré qu’il pouvait aisément passer à travers l’armure, Stark s’éjecta une nouvelle fois pour éviter la défaite et enfila une nouvelle armure, qui subit le même sort. Se tenant sur une plateforme, Stark était à présent sans protection, ses autres armures étant occupées à neutraliser les soldats Extremis. Il attendait le retour de Mark XLII mais fut découragé quand elle arriva car elle s’écrasa sur le sol, ses morceaux s’éparpillant de part et d’autres. Alors que Killian était en train de raconter à Tony qu’il ne méritait pas Pepper et que lui l’avait rendu proche de la perfection, Tony lui répondit qu’il avait raison mais qu’elle était déjà parfaite puis il le piégea dans Mark XLII. Il ordonna à J.A.R.V.I.S. de lancer l’auto-destruction de l’armure et s’échappa.

Stark combat Aldrich Killian

Tony se jeta dans une nouvelle armure, il échappa à l’explosion et s’écrasa sur le sol. Soudainement, il vit Aldrich émerger des flammes. Sa peau et ses tissus furent détruits dans l’explosion, apparemment au delà de ce que le sérum Extremis était capable de reconstruire. Mais il avança vers Tony, décidé à le tuer. Celui-ci se retrouvait sans protection, à sa merci. Killian lui hurlait qu’il cherchait le Mandarin, et qu’il l’avait trouvé, que c’était lui depuis le début. Pendant son discours, Pepper, qui avait survécu à sa chute grâce à l’Extremis qu’on lui avait injecté, frappa Killian à l’aide d’un énorme tuyau en métal. Stark demeura sans voix, impressionné par son retour incroyable.

Une armure plongea à ce moment là sur eux, confondant Pepper avec un soldat Extremis. Stark lui ordonna d’annuler son attaque mais il se rendit compte que l’oreillette qu’il utilisait pour communiquer avec J.A.R.V.I.S. était tombée à quelques mètres de lui. Pepper esquiva un tir provenant de l’armure, qui revint à la charge. Pepper courut vers Stark, qui pensait qu’elle était en colère contre lui, en réalité elle le dépassa et derrière lui, prit appui sur une poutre, sauta et empala l’armure sur son bras. Elle récupéra un des bras de l’armure et l’enfila. Elle envoya valser Killian puis lui jeta un missile explosif, qu’elle déclencha avec son rayon répulseur, ce qui l’acheva définitivement.

Stark s’excusa auprès de Pepper et lui promit de trouver un remède. La voyant inquiète pour leur avenir, il ordonna à J.A.R.V.I.S. de détruire toutes les armures qu’il lui restait dans le cadre du protocole "Ardoise Effacée". Entourés par le feu d’artifice des armures explosant, les deux s’embrassèrent. [8]

Une retraite temporaire

Un pas en avant

Stark avant sa chirurgie

Stark utilisa ses larges ressources pour guérir Pepper et lui retirer ses pouvoirs, comme il l’avait promis. Elle ne risquait plus de souffrir d’une implosion. Deux jours après, Stark fut opéré par le Docteur Wu afin de retirer les éclats de shrapnel qui menaçaient son coeur. Il récupéra les éclats et en fit un collier qu’il offrit à Pepper, on peut considérer cela comme un “cadeau du coeur”.

Stark donne à Pepper un collier fait du Schrapnel qui le tuait

Le même jour, il retourna sur les ruines de sa villa et jeta son Réacteur Arc dans l’océan, déclarant que quoiqu’il arrive, il serait toujours Iron Man, même sans le réacteur et sans les armures. Il récupéra aussi les restes de son robot Dum-E pour le réparer. Après cela, Tony se retira du monde des super-héros mais continua à offrir ses services de consultant pour le S.H.I.E.L.D. et à diriger Stark Industries. [8]

Au service du S.H.I.E.L.D

Sa maison ayant été détruite, Stark emménagea à la Tour Stark, qu’il rebaptisa la Tour des Avengers. Rapidement, il se mit à travailler pour le S.H.I.E.L.D en créant une technologie de répulseurs pour trois nouveaux héliporteurs afin qu’une situation comme celle survenue lors de l’Attaque sur l’Héliporteur ne se reproduise pas.

En thérapie avec le docteur Banner

Banner, endormi, après la fin de l'histoire de Tony

Plus tard, après cette bataille contre Aldrich Killian, Stark raconta cette histoire à Bruce Banner dans la Tour des Avengers. Bruce s’endormit au début de son récit, se justifiant en disant qu’il n’était pas ce genre de docteur. Stark l’ignora et continuer à parler de sa vie, ce qui provoqua le désarroi de Banner, qui se rendormit. [17]

Le projet Insight

Tony est ciblé par le Projet Insight

Tony Stark avait été listé comme une cible potentielle du projet Insight d’Hydra. Heureusement, Captain America réussit à stopper Hydra et ainsi sauver toutes les individus visés. [18]

Après l’échec du Projet Insight et la chute du S.H.I.E.L.D., Stark embaucha l’ancienne sous-directrice, Maria Hill. Il employa tous ses avocats pour la protéger des nombreuses parties souhaitant la voir incarcérée. Il eut besoin de son aide pour remplir le vide laissé par le S.H.I.E.L.D. en privatisant la sécurité mondiale. [19]

Les Avengers rassemblés

La lutte contre Hydra

Iron Man attaque la base de Wolfgang von Strucker

La menace d’Hydra se faisant de plus en plus grande, les Avengers furent rassemblés, avec le soutien financier de Stark. Depuis leur nouveau QG, la Tour des Avengers, ils organisèrent plusieurs missions afin de faire échouer les plans d’Hydra pour la domination du monde. Ainsi, Stark et son équipe attaquèrent la base de recherche du Baron Wolfgang von Strucker. Alors que les autres Avengers combattaient les soldats au sol, Stark avait pour mission de détruire le champ de force protégeant la base afin de leur fournir un accès. Lorsque Stark jura pendant la mission, Steve Rogers le reprit, ce qui devint une source de moquerie contre Rogers, jugé trop coincé.

Iron Man trouve le Sceptre

Stark réussit rapidement à faire tomber le champ de force et pénétra dans la base. Il tua le Docteur List avant qu’il n’ait eu le temps de s’échapper. Stark trouva dans le bâtiment un Léviathan, dont la carcasse avait été volée par Hydra après la Bataille de New-York, ainsi que le sceptre de Loki. Alors qu’il était en train de l’observer, Wanda Maximoff s’introduisit dans la pièce et lui fit avoir une vision du futur. Dans cette vision, Stark vit les Avengers morts à l’issue d’une mystérieuse bataille. Secoué par ce qu’il venait de voir, Wanda le laissa s’emparer du sceptre, sachant que son pouvoir provoquerait sa ruine.

La création d’Ultron

Stark organise une fête pour les Avengers dans la nouvelle Tour des Avengers

Dans sa volonté de protéger l’humanité en comblant le vide laissé par la chute S.H.I.E.L.D., Tony créa une intelligence artificielle ayant pour objectif la paix mondiale, et ce, à n’importe quel prix. Cette I.A, Ultron, prendrait ensuite le contrôle de sentinelles pour défendre l’humanité, comme une sorte d’armée de fortune. Durant une fête célébrant la récupération du sceptre, les Avengers essayèrent de soulever Mjølnir. Stark échoua, il demanda alors à Rhodes de venir en renfort, en vain. Pour justifier sa défaite, Stark chercha un système de reconnaissance digitale sur le manche du marteau de Thor. C’est à ce moment là que les sentinelles d’Ultron attaquèrent.

Stark examine le robot Ultron

Après une courte bataille, le robot meneur Ultron fut détruit, mais il déclara qu’il frapperait à nouveau. Avec son équipe, Tony examina le robot afin de comprendre ce qui avait causé cette attaque. Il découvrit ainsi qu’Ultron, de rage, avait détruit l’ordinateur central de J.A.R.V.I.S. Thor s’emporta et attrapa Stark par la gorge, l’accusant d’avoir apporté la destruction sur Terre. Stark se défendit, arguant qu’il cherchait une solution pour mettre fin à une guerre qui pourrait détruire la planète. L’équipe apprit plus tard qu’Ultron s’était construit un nouveau corps, qu’il avait tué Wolfgang von Strucker et qu’il projetait d’aller voler du Vibranium à Ulysses Klaue. [7]

La traque d’Ultron

Stark et les Avengers engage Ultron

Stark mena son équipe jusqu’en Afrique du Sud où ils trouvèrent Ultron, avec à ses côtés Pietro et Wanda Maximoff, en train de voler du Vibranium. Un affrontement commença et Stark se retrouva en face à face avec Ultron pendant que ses coéquipiers combattaient les sentinelles et les jumeaux Maximoff. Finalement, Tony vint à bout d’Ultron et détruisit son corps. Juste après, il apprit que son équipe avait été mentalement touchée par Wanda Maximoff et que celle-ci avait notamment réussi à faire se transformer Bruce Banner en Hulk au coeur d’une ville d’Afrique du Sud. Hulk avait alors commencé à tout détruire sur son passage. [7]

Le duel de Johannesburg

Stark porte l'armure XLIV

Stark appela son armure Mark XLIV et essaya de contenir Hulk dans une cage en métal renforcé. Cela échoua et les deux se mirent à combattre. Quand Hulk abîma l’armure, Stark appela des pièces de rechange et utilisa ses nombreuses capacités pour tenter d’arrêter Hulk ou de le déplacer hors de la ville. Finalement, il le jeta au travers d’un immeuble en construction, cela le sonna assez pour que Stark puisse l’achever d’un coup de poing final. [7]

La maison de Barton

A la fin de la bataille, les Avengers reprirent le Quinjet. Maria Hill les informa que l’on commençait à entendre des critiques négatives à propos des événements survenus en Afriques du Sud et leur apprit que certaines personnes réclamaient l’arrestation de Bruce Banner. Elle leur conseilla de se poser dans un endroit isolé où ils pourraient se remettre des derniers événements jusqu’à ce qu’ils retrouvent Ultron. Barton dit à Stark qu’il ferait mieux de dormir car ils avaient encore quelques heures de vol. Il lui demanda où est ce qu’ils allaient, ce à quoi il répondit “dans un endroit sûr”.

Dans la propriété de Clint Barton

Ils atterrirent en pleine campagne et entrèrent dans une petite maison. L’équipe fut surprise d’apprendre que c’était celle de Barton, de sa femme et de leurs trois enfants. Il expliqua que s’ils n’avaient jamais entendu parler de sa famille c’est grâce à Nick Fury, qui l’avait aidé à construire cette seconde vie paisible, en dehors du S.H.I.E.L.D. où sa femme et ses enfants pouvaient vivre en sécurité.

Stark et Rogers sortirent couper du bois ensemble et discutèrent de la manière dont Wanda avait utilisé ses pouvoirs pour disperser l’équipe. Quand la conversation s’orienta sur le fait que Stark et Banner avaient, par inadvertance, crée Ultron, ils commencèrent à se disputer et débattre pour déterminer si oui ou non Stark avait eu raison de faire des expériences sur le sceptre. Il justifia ses actes en expliquant que la véritable raison pour laquelle ils se battent c’est pour mettre fin au combat et rentrer chez eux, et que Ultron était supposé les remplacer. Laura Barton les interrompit et demanda à Stark si il pouvait jeter un oeil à leur vieux tracteur. Alors qu’il était en train de l’examiner, Nick Fury apparut. Tony comprit que Maria Hill l’avait contacté. Fury essaya de convaincre Tony que Wanda l’avait juste piégé, mais Stark lui répondit que la vision qu’il avait eu où il voyait tous ses amis morts serait le futur, si il ne faisait rien pour les sauver et sauver l’humanité.

Stark parle avec Steve Rogers et Nick Fury

Fury se dévoila ensuite au reste de l’équipe et tous ensemble discutèrent de la prochaine étape. Fury leur apprit que ses contacts au NEXUS, à Oslo, l’avaient informé du fait qu’Ultron avait essayé d'accéder aux codes nucléaires mais sans succès car quelqu’un les changeait sans arrêt. Banner réalisa ensuite qu’Ultron voulait améliorer son corps, pour cela il avait besoin d’Helen Cho et son caisson de régénération pour créer le corps ultime. Stark précisa alors à Rogers que si Ultron réussissait à se télécharger dans ce nouveau corps, il pourrait devenir plus fort que n’importe lequel d’entre eux. Fury leur dit alors qu’il allait emmener Banner à la Tour des Avengers et dit à Stark qu’il avait besoin de Hill pour “quelque chose de spectaculaire”. [7]

Le piratage du NEXUS

Stark pirate le NEXUS

Alors que Steve Rogers, Natasha Romanoff et Clint Barton étaient partis à Séoul récupérer le corps synthétique, Stark se trouvait au NEXUS, à la recherche de l’identité de la personne qui empêchait Ultron d’accéder aux codes de lancement des missiles nucléaires. Comme ce pirate bloquait toutes les tentatives d’accès aux codes, Tony essaya alors lui même d’y accéder afin de faire réagir cet allié inconnu dans la bataille contre Ultron. Grâce à cette stratégie, Tony découvrit avec stupeur que c’était en réalité J.A.R.V.I.S., qui avait effacé sa mémoire et s’était dispersé dans la toile pour bloquer Ultron. En effet, Ultron considérant J.A.R.V.I.S. comme une menace, celui-ci passa en mode souterrain pour empêcher Ultron d’accéder aux codes. Stark restaura sa mémoire et renvoya son programme dans la Tour des Avengers.[7]

La naissance de Vision

Stark convaint Banner à l'aider à téléverser J.A.R.V.I.S. dans le corps synthétique

Stark retourna à la Tour des Avengers où Bruce Banner et Clint Barton l’attendaient. Barton se trouvait aux côté du corps synthétique dans le caisson de régénération et informa Stark à son arrivée qu’Ultron avait capturé Natasha, et commença donc à la chercher. Stark expliqua alors à Banner tout ce qu’il avait découvert et lui demanda de l’aider à télécharger J.A.R.V.I.S. dans le corps synthétique. Banner était contre, ayant l’impression d’avoir déjà vécu cette scène mais Stark réussit à le convaincre en lui disant que c’était le moyen de créer le parfait Ultron, sans la mégalomanie et la folie meurtrière.

Alors qu’ils avaient bientôt fini, Rogers, Wanda et Pietro arrivèrent et ordonnèrent à Stark de stopper le processus. Stark et Banner refusèrent et tous se mirent à se battre. L’arrivée de Thor les interrompit et il relança le téléchargement de J.A.R.V.I.S. dans le corps à l’aide de ses éclairs. Le corps vivant sauta du Berceau, attaqua brièvement Thor jusqu’à ce ses yeux tombent sur la ville, il s’excusa et se présenta sous le nom de Vision puis leur dit qu’il voulait les aider à vaincre Ultron. Thor expliqua qu’il avait vu Vision dans sa vision, ainsi que la Gemme de l’Esprit, une des six Pierres d’Infinité, qui se trouvait à présent sur le front de Vision. Au début, l’équipe ne le crut pas, mais pour prouver son honneur, Vision souleva Mjølnir. Stark, bouleversé, fut félicité par Thor d’avoir crée un allié digne. [7]

La bataille de Sokovie

Stark est confronté à Ultron

Les Avengers retrouvèrent la trace d’Ultron en Sokovie, où Natasha était retenue. Stark téléchargea son intelligence artificielle F.R.I.D.A.Y. dans sa plus récente armure et l’équipe s’envola accompagnée de Wanda, Pietro et Vision. Sur place, ils organisèrent l’évacuation de Novi Grad, Bruce Banner fut chargé de libérer Romanoff et Stark se confronta à Ultron dans l’église de la ville. Il s’était crée un nouveau corps ainsi qu’un détonateur de Vibranium dont le mécanisme était enfoui sous terre.

Vision arriva et réussit à effacer Ultron du net. Ultron activa ensuite le détonateur de Vibranium et une partie de la ville commença à s’envoler. F.R.I.D.A.Y. informa Stark que si la ville s’envolait assez haut, l’impact de sa chute provoquerait une extinction totale. Pendant que les Avengers combattaient les sentinelles et protégeaient la population, Stark et F.R.I.D.A.Y réflechissaient à un moyen de faire en sorte que la ville ne s’écrase pas. Finalement, il eut l’idée de faire exploser la ville avec Thor alors que celle-ci serait toujours en suspension.

Stark combat les sentinelles d'Ultron

Nick Fury et Maria Hill arrivèrent avec un héliporteur et aidèrent les Avengers à évacuer Novi Grad. War Machine rejoignit aussi le combat. Les Avengers protégèrent le détonateur de Vibranium des sentinelles pour éviter qu’elles ne déclenchent la chute de la ville. Néanmoins, une sentinelle réussit à appuyer sur le détonateur et provoquer la chute de la ville mais Stark et Thor réussirent à la faire exploser avant qu’elle n’atteigne le sol. [7]

Son départ des Avengers

Un bâtiment pour les Nouveaux Avengers fut construit au Nord de l’État de New-York. A cette occasion, Stark informa ses coéquipiers qu’il décidait de quitter l’équipe. Il retrouva Rogers et Thor au nouveau centre des Avengers pour discuter de la Gemme de l’Esprit, qu’il décidèrent de laisser à Vision. En effet, Thor accepta qu’il la garde car il avait prouvé en être digne en soulevant Mjølnir, néanmoins Rogers demanda si cela comptait vraiment étant donné que Vision était une machine. Thor retourna ensuite sur Asgard pour en apprendre plus sur les Gemmes de l’Infini. Rogers dit au revoir à Stark et lui dit qu’il allait lui manquer. Tony partit en plaisantant, disant qu’il allait construire à Pepper une maison en pleine campagne comme Barton. [7]

La presse lui demanda plus tard de se prononcer à propos des incidents ayant impliqué Hulk. Il répondit que les inquiétudes du public étaient “infondées” et “irresponsables”.[20]

A cause du temps et de l’investissement que ses activités en tant qu’Iron Man lui prenaient, Stark et Pepper décidèrent de faire une pause dans leur relation.[4]

Face aux conséquences

Stark donne un conférence au MIT

Durant une conférence que Stark donnait au M.I.T, là où il avait lui-même fait ses études, il fit la démonstration d’un nouvel outil, le V.O.M.I., qui permettait de recréer et revivre de vieux souvenirs. Il montra ainsi à son public ses derniers instants avec ses parents, avant leur mort. Il annonça ensuite la création d’une bourse pour tous les étudiants du M.I.T. afin de leur permettre de faire avancer leurs projets et concrétiser leurs idées. Il lut le téléprompteur et fut déstabilisé de voir qu’il était ensuite censé introduire Pepper Potts. Il sortit de scène et rencontra une femme qui le remercia pour la bourse. Elle mit la main dans son sac, Stark paniqua, pensant qu’elle allait en sortir une arme, et lui attrapa le poignet. En réalité, elle voulait lui montrer la photo de son fils, mort en Sokovie pendant la bataille contre Ultron, et elle l’accusa d’en être responsable. [4]

La guerre civile des Avengers

Les Accords de Sokovie

Thaddeus Ross présenta à Stark les Accords de Sokovie selon lesquels, après ratification, les Avengers opéreraient sous la supervision des Nations Unies. Stark hanté par les destructions causées par la création d’Ultron, accepta de signer les accords. Lui et Ross se rendirent au Q.G. des Avengers où ils essayèrent de les convaincre de les signer aussi. Ross les briefa sur le contenu des Accords et expliqua qu’ils avaient été créés en conséquence des événements catastrophiques dans lesquels ils avaient été impliqués.

Stark débat des Accords de Sokovie

Alors que les Avengers débattaient de s'il fallait ou non accepter les Accords, Stark demeurait silencieux. Steve comprit qu’il avait déjà choisi son camp. Alors Stark leur raconta l’histoire de Charlie Spencer qui mourut en Sokovie. Il pointa le doigt sur le fait que le groupe avait besoin d’être supervisé, sinon ils ne valaient pas mieux que les types qu’ils combattaient. Steve, lui, considérait les Accords comme un obstacle pour les empêcher d’aller là où ils voudraient aller. Stark et Rogers se disputèrent et Natasha les surprit en soutenant le point de vue de Tony. La dispute s’arrêta lorsque Rogers quitta la pièce. [4]

Combat contre un ami

Stark se dispute avec Steve Rogers

Stark se rendit au Centre Interarmées Contre le Terrorisme. Il demanda à Vision de garder Wanda Maximoff au Q.G. des Avengers afin de la protéger, après les événements survenus au Lagos. Après l’arrestation de Steve Rogers, Sam Wilson, Bucky Barnes et le prince du Wakanda, T’Challa, ils furent amenés au CICT. Sur place, Stark essaya encore une fois de convaincre Steve de signer les Accords. Il lui annonça sa rupture avec Pepper puis lui dit que même s’il était en colère contre lui, il avait besoin de lui. Stark lui assura que si il signait les Accords, Barnes serait transféré en détention aux Etats-Unis pour son implication dans l’attentat du Centre International de Vienne, au lieu de finir dans une cellule au Wakanda. Il lui dit aussi qu’il avait déposé une requête pour que lui et Wanda soient réintégrés. Rogers demanda quel était le problème avec Wanda et il lui répondit qu’il avait demandé à Vision de la garder au centre des Avengers. Cela mit Rogers en colère et Stark répliqua qu’il faisait ça pour la protéger, mais il ne le crut pas et sortit de la pièce.

Stark est attaqué par le Soldat de l'Hiver

Pendant l’évaluation psychologique de Barnes, une panne de courant lui permit de se libérer, mais Romanoff, Tony et Sharon Carter l’interceptèrent. Tony utilisa son gant pour le combattre mais il fut tout de même dépassé. Barnes s’échappa mais Stark le soupçonnait d’être avec Rogers, qui s’était aussi échappé, accompagné de Sam Wilson. Thaddeus Ross l’informa qu’une unité de forces spéciales allait appréhender Rogers, mais Stark le convainquit de le laisser faire. Ross lui accorda 36 heures. Romanoff lui fit remarquer qu’ils étaient en infériorité numérique. Ils avaient besoin de recruter s’ils voulaient arrêter les fugitifs à temps. Romanov s’occupa de demander de l’aide à T’Challa et Stark, lui, s’envola pour la ville de New York. [4]

Peter Parker rejoint les rangs

Peter entoile Tony à la porte

Stark avait entendu parler de Spider-Man, le protecteur de New-York. Il retrouva l’identité du super-héros, Peter Parker, et lui rendit visite chez lui. Il attendit son retour du lycée avec sa tante May. Quand Parker entra dans l’appartement, il fut très surpris de le voir mais il joua le jeu en faisant croire à sa tante que Stark était là pour lui offrir une bourse d’étude. Tous deux entrèrent dans sa chambre et Stark fut impressionné de voir que Parker utilisait du matériel informatique qu’il avait trouvé dans les poubelles. Ensuite Tony lui montra des vidéos de Spider-Man sauvant des civils. Au début, Parker nia mais Tony trouva son costume. Il lui demanda ensuite si il y avait des personnes qui savaient qui il était mais il répondit que personne n’était au courant. Il lui dit que, si tu as des pouvoirs, tu dois les utiliser pour faire le bien. Stark fut impressionné par son attitude puis il lui demanda s'il avait envie d’aller en Allemagne, et que comme ça pouvait être dangereux, il devait prévenir tant May mais Peter le colla à la poignée de sa porte à l’aide de sa toile. Stark accepta alors de ne rien dire à tante May puis lui demanda de venir le libérer. Plus tard, il lui fabriqua un nouveau costume et ils s’envolèrent pour l’Allemagne. [4]

L’affrontement des Avengers

Stark apprit que le plan de Rogers était d’utiliser le Quinjet entreposé à l’aéroport de Leipzig-Halle. Son équipe et lui s’y rendirent afin de l’évacuer puis d’attendre Rogers et ses coéquipiers. Celui-ci arriva et Stark, avec sa nouvelle armure, War Machine, la Veuve Noire et la Panthère noire essayèrent de raisonner Rogers et le convaincre de remettre le Soldat de l’Hiver aux autorités. Mais ils comprirent que les négociations ne mèneraient à rien. Stark appela Spider-Man, qui apparut et vola le bouclier de Captain America avant de lui ligoter les mains. Oeil de Faucon les lui libéra avec une flèche et Ant-Man lui rendit son bouclier. Tony vit ensuite Wanda et Hawkeye se diriger vers le Quinjet et s’envola vers eux. Spider-Man lui demanda ce qu’il devait faire, il lui répondit de garder ses distances et de les ligoter si nécessaire.

Stark tire dans la direction d'Hawkeye et Wanda

Stark utilisa des missiles pour les ralentir puis dit à Wanda qu’elle avait heurté les sentiments de Vision en s’échappant du complexe des Avengers. Elle répondit qu’il l’avait faite prisonnière, Stark se justifia en disant que c’était pour la protéger. Il parla ensuite à Barton, blaguant sur sa nouvelle vie de retraité. Clint raconta qu’en jouant au golf, il avait eu les 18 trous en 18 tirs, qu’il n’arrivait pas à les rater. Stark répondit qu’il fallait une première fois à tout, mais il s’avéra que c’était une distraction et Wanda en profita pour l’écraser sous une pluie de voitures. F.R.I.D.A.Y. l’informa qu’elle avait détecté de multiples contusions, il répondit qu’il les avait détecté aussi.

Stark dirige son équipe

Stark se libéra et aida La Veuve Noire à se relever. Elle demanda si combattre faisait partie de son plan, il répondit qu’il avait prévu d’y aller doucement avec eux. Les deux équipes se regroupèrent et Vision rejoignit le camp d’Iron Man. L’équipe de Captain America refusa de se rendre et ils foncèrent vers leurs opposants. Spider-Man fit remarquer qu’ils ne s’arrêtaient pas, Stark répondit que eux non plus. Il s’envola quelques secondes et lorsque les deux équipes commencèrent à s’affronter, Tony combattit personnellement Captain America. Plus tard, alors que Stark se battait contre Le Faucon, Oeil de Faucon lui envoya une flèche qui se divisa en plusieurs petites flèches, mais Tony les détruisit à l’aide d’un rayon répulseur puis continua à tirer sur Oeil de Faucon. Soudainement, l’armure arrêta de fonctionner. Il demanda à F.R.I.D.A.Y quel était le problème et entendit soudainement Ant-Man parler depuis l’intérieur de l’armure. Finalement F.R.I.D.A.Y. réussit à l’éjecter.

Ant-Man devint soudainement géant. Le Faucon attaqua Stark et il déclara que si quelqu’un dans leur équipe possédait des pouvoir cachés, c’était le moment de les révéler. Le Faucon utilisa son drone Aile Rouge pour étourdir Tony. Avec l’aide de War Machine et de Spider-Man, ils réussirent à venir à bout de Giant-Man. Stark se dépêcha ensuite de vérifier que Parker allait bien et lui ordonna de s’arrêter et de rentrer chez lui, sinon il appellerait sa tante May. Parker essaya désespérément de convaincre Tony qu’il pouvait encore combattre mais il changea d’avis dès que Stark se fut envolé.

Stark se précipite pour sauver War Machine

Stark et War Machine, suivis par le Faucon, prirent en chasse le Quinjet, qui contenait Captain America et le Soldat de l’Hiver. Tony demanda à Vision d’altérer l’équipement du Faucon pour le forcer à se poser. Mais Vision rata sa cible et toucha le Réacteur Arc de War Machine, qui commença à chuter. Stark se jeta à son secours mais Rhodes s’écrasa au sol. Tony vérifia ses signes vitaux et F.R.I.D.A.Y. lui annonça qu’il était toujours en vie. Wilson se posa à son tour et dit à Stark qu’il était désolé, mais celui-ci était tellement énervé qu’il lui tira dessus.[4]

Le Raft

Stark discute avec la Veuve Noire

Parker rentra chez lui dans le Queens, Stark, Romanoff et Vision rentrèrent au complexe des Avengers veiller sur Rhodes. Stark demanda à Vision comment il avait pu faire une telle erreur, il lui répondit qu’il avait été distrait, ce qu’ils n’avaient jamais imaginé comme étant possible. Il alla ensuite voir Romanoff pour lui dire qu’il était déçu qu’elle ait aidé Rogers et Barnes à s’échapper. Il lui dit que T’Challa l’avait dénoncée à Thaddeus Ross et que le gouvernement allait probablement venir l’arrêter. Elle répondit qu’elle n’était pas celle qui avait besoin de surveiller ses arrières puis s’évanouit dans la nature.

Stark au Raft

Stark, désirant retrouver Rogers, se rendit au Raft où Sam Wilson, Clint Barton, Wanda Maximoff et Scott Lang avaient été emprisonnés. Sur le chemin, F.R.I.D.A.Y. l’informa que le psychologue qui avait été engagé pour l’évaluation psychologique de Barnes à Berlin avait été assassiné et c’était en réalité Helmut Zemo, un Sokovien, qui avait pris sa place. Elle annonça aussi que Zemo s’était fait passer pour Barnes lors de l’attentat du Centre International de Vienne. Même si Ross ne le crut pas, il le laissa tout de même parler aux prisonniers. Barton se moqua de lui et Lang lui dit que Pym l’avait prévenu de ne jamais faire confiance à un Stark. Il s’approcha de Wilson et lui demanda où étaient partis Rogers et Barnes. Au début Wilson refusa mais Stark admit qu’il avait eu tort et qu’il voulait aider Rogers. Après que Stark ait mis hors service le système d’écoute, Wilson lui révéla qu’ils étaient partis vers un complexe d’Hydra en Sibérie. Stark enfila Mark XLVI et s’envola les rejoindre. [4]

Bataille du complexe sibérien d’Hydra

Stark trouve Steve Rogers et Bucky Barnes

En entrant dans le complexe d’Hydra, Stark retrouva Rogers et Barnes recherchant Helmut Zemo. Il accepta de retirer leur mandat d’arrêt pour les aider à le trouver avant qu’il ne réveille les autres Soldats de l’Hiver. En réalité, ils découvrirent rapidement que Zemo les avait en fait assassinés. Celui-ci se révéla derrière la vitre d’un bunker et expliqua qu’il avait finalement réussi à amener Stark jusqu’à cette base après une longue année de préparation. Rogers comprit qu’il était Sokovien et lui demanda s’il souhaitait se venger à cause de la bataille qui avait eu lieu l’an passé. Accusant les Avengers d’avoir tué sa famille durant cet événement, il avait décidé de mettre au point un plan pour détruire l’équipe de l’intérieur.

Stark découvre que Steve Rogers savait pour la mort de ses parents

Zemo diffusa sur un écran la vidéo de la mort des parents de Tony. Celle-ci révélait qu’Hydra avait orchestré ce meurtre en utilisant le Soldat de l’Hiver, qui avait ensuite volé le Sérum de Super Soldat dans le coffre. Stark demanda à Rogers s’il savait que c’était Barnes qui avait tué ses parents, il lui répondit qu’il savait qu’ils avaient été assassinés, mais pas que Barnes était l’auteur. Aveuglé par un désir de vengeance après avoir découvert la vérité, Stark attaqua Barnes alors que Rogers essayait de calmer la situation, expliquant que Barnes n’était pas responsable, son cerveau ayant été lavé par Hydra. Finalement Stark s’attaque aussi à Rogers, refusant de l’écouter, arguant seulement que Barnes avait tué sa mère. Durant ce combat brutal entre Stark, Rogers et Barnes, Tony détruisit le bras métallique de Bucky.

Iron Man combat Captain America

Rogers se jeta sur Stark, qui lui envoya ses rayons répulseurs en pleine face. Steve se protégea grâce à son bouclier puis le plaqua contre le mur et le frappa avec fureur. Stark demanda à F.R.I.D.A.Y. de décomposer les mouvements de Rogers afin de préparer une riposte. Il réussit à bloquer ses coups et reprendre l’ascendant. Il lui donna ensuite une dernière occasion de se rendre, mais Rogers lui répondit qu’il pourrait faire ça toute la journée. Barnes agrippa la jambe de Stark et Rogers profita de la diversion pour le lancer à terre. Après quelques coups, Rogers détruisit le Réacteur Arc de Tony avec son bouclier. Alors que Rogers aidait Barnes à se relever, Stark cria qu’il ne méritait pas son bouclier, qu’il n’était pas à lui, que c’était son père qui l’avait fait. Rogers laissa alors tomber le bouclier et partit avec Barnes, laissant Stark derrière lui. [4]

Recoller les morceaux

Stark aide Rhodes dans sa réhabilitation après son accident

De retour au complexe des Avengers, alors que Stark aidait son ami Rhodes à retrouver l’usage de ses jambes, un livreur lui remit un paquet dont il avait mal lu le destinataire et appela alors Tony Stark “Tony Trash. En l’ouvrant, Tony trouva un téléphone portable et une lettre de Steve Rogers, s’excusant de ne pas lui avoir dit la vérité sur la mort de ses parents. Il lui dit aussi que si jamais il avait besoin de lui et de l’équipe, il n’avait qu’à passer un coup de fil. Au même moment, Rogers libérait ses amis du Raft. Ross appela Stark pour l’aider à gérer la situation mais celui-ci, n’étant plus en colère et ayant eu le temps de repenser à la situation, mit Ross en attente en prétendant être occupé, laissant Rogers et son équipe s’évader. [4]


Tuteur de Spider-Man

Rencontre avec le Vautour

Iron Man sauve Spider-Man de la noyade

Tandis que Stark assistait à une fête en Inde, Peter Parker tentait d’arrêter seul les contrebandiers travaillant pour le Vautour, mais sa tentative se termina par une chute dans le lac où il faillit se noyer. Stark se servit du dispositif de traçage qu’il avait installé dans le Costume de Spider-Man et envoya à sa rescousse le Mark XLVII , commandé à distance, qui arriva juste à temps pour tirer Spider-Man de l’eau avant qu’il ne se noie.

Stark parle à Peter Parker via son armure

Stark amena Spider-Man jusqu’à un parc à proximité le temps de se calmer, puis lui demanda à quoi il pensait en essayant d’arrêter des criminels plutôt que de laisser les personnes qualifiées s’en charger. Parker demanda s’il y avait un traceur dans son costume, ce à quoi Stark répondit qu’il avait tout mis dans son costume, y compris un chauffage qui se mit à réchauffer Parker. Parker demanda ensuite si les personnes qualifiées étaient les Avengers et Stark lui répondit qu’ils avaient de plus grosses menaces à gérer que le Vautour.

Stark parle avec Peter Parker depuis l’ Inde

Stark exigea de Parker qu’il oublie le Vautour, s’emportant jusqu’à accidentellement crier en plein milieu de la fête en Inde. Il demanda ensuite à Parker de continuer à aider les petites gens, mais Parker était convaincu d’être prêt pour de plus grandes choses, prétendant que c’était aussi ce que Stark avait pensé quand il l’avait emmené affronter Captain America pendant le Conflit des Avengers. Stark lui assura que si Captain America avait voulu l’écraser, c’est ce qu’il aurait fait sans difficulté.

Stark ordonne à Parker de rester loin du Vautour

Stark termina l’appel en disant à Parker que s’il avait encore des échos à propos de ventes d’armes par l’ équipe du Vautour, il ne devait pas s’en mêler et plutôt appeler immédiatement Happy Hogan, qui se chargerait de la situation. Suite à ce conseil, Stark raccrocha et envoya le Mark XLVII de retour au Nouveau Q.G. des Avengers tandis que lui-même quittait la fête en Inde au volant d’une voiture, laissant Parker faire le point sur toutes les choses que Stark venait de lui dire.[21]

Embuscade sur le Ferry de Staten Island

Stark interrompt Spider-Man au cours de sa mission

Prenant les informations de Peter Parker au sérieux, Stark alerta le FBI à propos des activités de contrebande. Quelques jours plus tard, Stark appela Parker afin de s’excuser et de féliciter Parker pour le sauvetage de ses camarades de classe à Washington, D.C.. Parker était toutefois sur le point d’essayer de stopper seul l’Equipe du Vautour en plein milieu de la réalisation d’une vente d’armes sur le Ferry de Staten Island , et il passa la plupart de l’appel téléphonique à tenter de distraire Stark avant de finalement lui raccrocher au nez, ce qui agaça profondément Stark.

Iron Man arrive pour prêter main forte à Spider-Man

Suspicieux, Stark décida de revêtir son armure Mark XLVII et arriva juste à temps au Ferry; Parker était sur le point d’être mis en pièces, en partie à cause du récent combat entre Spider-Man et le Vautour, au cours duquel un Fusil Chitauri était devenu hors de contrôle et s’était mis à tirer dans tous les sens sur le ferry, le sectionnant en deux. Tandis que Spider-Man avait déjà vaincu à la fois le Shocker et Mac Gargan, Iron Man entreprit de réparer le Ferry en repoussant les deux moitiés l’une contre l’autre, Spider-Man ne pouvant que regarder la scène.

Iron Man réussit à sauver complètement le ferry

Il eut recours à sa propre technologie Stark Industries et aux lasers de son armure pour refondre le ferry en un seul tenant. Quand Spider-Man demanda s’il y avait quoi que ce soit qu’il puisse faire pour aider, Iron Man lui répondit simplement qu’il en avait déjà bien assez fait, avant de terminer de sauver lui-même le ferry. Iron Man ordonna ensuite à Spider-Man de le rencontrer dans la Ville de New York afin de punir Spider-Man pour lui avoir désobéi et pour avoir risqué sa vie et celles d’autres personnes.

Iron Man s'apprête à faire la leçon à Spider-Man

Parker accusa Stark de n’en avoir rien à faire de ce qui était en train de se passer, concernant les armes volées, et c’est alors que Stark sortit de son armure en personne, et dit à Parker qu’il l’avait bel et bien écouté et que c’était lui qui avait contacté le FBI. Mais encore, Stark lui révéla qu’il était en réalité le seul à croire en son potentiel, en dépit de son jeune âge. Il dit à Parker que si quelqu’un était mort à cause de ses actions, il aurait dû vivre avec cela sur la conscience ; et que si Parker lui-même était mort, c’est lui qui aurait dû vivre avec cela sur sa conscience pour toujours.

Stark ordonne à Peter Parker de lui rendre le costume

Parker dit à Stark qu’il essayait seulement de lui ressembler, ce à quoi Stark répliqua que lui aurait voulu qu’il le surpasse, et exigea de Parker qu’il lui rende le Costume de Spider-Man, au grand désarroi de Parker qui clama qu’il n’était rien sans le costume. Stark répliqua que si vraiment il n’était rien sans le costume, alors il ne le méritait pas. Parker - avec beaucoup de réticence - rendit le costume à Stark et fut renvoyé chez Tante May revêtu d’habits de rechange que Stark lui avait apporté.[21]

Offre à Spider-Man

Stark félicite Peter Parker pour ses actes héroïques

Dès qu’il apprit que Spider-Man avait réussi à empêcher le Vautour et son gang de voler tout un avion contenant des armes et de la technologie recueillies par les Avengers, exportées directement depuis la Tour Avengers, Stark décida d’envoyer Happy Hogan à l’école de Peter Parker afin de l’emmener au Nouveau Q.G. des Avengers. A son arrivée, Stark rencontra Parker et s’excusa d’avoir été si dur avec lui, et lui dit que son succès dans l’arrestation du Vautour avait prouvé qu’il était prêt à être un héros.

Stark propose à Peter Parker de rejoindre les Avengers

Stark expliqua qu’il avait réuni des journalistes pour le rencontrer, avant de montrer à Parker la nouvelle version du Costume de Spider-Man, tout en lui disant de l’enfiler, afin qu’il puisse le présenter à la horde de journalistes comme le tout nouveau membre des Avengers, mentionnant qu’il aurait une chambre voisine de celle de Vision. Toutefois, Parker déclina l’offre, désirant continuer de veiller sur les rues et les citoyens de la Ville de New York, être la petite araignée sympa du quartier, à la plus grande surprise de Stark.

Stark accepte la décision de Peter Parker

Stark, bien qu’un peu déçu, accepta la décision de Parker, lui offrant une toute dernière chance d’accepter son offre, et Parker déclina à nouveau. Stark dit à Hogan de raccompagner Parker chez lui. Avant de partir, Parker demanda s’il s’était agi d’un test, et Stark prétendit que c’était le cas. Toutefois, aussitôt que Parker eut quitté le bâtiment, Pepper Potts débarqua dans la pièce en demandant où était Parker car tous les journalistes s’impatientaient, et Stark lui dit qu’il avait finalement décidé de ne pas rester.

Stark et Pepper Potts parlent de Peter Parker

Cherchant ce qu’ils allaient bien pouvoir dire à la presse qui attendait une importante déclaration, Stark demanda à Hogan la bague de fiançailles que celui-ci gardait pour lui depuis des années. Potts néanmoins leur assura qu’ils étaient capables de trouver beaucoup mieux que ça, et embrassa Stark, avant que les deux n’aillent à la rencontre de la presse, et bien que Hogan lança tout de même la bague à Stark en dernier recours. Stark fit livrer le deuxième costume à Parker, étant convaincu que le jeune héro avait gagné le droit de le porter.[21]

Guerre d'Infinité

Plusieurs mois après, Stark travaillait au Nouveau Q.G. des Avengers, coupable de s’être laissé distraire. Il commença à travailler sur un nouveau modèle d’armure dont il pourrait se servir pour protéger le monde par ses seuls moyens.[22] Pendant ce temps, Stark reçut la visite de Maria Hill, qui tenta le convaincre d’appeler Rogers et de surmonter leurs divergences.[23]

Attaque sur Greenwich Village

Stark et Pepper Potts font la connaissance du Doctor Strange

Alors que Tony et sa fiancée Pepper Potts faisaient un jogging, Tony évoqua un rêve qu’il avait fait dans lequel Pepper et lui attendaient un enfant nommé Morgan. Pepper elle-même ne semblait pas prête pour cela. Puis, Doctor Strange fit son entrée à travers un de ses portails et déclara à Tony qu’il avait besoin de lui parler, ayant emmené avec lui Bruce Banner afin de souligner l’urgence de la situation.

Stark décide d’appeler Steve Rogers

Dans le Sanctuaire de New York, Wong exposa l’histoire des Pierres d'Infinité chacune reliée à un élément; le Pouvoir , l’Espace , l’ Âme , le Temps , la Réalité , et l'Esprit et dans quel but Thanos souhaitait mettre la main sur elles. Stark suggéra de se débarrasser de la Pierre du Temps, mais Strange et Wong s’opposèrent à cette idée en raison du fait que les Maîtres des Arts Mystiques avaient fait serment de protéger la pierre. Dans la mesure où Thanos avait déjà deux pierres en sa possessione et que deux autres se trouvaient sur Terre, la meilleure option était désormais de protéger Vision; toutefois, Vision avait disparu depuis deux semaines. Seul Captain America, toujours en cavale, pouvait potentiellement le trouver. Banner insista pour que Stark appelle Rogers, jusqu’à ce que Stark explique à Banner que les Avengers s’étaient séparés et que lui et Rogers ne se parlaient plus.

Wong, Doctor Strange, Bruce Banner et Tony Stark remarquent une activité inhabituelle à l’extérieur du Sanctum Sanctorum

Banner parvint tout de même à convaincre Stark d’appeler Rogers en lui disant que Thanos avait tué leur ancien partenaire Thor. Toutefois, avant que Stark n’ait pu passer son appel, ils furent interrompus par le bruit de l’agitation dans les rues et par les débris flottant dans l’air. Quittant le Saint-des-saints afin d’étudier la situation, le groupe trouva la population en fuite et hurlant de panique, tandis qu’un vaisseau en forme de Q envoyé par Thanos arrivait sur Terre, dévastant au passage les environs de la ville par le souffle violent qu’il produisait.

Stark défie Mâchoire d'Ébène et Cull Obsidian

A l’extérieur du Sanctuaire de New York, le Vaisseau-Q entra en confrontation avec Tony Stark, Bruce Banner, Doctor Strange et Wong. Tandis que Stark ordonnait à F.R.I.D.A.Y d’évacuer le périmètre et de mobiliser les forces d’intervention d’urgence, Doctor Strange se servit du sort des Vent de Watoomb pour neutraliser le souffle créé par le Vaisseau-Q.

Stark revêt l’armure Mark L

Cela eut pour effet d’attirer Mâchoire d'Ébène et Cull Obsidian hors du vaisseau, qui exigèrent de Strange qu’il leur remette la Pierre du Temps, sertie dans l’Oeil d’Agamotto, mais se virent sévèrement rabroués et ordonnés de quitter la Terre, tant par Strange que par Stark. Gênant énormément Stark, Banner tenta sans succès de faire sortir le Hulk; dans la mesure où ils n’avaient pas le temps de se demander pourquoi, Stark écarta son ami du combat. Puis, il revêtit son Armure Mark L, basée sur la nanotechnologie, et se débarrassa d’Obsidian grâce à ses tirs, laissant Banner ahuri.

Iron Man et Doctor Strange affrontent ensemble Mâchoire d'Ébène

Tandis qu’Iron Man s’envolait, Mâchoire d’Ebène assaillit directement Strange et Wong en usant de ses pouvoirs télékinétiques, lançant des débris aux deux Maîtres. Iron Man ordonna à Strange de s’enfuir et d’éloigner la Pierre du Temps de la ville, ce à quoi ce dernier se refusa. Iron Man tenta de se jeter sur Mâchoire d’Ebène, mais il fut attaqué par Obsidian, qui le projeta dans les airs jusque dans Washington Square Park, où Iron Man rencontra Banner.

Iron Man sauvé par Wong

Tandis qu’Iron Man tentait de repousser Obsidian pour protéger Banner, finalement rejoint par un Spider-Man faisant son entrée, Banner continua de tenter de libérer Hulk, jusqu’à ce que Hulk refuse directement sa demande. Faisant à Spider-Man un point rapide sur la situation, Iron Man le chargea de secourir Strange, inconscient, pendant qu’il repoussait Obsidian.[24]

Ascension dans l’Espace

Iron Man vole à la rescousse de Spider-Man

Mâchoire d’Ebène mit la main sur la Pierre du Temps, cependant Strange avait au préalable enchanté l’Oeil d’Agamotto afin d’empêcher quiconque de lui arracher la pierre. Mâchoire d’Ebène emmena donc Strange avec lui, aussi Parker se retrouva à le suivre jusque sur le vaisseau de Mâchoire d’Ebène. Stark vola à sa poursuite et envoya l’Armure Iron Spider afin de protéger Parker du manque d’oxygène, mais également de le ramener sur Terre. Néanmoins, Parker se retrouva passager clandestin du vaisseau en raison d’une réaction intuitive du costume. Pendant ce temps, Wong demeura au Saint-des-saints tandis que Bruce décidait d’appeler le reste des Avengers.

Stark écoute le plan de Peter Parker

A bord du vaisseau Q, Stark fut rejoint par la Cape de Lévitation qui lui montra Strange et la Pierre du Temps. Tout en réfléchissant à leur prochain coup à jouer, observant la scène depuis un point en hauteur, ils furent surpris par l’apparition de Spider-Man, Stark constatant avec horreur qu’il était passager clandestin du vaisseau. Alors que Stark réprimandait Parker pour s’être incrusté au milieu d’un affrontement bien au-delà de son niveau de préparation, en dépit du fait qu’il l’avait expressément renvoyé chez lui, Parker lui opposa son raisonnement selon lequel il ne pouvait pas être la petite araignée sympa du quartier sans quartier à défendre, ce dernier étant menacé par l’entreprise de destruction de Thanos. Stark appela finalement Parker à évaluer la situation. Réfléchissant rapidement, Parker eut immédiatement une idée inspirée du film Aliens.

Iron Man interrompt l’interrogatoire de Mâchoire d'Ébène

Iron Man alla interrompre l’interrogatoire de Mâchoire d'Ébène, ce dernier menaçant de tuer Strange, mais Stark demeura impassible, et suivant le plan de Parker, tira un missile dans la coque du vaisseau Q. Le missile troua la coque, et Mâchoire d’Ebène, hurlant, fut immédiatement aspiré dans le vide de l’espace, où il trouva la mort. Toutefois, Strange lui-même fut prit dans l’aspiration par inadvertance, et sa Cape tenta sans succès de le secourir. Se jetant à son secours, Spider-Man parvint à rattraper Strange, et avec l’aide des pattes d’araignée équipant sa nouvelle armure, réussit in extremis à le tirer à l’intérieur du vaisseau, en sécurité, permettant à Iron Man de réparer la brèche à l’aide de ses nanorobots.

Stark réfléchit à sa prochaine manoeuvre

Stark remarqua que le Vaisseau suivait une trajectoire préprogrammée vers une destination inconnue . Strange insista auprès de Stark pour qu’ils trouvent un moyen de renvoyer le vaisseau sur Terre, Stark se montrant réticent à cette idée. Au lieu de cela, il suggéra de se laisser guider jusqu’à Thanos, proposant de lui tendre une embuscade sur son propre terrain, là où il ne pourrait pas s’attendre à une attaque, et là où ils pourraient détourner son attention de la Terre.

Stark en désaccord avec Strange

Strange accepta à contrecoeur de suivre le plan de Stark, mais lui rappela bien que, s’il devait choisir entre sauver la Pierre du Temps ou sauver la vie de Stark ou de Parker, il n’hésiterait pas à les laisser mourir tous les deux si cela permettait d’empêcher Thanos de s’emparer de la pierre. Satisfait que Strange suive son plan, même à contrecoeur, Stark commença à se préparer pour le long voyage jusqu’à Thanos, et adouba officiellement Parker comme nouvel Avenger.[24]

Bataille de Titan

Stark écoute les réprobations de Star-Lord

Stark et ses alliés s’écrasèrent sur la planète stérile Titan, et furent aussitôt attaqués par les Gardiens de la Galaxie, chaque équipe pensant que l’autre travaillait pour Thanos. Toutefois, après un instant de tension pendant lequel aucune des parties n’eut le dessus sur l’autre, ils réalisèrent qu’ils avaient tous le même objectif, avant de décider de travailler ensemble à tendre une embuscade pour Thanos, dont ils attendaient la venue très bientôt.

Stark observe Strange se servir de la Pierre du Temps

Thanos arriva et réalisa tardivement que Strange n’était pas seul, alors qu’Iron Man écrasait sur lui un large débris de vaisseau spatial. Après quoi les héros lancèrent leur attaque groupée sur Thanos, Star-Lord disant à Iron Man que ce qu’il venait de faire allait sûrement rendre Thanos furieux.

Iron Man écrase un pilier sur Thanos

Thanos utilisa la Pierre de Réalité pour changer les décombres en un énorme escadron de chauves-souris et les lancer sur Iron Man. Celui-ci retourna au combat en faisant pleuvoir des missiles sur la tête de Thanos, lequel utilisa les pouvoirs de son Gant pour créer à partir de leur explosion un large rayon de flammes qu’il dirigea sur Stark.

Iron Man et Spider-Man tentent de s’emparer du Gant

Iron Man encaissa le coup et revint à l’attaque, fondant en piqué pour venir prendre la place de Strange et retenir le Gant. Iron Man et Spider-Man s’efforcèrent d’arracher le Gant de la main de Thanos. Puis Star-Lord en vint à demander à Thanos où se trouvait Gamora. Thanos avoua à Star-Lord qu’il avait tué Gamora, et en dépit des tentatives d’Iron Man pour le contenir, Star-Lord commença à frapper cruellement Thanos sans réfléchir, brisant par inadvertance le contrôle mental de Mantis sur le Titan. L’affrontement reprit, et Thanos fit s’écraser une lune à proximité sur Iron Man en utilisant la Pierre du Pouvoir.

Iron Man tente de repousser Thanos

Iron Man ressurgit et sauva Strange avant que Thanos ne puisse trouver la Pierre du Temps. Avant de réengager le combat contre Thanos, il fut surpris d’entendre que ce dernier l’appelait par son nom, Stark, et relevait que pour tous les deux "le savoir est une malédiction." Imperturbable, Iron Man rétorqua à Thanos qu’il était sa seule malédiction, et l’attaqua le premier, le bombardant de missiles. Cela eut pour effet de distraire Thanos tandis qu’Iron Man lança une attaque sur le Titan à l’aide de la nanotechnologie de son armure, frappant le Titan avec les boosters améliorés de ses pieds avant que celui-là ne puisse reprendre ses esprits. Ancrant ses pieds dans le sol, Iron Man frappa encore Thanos, sans attendre, avec des marteaux équipés de répulseurs, l’envoyant valser contre un mur. Toutefois, Thanos se redressa sans difficultés, et attaqua par surprise, arrachant le casque d’Iron Man à la seule force de sa main nue et le mettant à terre d’un coup de poing, après que l’Avenger ait eu tout juste le temps de créer un nouveau casque pour encaisser le coup.

Iron Man tente de se défendre contre Thanos

Profitant de l’étourdissement d’ Iron Man, Thanos s’empressa d’arracher le sabot que celui-là avait placé sur son Gant pour l’empêcher de serrer le poing, et frappa Stark immédiatement après avec un rayon concentré d’énergie issu de la Pierre du Pouvoir. Récupérant difficilement, Iron Man parvint à bloquer et esquiver le rayon en créant un bouclier. Fonçant sur Thanos dans une nouvelle tentative d’assaut, Iron Man épingla le Gant au sol à l’aide d’un nouveau sabot, avant de le frapper en utilisant toute la force du répulseur se trouvant sur son poing, suffisamment fort pour faire saigner Thanos pour la toute première fois.

Iron Man tourné en ridicule par Thanos

Impassible, Thanos se contenta de se moquer de Stark, pour s’être donné tout ce mal et n’avoir réussi qu’à lui causer une simple égratignure, Thanos arracha sans effort le Gant à l’emprise d’Iron Man, détruisant peu à peu l’armure de celui-ci, brisant un peu plus à chaque coup de poing sans que l’armure ne se recompose. Lorsqu’Iron Man n’eut plus la force de résister, Thanos enchaîna par un tir à bout-portant dans l’abdomen de Stark, l’envoyant valser dans les airs et endommageant irrémédiablement son armure avec un rayon issu de la Pierre du Pouvoir.

Iron Man poignardé par Thanos

Désespéré et privé de la majeure partie de son armure, Iron Man tenta de repousser l’avancée de Thanos à l’aide de ses répulseurs, redirigeant les nanites situées sur ses jambes vers son bras afin de recréer une partie de son armure dans cette zone et de nouveaux répulseurs, mais sans succès. Désormais très proche, Thanos recommença à frapper Iron Man, détruisant son casque. Stark tenta de se défendre et contre-attaqua avec un crochet du gauche, mais Thanos se saisit de son bras avant qu’il ne puisse l’atteindre. Dans une ultime tentative pour se défendre, Stark redirigea immédiatement les nanites de son bras gauche vers son autre bras pour former une épée, et tenta de poignarder violemment Thanos. Toutefois, Thanos arracha l’épée de la main de Stark, et le poignarda impitoyablement à l’abdomen, mettant ainsi fin à l’affrontement.

Stark blessé après son combat contre Thanos

Prenant doucement la tête de Stark, agonisant, dans sa main, Thanos révéla son respect pour lui, réellement impressionné par son courage et sa détermination. Il s’apprêtait néanmoins à le tuer, jusqu’à ce que Doctor Strange intervienne et lui offre la Pierre du Temps en échange de la vie de Stark, à la plus grande surprise de ce dernier. Après que Thanos se fut emparé de la Pierre du Temps et ait quitté Titan, Stark pansa sa blessure en utilisant ce qu’il lui restait de nanites et demanda à Strange pourquoi il avait abandonné la Pierre. Tandis qu’ils attendaient l’inévitable, Strange eut seulement le temps de dire à Stark qu’ils entraient désormais dans la phase finale.[24]

Démembrement de l’équipe

Stark voit ses alliés tomber en poussières

Stark et ses alliés n’eurent d’autre choix que d’attendre que Thanos atteigne son objectif, et déchaîne les pouvoirs combinés des six Pierres d'Infinité. La plupart de ses alliés commencèrent à se désintégrer, s’envolant en poussières, parmi lesquels Doctor Strange et les Gardiens de la Galaxie présents sur Titan, plongeant Stark dans une horreur et un désespoir terribles.

Stark pleure ses alliés disparus

Stark dut être le témoin impuissant de la disparition de Spider-Man, qui se désintégra dans ses bras et commença à le supplier de le sauver, jusqu’à ce qu’il accepte son sort et lui dise avec émotion qu’il était désolé de l’avoir déçu. A la fin, seuls Stark et Nébula demeurèrent sur Titan. Tandis que Nebula déclara, sombre et désespérée, que Thanos avait atteint son but, Stark commença à pleurer la perte de ses amis et alliés et la victoire de Thanos, incapable de faire quoi que ce soit d’autre que d’accepter la réalité.[24]

Personnalité

En général, la presse considère Tony Stark comme étant simplement un playboy égocentrique. Adulte, il a la réputation d’être ouvertement arrogant, sans coeur et égoïste, un hédoniste qui apprécie les plaisirs de la vie, tels que l’alcool, les jeux d’argent, la fête et la débauche. Mais l’on constate petit à petit qu’en réalité, Tony possède beaucoup de considération pour les gens, surtout pour ses amis. Même s’il crée parfois des problèmes, il est toujours désireux de se racheter, c’est la raison pour laquelle il est devenu un super-héros. Excentrique, extraverti, brillant et arrogant, Tony est une caricature de playboy. Sa richesse, son pouvoir et son charme naturel lui permettent d’obtenir toutes les femmes qu’il veut. Mais en dépit de son excès de confiance en lui et de son insouciance, Tony se sent en réalité très seul, comme le souligne Ho Yinsen : “Vous qui pensez tout avoir, n’avez rien”. Même après sa révélation et la naissance d’Iron Man, cette mauvaise presse continue de le suivre et nombreux sont ceux qui continuent de le pointer du doigt en croyant que son arrogance et son indifférence sont à l’origine de nombreux problèmes, quand bien même Tony n’aurait qu’un lien très ténu avec la situation en cause.

Avant son kidnapping, Tony était égocentrique, arrogant et il ne donnait pas l’impression de s’intéresser à d’autres que ses amis proches. Même à cette époque pourtant, il avait un code moral et était persuadé que les armes qu’il développait servaient exclusivement à la défense des Etats-Unis et de ses alliés ; mais il ne s’impliquait pas suffisamment pour contrôler effectivement les transactions de sa société. Il finançait également de vaste programmes et inventions à caractère humanitaire par les recettes de la vente d’armes, ce qu’il pensait pouvoir justifier l’industrie de l’armement.

Durant les années qui suivirent son expérience en Afghanistan, Tony mûrit, apprenant peu à peu à travailler en équipe et à devenir un tantinet moins arrogant et cynique. Il commença même à s’ouvrir et à s’engager dans une vraie relation avec Pepper Potts. Ses exploits en tant qu’Iron Man le conduisirent à réévaluer sa vie, aussi s’efforça-t-il à partir de là à faire un usage plus responsable et réfléchi de ses inventions. Incarnation parfaite du héros de Byron, il ne s’est jamais réellement départi de ses défauts et faiblesses, toutefois, il apprit à s’en servir de moteur et de rappel afin de toujours essayer de mieux faire, faisant souvent des blagues ou des commentaires auto-critiques. En dépit de cette attitude, Tony est exceptionnellement courageux et désintéressé, comme il le montre en affrontant en combat singulier un Thanos presque omnipotent, armé de rien de plus qu’une épée, et sans aucune hésitation, ce qui lui valut de gagner le respect du Titan. Il le démontra encore en suppliant Strange de ne pas marchander sa vie contre la Pierre du Temps, conscient que sa propre vie n’était rien en comparaison des trillions de morts que Thanos s’apprêtait à faire.

Ses expériences vécues en tant que captif des Dix Anneaux, tout particulièrement sa blessure et le fait de voir ses armes aux mains de terroristes, forgèrent Tony pour en faire un combattant brave, déterminé, et parfois quelque peu sans pitié, en dépit d’une personnalité enthousiaste et sarcastique demeurée intacte. Cela le fit réellement enrager de voir, de ses yeux, des personnes innocentes être blessées par ses propres armes alors qu’il restait jusque là dans l’ignorance, et cela le motiva à devenir un homme meilleur. Cette expérience lui donna également une vision du combat beaucoup plus détachée émotionnellement, Tony étant désormais parfaitement capable de tuer un ennemi si cela devient nécessaire, en particulier ceux dont les buts font écho à ceux de l’organisation des Dix Anneaux, tel le Docteur List qui était un agent d’HYDRA. Il s’est également montré prêt à tuer si cela doit lui permettre de protéger ses amis, prétendant être prêt à tuer Drax sans hésitation si Star-Lord tuait Spider-Man. A côté de cela, il s’est surtout montré désireux de punir ses ennemis sans toutefois les tuer, ainsi avait-il laissé Abu Bakaar à la merci des villageois que ses hommes venaient d’attaquer, et avait-il laissé derrière lui plusieurs soldats d’HYDRA, blessés mais en vie, lors du raid de Sokovie. Il n’est pas complètement sans pitié puisqu’il a offert à plusieurs des hommes d’Aldrich Killian une chance de se retirer, et a même permis au dernier survivant de se rendre et partir en paix. Même lorsqu’il affronta Captain America pour ce qu’il vivait comme une trahison, il offrit à celui-ci plusieurs chances de s’écarter de son chemin.

Même après avoir commencé sa nouvelle vie de super-héros. la personnalité tapageuse de Tony ne changea jamais complètement, comme l’ont montré le choix des couleurs rouge et or pour ses armures ou la décision de révéler son identité au grand public qu’il lui avait été demandé de ne pas le faire. Tony possède également un fort penchant pour le heavy metal et le rock tel que Black Sabbath, AC/DC, et Queen. Il est également un grand amateur de belles mécaniques, possédant et modifiant un grand nombre de voitures hors de prix, avec une préférence pour les modèles d’Audi R8.

Tony est aussi connu pour être très intelligent et innovant. Il construisit notamment un Réacteur Arc miniature à partir de presque rien dans une grotte en Afghanistan. Son intelligence lui valut le surnom de “Da Vinci de notre époque” et les inventions de son entreprise ont révolutionné le secteur de la technologie humaine. Son passé d’homme d’affaires a fait de lui un homme vraiment pragmatique prenant toujours les chemins les plus courts et les plus efficaces vers la réponse à un problème, répondant à Captain America, qui disait douter qu’il était du genre à se coucher sur des fils barbelés pour que d’autres puissent les traverser, que lui aurait simplement “coupé les barbelés”. Cette attitude le mit en conflit avec la majorité des Avengers durant la Guerre Civile des Avengers ; ceux-ci refusait de compromettre et négocier avec les Nationes Unis à propos des Accords de Sokovie, alors que Tony voyait ces Accords comme la solution la plus simple pour continuer la mission des Avengers et sauver des vies, tout en apaisant les peurs et le malaise montant du public concernant leur équipe. Son pragmatisme contamine jusqu’à son style de combat. Lorsque confronté aux terroristes des Dix Anneaux s’abritant derrière des boucliers humains, il se contenta de changer d’arme pour plus de précision et cibler ses ennemis un par un. Durant la Guerre Civile des Avengers, il en fit encore la preuve, demandant à F.R.I.D.A.Y. d’analyser la combativité de Captain America pour en détecter les faiblesses, ou se contentant d’utiliser ses blasters ou ses répulseurs pour écarter le Captain ou pour améliorer ses propres performances de combat rapproché. Il démontra une fois de plus son pragmatisme dans le combat lors de la Bataille de Titan en neutralisant d’abord le Gant de l'Infini avant de déchaîner ses tirs de barrage sur Thanos.

Même s’il peut avoir l’air égocentrique, Tony est aussi un véritable ami et montre occasionnellement son affection envers ses coéquipiers. Ainsi, il fut le seul Avenger à conseiller à Bruce Banner de considérer Hulk comme un don et non pas comme une malédiction, et à lui faire confiance pour faire un bon usage de ses pouvoirs. Il se posa également en mentor du jeune Peter Parker, se revoyant dans le jeune héros, il l’aida à s’améliorer en créant un Costume de Spider-Man à partir ses technologies avancées, et le taquina même à propos de la beauté de sa tante May Parker, en réalité Tony était le seul Avenger à croire en Peter et à solliciter son aide. Aussi, quand Stark fut saisi par la terrifiante vision provoquée par la Sorcière Rouge, il fut possédé par la peur panique de perdre tous ses amis dans l’équipe des Avengers et d’avoir à vivre après leur meurtre. Durant les combats, Tony fait tout son possible pour protéger ses alliés, risquant sa propre vie s’il le faut, ainsi, de façon notable, du jour où il porta lui-même un missile nucléaire à travers le portail du Tesseract.

Durant la Guerre Civile des Avengers, toutefois, Tony devint distant et froid envers ses vieux partenaires, tout spécialement Captain America, se heurtant à leur entêtement, bien qu’il continuât de se soucier d’eux quoi qu’il en soit, au point d’avertir Black Widow que le gouvernement venait l’arrêter, de sentir visiblement mal à l’aise avec la façon dont la Sorcière Rouge était traitée au Raft, ainsi que de donner à Rogers des chances répétées de régler leurs différends pacifiquement et légalement. Même enragé par l’idée que Rogers lui avait caché la vérité sur la mort de ses parents, il persista à lui demander de rester à l’écart et de le laisser se venger de Barnes, bien que, quand Rogers refusa de laisser tomber, Tony ne fut pas long à répliquer à l’agression. Par la suite il se calma et réfléchit à ce qu’il venait de se passer, de même que Rogers qui prouva qu’il faisait toujours confiance à Tony en lui envoyant un téléphone pour le joindre en cas de besoin. Tony fit le choix de ne plus chasser les Avengers rebelles et même de leur apporter une aide modeste dans leur évasion du Raft en distrayant brièvement Ross, prétendant être trop occupé pour aider à remettre ses amis derrière les barreaux. Pris de regret quant au fait que sa rage et son arrogance l’ait désormais autant éloigné des autres Avengers, Tony fit plus tard mention des évènements avec une pointe de honte et de culpabilité dans la voix, lorsque Bruce Banner suggéra d’appeler Rogers. Tony était prêt à les appeler afin qu’ils puissent aider à contrer l’arrivée imminente de Thanos, bien qu’il montra beaucoup de réticence à cela. Sa personnalité magnétique rendit facile pour lui de se faire de nouveaux amis, devenant rapidement proche de Doctor Strange et des Gardiens de la Galaxie durant le court moment où ils combattirent côte à côte, et étant visiblement affecté par leur mort. Bien que ne les connaissant pas depuis longtemps, il reconnut chez Quill, après avoir appris le décès de Gamora la même rage à laquelle lui-même avait succombé en apprenant la trahison de Rogers et s’employa activement à empêcher le demi-homme de laisser sa colère l’aveugler en lui montrant sa compassion pour la perte de Gamora.

Après la Bataille de New-York, Tony développa une peur violente de ce que, dans ce nouveau monde rempli de “dieux” et d’“aliens”, il serait incapable de protéger les gens auxquels il tenait le plus, ce qui l’amena à devenir paranoïaque et développer un syndrome d’anxiété, qui, en retour, influença Tony à construire la première Iron Legion, puis l’intelligence artificielle Ultron, afin que le plus grand danger pouvant menacer la Terre soit la Terre elle-même. En dépit de ses bonnes intentions, les plans de Tony pour protéger la planète ont tendance à poser des problèmes, le meilleur exemple étant la rébellion contre l’humanité de sa propre création, Ultron, qui nécessita la force combinée de Tony et de ses coéquipers les Avengers pour l’arrêter. Ces attaques, causant la mort de milliers de civils, semblent avoir impacté l’attitude de Stark, puisqu’il apparait plus responsable, sérieux et endurci, bien que sa nature espiègle et moqueuse continue de dominer. Ce dernier point se manifeste notamment durant sa visite du Raft lorsqu’il refusa fermement de se entraîner dans un échange d’insultes mesquines par Hawkeye, conservant plutôt une attitude calme et maîtrisée, ainsi que lorsqu’il demanda l’air de rien à Ant-Man qui il était. Sa peur lui conféra en quelque sorte une personnalité perfectionniste et le poussa à se focaliser si intensément sur certaines menaces qu’il en vint à inconsciemment ignorer d’autres difficultés autour de lui, ce qui vint créer des tensions dans sa relation avec Pepper Potts et alimenter sa quelque peu mauvaise réputation au sein des Avengers. Après avoir appris que Thanos était derrière l’attaque de New York, Tony développa une rancune particulière à son égard, ainsi prit-il le temps de dire à Thanos qu’il était sa “malédiction" lorsque Thanos l’amena sur ce terrain.

En comparaison de ses coéquipiers Avengers toutefois, Tony fait preuve d’une grande capacité à anticiper l’avenir, voyant toujours "l’ensemble du tableau", désireux de prendre des risques, de faire des compromis avec ses propres principes moraux et d’évoluer dans les nuances de gris afin d’obtenir des résultats. Comme l’a montré l’épisode des Accords de Sokovie, Tony est prêt à composer avec la difficulté dans le présent si cela peut permettre de construire un avenir meilleur. Cette attitude le mène souvent à la confrontation avec les autres Avengers, en particulier Captain America, qui se satisfaisaient du status quo. Ce trait combiné à son imprévisibilité, certains tels que Sorcière Rouge considéraient que Tony était destructeur, Wanda allant même jusqu’à affirmer que Ultron tenait de Stark son incapacité à faire la différence entre sauver le monde et le détruire. En réalité, toutefois, Tony faisait simplement quelques erreurs dans son avancée à tâton vers la planification de l’avenir. En fin de compte, quelques uns, en particulier Thor, apprirent à apprécier ce trait de personnalité, qui aboutit à la création de Vision, un être que Mjølnir jugea digne de le soulever. Thor quitta finalement la Terre afin de chercher les Pierres d'Infinité après avoir concédé que l’approche proactive de Tony était de loin la meilleure. L’empreinte négative de cette attitude ne se dissipa jamais complètement toutefois, puisque durant la Guerre Civile des Avengers et l’incarcération qui s’en suivit de Hawkeye au sein du Raft, celui-ci se moqua de Tony, en l’appelant "le visionnaire", le qualifiant d’un homme certain de savoir ce qui était le mieux pour les autres mieux qu’eux-mêmes, que cela leur plaise ou non. Bruce Banner d’un autre côté, admirait ouvertement cette attitude au point que, à son retour sur Terre et en vue du combat contre Thanos, il pensa immédiatement à rechercher Tony pour obtenir son aide et ses conseils.

Pendant les moments de grand stress ou de grande frustration, Stark peut devenir très impulsif et intolérant envers ceux qu’il considère comme intellectuellement inférieurs, notamment pour vouloir remettre à plus tard la recherche d’une solution à un problème, devenant moqueur, moralisateur ou bien les ignorant complètement. Peu importe qu’il s’agisse d’un allié ou d’un ennemi. Pendant l’Offensive d'Ultron, il se moqua ouvertement de Thor comme étant incapable de voir plus loin que le bout de son nez, alors même que quelques secondes plus tôt l’Asgardien le soulevait en l’air en le tenant par la gorge. Après la défait d’Ultron, Tony apprit à mieux contrôler cet aspect de sa personnalité, mais n’en eut jamais complètement la maîtrise, ainsi entra-t-il en conflit avec Captain America à propos des Accords de Sokovie dans le Bâtiment du Centre Commun Contre le Terrorisme, de même qu’il reprocha durement à Peter d’avoir tenté de stopper le Vautour tout seul, sans coordination ni soutien, ou qu’il le réprimanda vertement, plus tard, pour s’être glissé à bord du Vaisseau Q alors qu’il lui avait ordonné de retourner sur Terre. Il eut également un différend avec Doctor Strange car le sorcier privilégiait le retour sur Terre tandis que Stark trouvait plus judicieux de combattre Thanos sur Titan, loin des victimes potentielles. Cette attitude causa aussi des frictions avec les Gardiens de la Galaxie au premier abord, au point que Tony était prêt à les écarter comme inutiles jusqu’à ce que Doctor Strange ait un aperçu du chemin vers la victoire et du rôle que les Gardiens devaient jouer.

Tony était bien plus proche de sa mère, Maria Stark, que de son père. C’est pourquoi il fut visiblement plus affecté par la mort de Maria que celle d’Howard au moment de la révélation du meurtre de ses parents et pendant son combat contre le Soldat de l'Hiver, la venger étant la priorité de Tony. Lorsque Rogers tenta de l’empêcher d’attaquer Barnes, Tony se contenta de répondre rageusement "Je m’en fiche, il a tué ma mère.". En effet, Tony avait des sentiments vraiment mitigés envers son père, Howard Stark, qu’il s’était toujours représenté comme "froid et distant", ce que Nick Fury réfuta toutefois. Même durant cette période, son père comptait pour lui, ainsi le vit-on pleurer la mort d’Howard et éprouver des regrets pour n’avoir jamais eu la chance de lui dire au revoir. Il aurait également aimé pouvoir demander à Howard s’il était totalement en paix avec ce que l’activité de l’entreprise familiale ou s’il avait déjà eu des doutes. Tony finit par apprendre que Howard avait toujours compté sur lui pour achever ses travaux sur le Réacteur Arc, et il choisit d’honorer les dernières volontés de son père, après avoir vu et entendu Howard lui dire, à travers une vidéo, qu’il avait toujours été sa plus belle création. Être en paix avec son père lui permit aussi de changer d’attitude vis à vis des figures d’autorité, comme il le prouva en acceptant les Accords de Sokovie. Bien qu’initialement focalisé sur la vengeance de la mort de Maria, il fut absolument horrifié et éprouva du chagrin et de la colère, fermant ses yeux et tremblant de rage, lorsqu’il dut regarder Barnes tuer son père. Il devint même évident qu’il avait aussi une grande affection pour son père lorsque, un peu plus tard, même battu par Rogers, il prit la défense de la mémoire d’Howard en rappelant à Captain America que son père avait créé son bouclier, et en lui disant qu’il ne le méritait pas puisqu’il s’en était servi pour défendre l'assassin de ses parents, le Soldat de l’Hiver, et avait caché la vérité à propos du meurtre d’Howard. Bien qu’ayant appris à mieux connaître son père, et notamment ses failles et ses défauts, Tony continua à entretenir quelques problèmes vis à vis de son père, utilisant son éducation plutôt stricte comme un argument pour être lui-même un mentor sévère pour Spider-Man. Il se rendit compte de ce défaut cependant, et travailla à combattre cette tendance.

Suite à la Guerre Civile des Avengers, Stark s’adapta à un nouveau rôle: celui de mentor pour un jeune superhero inexpérimenté, Spider-Man. Il s’accroche immédiatement à Parker du fait de leurs points communs, tels que leur amour de la science, de la technologie et de l’héroïsme, pourtant Tony ne se fit pas d’illusion et comprit rapidement que Spider-Man partageait aussi certains de ses défauts, et il fit de son mieux pour l’empêcher de reproduire les mêmes erreurs que lui à ses débuts en tant qu’Iron Man. Comme la plupart des mentors, Stark encourage Parker à anticiper davantage et à se montrer imaginatif, tout en étant conscient des limites de Peter et en désirant le tenir éloigné des combats trop dangereux pour lui. Toutefois, il peut également se montrer très strict dans sa façon de traiter Peter, ainsi en ne le laissant pas avoir accès à toutes les fonctionnalités du costume de Spider-Man en le bloquant via le Programme Petites Roues de Vélo, ou, plus tard, en lui reprenant définitivement le costume parce que son imprudence et sa tendance à trop se reposer sur le costume mit la vie d’innocents en grand danger. Il fut alors visiblement déçu et blessé lorsque Parker lui révéla qu’il essayait seulement de lui ressembler, Stark lui répondant alors qu’il aurait voulu qu’il le surpasse. Bien qu’il puisse se montrer froid et détaché dans ses relations avec Spider-Man, cette attitude n’avait pour seul objectif que de pousser Parker à se surpasser et devenir meilleur que Tony lui-même l’avait jamais été, et après la défaite du Vautour, Stark fut convaincu qu’il y était parvenu, allant même jusqu’à offrir au jeune héros une place au sein des Avengers. Quelques mois plus tard, leur relation s’était renforcée au point que Tony fondit ouvertement en larmes lorsque Parker fut victime du Gant de l'Infini après que Thanos l’eut complété.

Parfois qualifiée par les autres de hobby, d’obsession ou de partie de son parcours, Stark considère sa relation à son armure d’Iron Man comme symbiotique, En ce sens, lui-même et l’armure ne sont qu’un. Lorsque Aldrich Killian lança son attaque terroriste, il avait réalisé plus de 42 versions de son armure et les avait même stylisées en leur donnant leurs propres couleurs, design, personnalités et prénoms. Il fait souvent référence à son armure en disant "il" notamment lorsqu’il contrôlait à distance l’armure ayant accueilli Potts ou encore lorsqu’il s’exclama qu’arracher un doigt à l’armure lui avait fait mal. Cela est encore montré pendant et après la Guerre Civile des Avengers au cours de laquelle les armures devinrent incroyablement fuselées et conçues pour fonctionner comme une seconde peau. Toutefois, il a pris conscience après le Protocole Ardoise Effacée, qu’en dépit de cela, il demeurait Iron Man même sans son armure.

En dépit de son amour du feu des projecteurs, l’idée d’une vie normale a toujours beaucoup intrigué Tony, ainsi fit-il plusieurs tentatives pour abandonner le rôle d’Iron Man et, évidemment avant le début de la Guerre d'Infinité, considéra même la possibilité d’avoir un enfant avec Pepper.

Pouvoirs et capacités

Tony Stark ne possède pas de pouvoir inné mais il utilise un Réacteur Arc miniature pour alimenter ses différentes armures qui lui confèrent une force surhumaine, de l’endurance et possèdent une grande variété d’armes. Cette technologie avancée combinée à son intelligence extraordinaire fait de Tony Stark un des plus grands super-héros et un allié ou adversaire à prendre au sérieux.

Capacités des armures

Conception

Excepté Mark I, toutes les armures d’Iron Man partagent un design et des capacités identiques. L’armure est un exosquelette puissant avec un blindage de platine, capable d’augmenter la force du porteur ainsi que sa vitesse, son agilité et son endurance. L’armure est alimentée par un Réacteur Arc miniature, soit celui présent directement dans la poitrine d’Iron Man, soit un intégré au plastron de l’armure.

L’armure d’origine, Mark I, fut construite par Tony durant sa captivité en Afghanistan. C’est pourquoi elle est volumineuse et son design grossier. Elle remplit néanmoins sa fonction en lui permettant de s’échapper. Mark I est pare-balles, possède deux lance-flammes, un lance-roquettes, ainsi que des propulseurs qui toutefois se révélèrent défectueux dès leur première utilisation. Comme toutes les armures de Stark, elle augmentait la force de son porteur au delà des capacités humaines, lui permettant de maîtriser et tuer sans efforts de nombreux membres des Dix Anneaux, de passer à travers des murs de pierre, de tordre du métal et de soulever des charges incroyablement importantes. La durabilité et la résilience de l’armure la rendent imperméable aux balles, tirs de tank, explosions, et impacts extrêmement puissants tel que celui provoqué par une chute à très haute altitude. Du fait de son design rudimentaire et du manque de ressources de Stark , Mark I, contrairement aux armures suivantes, n’accueille pas d’intelligence artificielle dans son système et ne dispose pas d’un affichage interne de réalité augmentée.

Le premier casque ne faisait office que de bouclier et n’était pas complètement scellé. Stark démantela les canons Stark et utilisa l’alliage spécial fer-cuivre-magnésium de leurs mortiers pour l’intégrer à l’armure, la rendant imperméable aux balles. Pour alimenter les propulseurs des jambières, Stark mélangea le carburant propulsif des missiles balistiques Stark S-class avec le mortier de deux Stark M-class, créant ainsi deux réservoirs de carburant, soudés, excepté au niveau des valves permettant au carburant de circuler jusqu’aux jambes de l’armure.

Le dernier modèle de casque comprend un viseur rétractable, offrant au porteur de l’armure un affichage holographique en réalité augmentée. Le casque ressemble à un visage humain, comprenant deux yeux et une fente faisant office de bouche à l’endroit où la visière atteint la mâchoire.

Les répulseurs sont l’arme principale et le premier moyen de propulsion de l’armure. Ils sont présents dans les gants et les bottes de l’armure. Les répulseurs des bottes fournissent l’essentiel de la force de propulsion, tandis que les répulseurs des gants sont utilisés comme des stabilisateurs de vol. Étant donné la chaleur intense et l’onde de choc produites par les répulseurs, ceux des gants sont souvent utilisés comme des armes, capable de neutraliser ou de tuer des ennemis selon l’intensité voulue par le porteur. Au besoin, le coeur de l’armure, qui contient la technologie du Réacteur Arc, peut tirer un rayon puissant et dévastateur.

Le modèle Mark II fut construit à partir d’un simple alliage de titane, lui donnant un aspect argenté. A partir du Mark III, Stark utilisa un alliage de titane et d’or pour obtenir un meilleur ratio puissance/masse et une meilleure résistance au gel des hautes altitudes. Comme le doré des armures faisait un peu trop ostentatoire, Stark colora certaines parties en rouge “hot-rod” afin d’adoucir le résultat visuel sans pour autant perdre l’éclat qui le caractérise. Plus tard, d’autres armures furent colorés différemment et de manière très variée, du bleu au noir, au vert, en passant même par le jaune et le violet.

Jusqu’au développement de Mark V, Stark se focalisa sur l’affinement des systèmes de base que partageaient déjà ses précédents modèles, sans jamais songer à la question de revêtir et enlever plus facilement ses armures, ainsi Mark II, III, et IV avaient toutes cet inconvénient d’être longues et difficiles à enfiler et retirer. Le modèle Mark V marqua la première tentative de Stark de rendre ses armures facilement et rapidement opérationnelle lorsqu’il aurait besoin de les revêtir en extérieur. Toutefois, Mark V était expérimentale et construite spécialement pour tester de nouvelles technologies pouvant résoudre le problème du temps d’habillage. Conjugué à sa forme compacte et trop légère, l’armure se révéla décevante en termes de fonctionnalité. Stark imagina et construisit une piste d’envol et d’atterrissage spécialement destiné à faciliter le revêtement de l’armure Mark VI, jusqu’à ce qu’il puisse finalement résoudre le problème sans toutefois compromettre sur la fonctionnalité de l’armure.

Ce ne fut qu’avec le Mark VII qu’il résolut finalement le problème. Il conféra à ses amures la capacité de se mouvoir d’elles-mêmes, sans un utilisateur à l’intérieur, et à s’ouvrir et se refermer pour accueillir leur porteur en cas de besoin, permettant à Stark de revêtir son armure en quelques secondes pour la toute première fois. Toutes les armures d’Iron Man depuis furent construite à partir de cette technologie, chaque partie de l’armure se mouvant de manière autonome pour venir se rassembler autour de Stark et former une armure complète, avec beaucoup de facilité. Ce système de revêtement culmina avec le modèle Marl L, qui, lui, fonctionne à partir de la nanotechnologie et peut se matérialiser progressivement en recouvrant le corps de Stark. Conférer à ses armures la capacité de se mouvoir seules eut également l’avantage pour Stark de lui permettre de les contrôler à distance, autrement dit, de s’en servir comme de réels drones humanoïdes.

En termes de performances et de fonctionnalité, jusqu’à la conception du modèle Mark XI, Stark s’en tenait à des design basiques et tournés vers l’esthétique, améliorant à peine la technologie et la puissance de feu. A partir du Mark XI, il commença à élaborer des armures avec des capacités plus spécialisées, à commencer par des systèmes de monitorage. A l’époque où il construisit le Mark XV, il commença à donner à ses armures des prénoms afin de mieux les identifier, puisque leur nombre augmentait considérablement, et de mieux garder en tête leurs spécialités respectives.

Armures d’Iron Man

Tony utilisa son armure haute technologie pour devenir Iron Man. Elle lui permet de voler et contient différentes armes. Il améliore fréquemment son armure, complétant ses capacités de combat et perfectionnant le système. Certaines de ses armures sont faites pour des besoins spécifiques, d’autres sont des prototypes en phase de test. D’autres encore sont d’anciens modèles conservés pour des raisons nostalgiques ou pour la recherche. En tant que dirigeant multimilliardaire d’une compagnie mondiale et inventeur de génie, Tony Stark peut se procurer ou développer lui-même la technologie additionnelle nécessaire dès que le besoin s’en fait sentir. L’armure Iron Man Armor est sans conteste l’une des armes portatives les plus puissantes de la planète.

Mark I était déjà suffisamment puissante pour lui permettre de fausser compagnie à des terroristes armés. Mark II était assez robuste pour faire face à une version plus avancée et développée de l’armure (Mark IV). Mark III fut capable d’abattre aisément certains des terroristes des Dix Anneaux et d’affronter l’Armure Iron Monger, même si cela fut difficile, en partie car Mark III était alimenté par un Réacteur Arc de première génération alors qu’Iron Monger était alimenté par le Réacteur Arc de deuxième génération que Tony élabora à son retour. Mark V, même si elle ne possédait pas de nouvelles armes ou de nouvelles capacités de vol, fut capable de vaincre Ivan Vanko, alors revêtu de l’Whiplash Armor, en n’utilisant essentiellement que ses répulseurs. Mark VI et VII prouvèrent être la génération d’armures la plus puissante utilisée par Stark en leur temps.

Elles étaient assez puissante pour combattre les hordes de Drones Hammer, Vanko et sa propre technologie avancée Whiplash, survivre à l’affrontement de deux dieux asgardiens (Thor et Loki) et de hordes de fantassins Chitauri et un Léviathan sans difficulté. Les armures Mark XVIII à Mark XLII, dont certaines n’étaient même pas destinées au combat, se révélèrent néanmoins bien plus puissantes que les générations précédentes en ce qu’elles furent capables de faire face à des soldats humains améliorés par nano-technologie, ayant eux-même des capacités combattantes suffisantes pour faire le poids face à n’importe quelle armure.

Capacités de soutien

  • Vol : Une des caractéristiques les plus importantes de l’armure est le système de propulsion qui lui donne la capacité de voler. Elle peut atteindre la vitesse Mach 3 par moments. Elle possède aussi des surfaces de contrôle variable pour le contrôle de vol par J.A.R.V.I.S. pour stabiliser l’armure en vol. L’armure est capable de voler à une vitesse de 2500 km par heure. Cependant, elle a montré être capable d’atteindre des vitesses supersoniques en l’espace d’un instant. A l’époque de la bataille de New-York, le système de vol de Mark VII avait été amélioré par l’ajout de boosters sur le dos. Cela permet à l’armure de s’échapper rapidement de l’emprise d’ennemis, d’augmenter sa vitesse de vol et cela améliore la manoeuvre générale de l’armure et facilite le tir en vol car les mains n’ont plus besoin d’être utilisées en tant que stabilisateurs de vol. Les capacités de l'armure permirent à Tony de faire le trajet Californie-Tennessee en l’espace de quelques heures.
  • Force surhumaine : L’armure permet à Tony d’amplifier sa force physique, il peut ainsi soulever des charges de plus de soixante tonnes. La plupart des armures sont assez puissante pour soulever des tanks, des transporteurs du S.H.I.E.L.D, des voitures ou d’autres objets lourds. Iron Man a été aussi capable de combattre le second corps robotique d’Ultron, et, lorsque sa capacité fut temporairement augmentée par les éclairs de Mjølnir (l’armure se retrouva chargée à 400% de ses capacités) il réussit à tenir tête au puissant Asgardien Thor. Une des prouesses de cette armure fut accomplie lorsque Tony était vêtu de Mark VI et relança un des rotors de l’héliporteur du S.H.I.E.L.D.
  • Réflexes surhumains : Bien que n’étant pas comparables à ceux d’une personne ayant d’authentiques superpouvoirs, tel que Spider-Man, les moteurs permettant les mouvements de l’armure ont démontré leurs extrêmes rapidité et réactivité, en vol comme en combat, y compris face à des opposants physiquement améliorés tels que Captain America ou le Soldat de l'Hiver. La coordination et la dextérité de l’armure permettent à son porteur de la manoeuvrer facilement et de changer rapidement de direction en plein vol.
  • Systèmes embarqués : L’armure possède un système de contrôle à distance géré par J.A.R.V.I.S. sous les ordres de Stark. Elle possède un HUD (affichage tête haute) affichant des informations sur la navigation, les niveaux de puissance, l’état de l’armure, les armes, les signes vitaux. Le casque fait aussi office de téléphone, d’ordinateur et de haut-parleur. L’armure est alimentée par un Réacteur Arc miniature et possède aussi un générateur d’urgence. Le système de scanner est capable de fournir des informations sur l’environnement, les conditions météo et des objets environnants.
Iron Man absorbe l'énergie des éclairs de Thor
  • Convertisseur d’énergie : L’armure est capable d’absorber et convertir les sources d’énergie, comme la chaleur, l’énergie cinétique ou même tellurique, pour la transformer en électricité et se recharger. Thor frappa Tony avec des éclairs et celui-ci fut étonné de constater que cette décharge avait chargé son armure à 475%, ce qui lui permit de riposter par un puissant tir puis d’accroître suffisamment sa force pour pouvoir tenir tête à Thor.
  • Système de survie et protection : L’armure peut devenir complètement hermétique pour des missions dans le vide ou sous l’eau, fournissant de l’oxygène nécessaire à la survie du corps. Elle protège aussi des radiations. Elle n’est cependant pas adaptée aux voyages dans l’espace lointain (Tony possède une armure spéciale pour ce genre de situation). La plupart des systèmes de dernière génération permettent aux armures des voyages dans l’espace et sous-marins.
  • Affichage tête haute (HUD - Heads Up Display) : L’affichage tête haute fournit d’importantes informations. Il est désormais géré par F.R.I.D.A.Y., anciennement par J.A.R.V.I.S., les intelligences artificielles créées par Stark. L’armure possède un mode défensif et un mode offensif, et il est possible de switcher de l’un à l’autre. Le HUD permet de converser avec F.R.I.D.A.Y., de scanner les individus, d’identifier des missiles, de passer des appels et de fournir des informations indispensables comme la puissance de l’armure. Il possède un GPS et un système de radio lui permettant de communiquer avec les Avengers, Nick Fury et Maria Hill.
  • Système d’appel : Grâce aux nouveaux répulseurs de vol et aux implants magnétiques injectés dans les avant-bras de Tony, les pièces de l’armure peuvent s’assembler toutes seules autour d’un corps, celui de Tony ou d’un autre. Ainsi, Tony fut capable d’appeler Mark XLII pour qu’elle s’assemble autour du corps de Pepper lorsque leur maison fut attaquée par les forces du Mandarin. Plus tard, il appela l’Iron Legion pour combattre les soldats Extremis de Killian sur la plateforme pétrolière désaffectée. Lors de son combat contre Aldrich Killian, il eut l’idée de d’assembler Mark XLII autour de Killian puis de programmer l’explosion de l’armure. Mais cela ne fonctionna pas. Pepper dut intervenir et l’achever à l’aide des pouvoirs tirés du sérum Extremis, et d’un tir de répulseur provenant du gantelet d’une armure qu’elle avait récupéré. De même, Tony appela le gantelet de Mark XLIII pour saisir le Loki's Sceptre de Loki, et un plastron pour se défendre contre l’attaque de Steve Rogers durant la création de Vision.
  • Mini Propulseurs: Iron Man peut également se faire assister de petits propulseurs de forme circulaire, autonomes, capables de s’ouvrir et d’aller s’attacher à tout type de surface pour aider Iron Man dans les situations complexes. Ainsi lorsqu’il envoya les propulseurs autonomes du Armure Iron Man : Mark XLVII pour l’aider à réparer le ferry que Spider-Man n’arrivait pas à sauver.
  • Projectiles à IMP (impulsions électro-magnétiques): Au tout début du Conflit des Avengers, Iron Man lança un dispositif émetteur d’impulsions électromagnétiques sur un hélicoptère afin d’empêcher la fuite de Captain America et du Soldat de l'Hiver. Le dispositif mit l’hélicoptère hors service.
  • Sabots: Tony peut lancer une série de deux projectiles semblables à des disques, avec des fibres de métal rétractables capables de former un sabot amélioré pour soumettre ses ennemis. Le dispositif est suffisamment puissant pour immobiliser les jambes de Captain America.

Capacités défensives

Iron Man absorbant les attaques de Whiplash
  • Durabilité : L’armure est faite d’un alliage résistant mais léger de titanium. Des plaques encastrées forment la structure et une plaque sur la poitrine protège le Réacteur Arc. Elle s’est montrée capable de résister à de violents coups, des explosions de citerne, des chutes de plusieurs milliers de mètres et des affrontements avec des Raptors F-22 à pleine vitesse. Elle survécut à un combat dans la villa Stark contre une génération d’armures plus récentes, à des affrontements contre les Drones Hammer et contre Whiplash. La Sorcière Rouge fit aussi s’effondrer sur elle plusieurs voitures et elle n’accusa que peu de dommages. Surtout, elle protège son porteur des effets des forces d’accélération extrêmes. Elle supporte même certaines des attaques de Thor, alors que celui-ci a tout de même été capable d’écraser les gantelets de l’armure à mains nues. Elle est aussi capable de résister à la force d’une turbine du moteur de l’héliporteur lorsque Tony dut s’y insérer afin de retirer les débris qui l’empêchaient de tourner. Elle fut aussi capable de résister aux armes à énergie dirigée des Chitauris durant l’invasion de New-York. Le modèle Mark XLII résista à l’effondrement de la villa de Tony dans l’océan et à une collision avec un camion, bien qu’à ce moment-là Tony lui-même contrôlait l’armure à distance.
  • Analyse de combats avancée : Le modèle Mark XLVI et son intelligence artificielle F.R.I.D.A.Y. possèdent la capacité d’analyser les schémas de combat des opposants et de s’en servir pour programmer une riposte adaptée. Lorsqu’il affronta Captain America, Tony étant incapable de le maîtriser, il demanda à F.R.I.D.A.Y. d’analyser la combativité de Rogers et de lui trouver une faille. Une fois cela fait, Tony put prendre le dessus sur Rogers en un temps record à l’aide de ses répulseurs. Néanmoins, il fut distrait par l’intervention du Soldat de l’Hiver et Rogers sortit quand même vainqueur du combat.

Capacités offensives

Iron Man vise à l'aide du répulseur de son gant
  • Répulseurs : Une arme à faisceaux de particules située dans la paume de la main envoyant des rayons et des rafales explosifs. Elle peut repousser des attaques physiques et énergétiques. Les premiers répulseurs avaient besoin de temps pour se recharger, mais grâce au nouveau Réacteur Arc, ils sont capables de refaire feu immédiatement. Les répulseurs ont montré être assez puissants pour tuer des humains en un seul coup, détruire de la pierre et des objets métalliques facilement ainsi que des drones de combat. Lorsque l’armure est chargée avec de l’énergie supplémentaire, les répulseurs sont si puissants qu’il peuvent qu’ils peuvent étourdir un surhumain très résistant tel que Thor. Les répulseurs ont notamment permis d’étourdir Loki à deux occasions et de mettre facilement à terre un grand nombre de fantassins et de pilotes Chitauris. Ils abattirent aussi deux des trois hélicoptères qui avaient envoyé des missiles sur la maison de Stark et supprimèrent des soldats Extremis à pleine puissance. Désormais, les répulseurs peuvent envoyer éclats et ondes de choc énergétiques plutôt que de simples rayons. Aussi, à partir du sixième modèle d’armure, les répulseurs peuvent devenir de petits lasers, tels que des faisceaux de soudage, que Stark utilisa pour installer le Réacteur Arc alimentant la Tour Stark. Ceux du modèle Mark XLVI sont capables d’abattre de faire mettre leurs cibles à terre sans les tuer, et peuvent même défaire des super-soldats tels que le Soldat de l'Hiver et Captain America, bien qu’ils se soient tous deux montrés suffisamment endurants pour poursuivre le combat.
  • Uni-rayon : Une version plus puissante des répulseurs. Il est situé sur la poitrine. Toutefois, il nécessite une grande quantité d’énergie et ne peut donc pas être utilisé souvent. Tony l’utilisa pour achever Eric Savin après que celui-ci ait survécu à plusieurs tirs de répulseurs. De plus, l’Uni-rayon est assez puissant pour désintégrer le bras prothétique du Soldat de l'Hiver.
Iron Man taille dans l’Héliporteur à l'aide de ses lasers
  • Lasers : Une arme puissante située au niveau des poignets pouvant couper n’importe quel métal commun. Ils ne sont cependant pas assez puissants pour pénétrer la carapace d’un Léviathan. Ils se sont montrés très efficaces contre les Drones Hammer mais Stark a déclaré qu’ils sont à usage unique. Au fil du temps, les lasers ont été améliorés et réutilisés à de nombreuses reprises sur les modèles suivants. Ils puisent de l’énergie du Réacteur Arc pour des opérations plus soutenues, et peuvent en théorie épuiser les réserves d’énergie de l’armure s’ils sont utilisés indéfiniment.
  • Mini missiles à tête chercheuse : Petits missiles anti-personnel situés dans les épaules et capables de viser une cible à la fois et de faire feu immédiatement. C’est une arme très efficace contre des fantassins non-armés. Ils ont pu être utilisé pour mettre hors d’état de nuire plutôt que de tuer, ainsi sur des agents d’HYDRA durant le raid sur la base du Baron Wolfgang von Strucker en Sokovie.
Iron Man tire un missile sur un tank des Dix Anneaux
  • Missiles : Armes parmis les plus efficaces de l’armure, que Tony utilisa pour la première fois contre un tank des Dix Anneaux. Les premières incarnations de l’armure possédaient un lanceur multiple de grenades adhésives situé sur le bras. Le système de missiles inclut des missiles antichar et des cartouches anti-blindage. Sur les modèles plus récents, des mini roquettes étaient cachées dans un compartiment secret situé dans les boosters du dos des armures, qui firent exploser de nombreux vaisseaux Chitauris. Stark détruisit un Léviathan de l’intérieur à l’aide des missiles situés dans les compartiments de ses genoux, après s’être introduit par sa bouche et avoir tiré tout le long de son corps. Avec le Mark VII, Stark frappa un de ses missiles avec son répulseur afin de faire exploser un agresseur. A partir du modèle Mark XLIII, les missiles explosent à l’impact plutôt que de s’attacher d’abord à la cible, les lanceurs étant généralement situés sur le bras ou l’épaule. De plus, leur potentiel de destruction a augmenté jusqu’à leur permettre de tirer à travers la pierre et le métal.
  • Interface cybernétique directe : Grâce à des implants dans ses avants-bras, Stark peut contrôler à distance l’armure Mark XLII, assemblée ou pièce par pièce, grâce à une combinaison de gestes et de pensées. Cette capacité peut être augmentée via l’utilisation d’un casque holographique permettant à Tony de voir à travers les yeux de l’armure et de la contrôler comme s’il était à l’intérieur. Ce système était toujours en phase de test lorsque Tony fut contraint de l’utiliser dans sa lutte contre Aldrich Killian, et, par conséquent, il connut des dysfonctionnements occasionnels.
  • Lien avec l’armure : Tony peut commander mentalement l’armure même lorsqu’il est inconscient. Mark XLII attaqua presque Pepper Potts dans son lit en réaction à un cauchemar de Stark. Le cri de Pepper réveilla Tony à temps afin qu’il désactive l’armure. Il peut aussi utiliser un casque holographique imitant l’affichage tête haute de l’armure et lui permet de la contrôler à distance, comme s’il était à l’intérieur. Il utilisa ce casque pour piloter le Mark XLII alors qu’il était sur un bateau à moteur avec James Rhodes à la recherche de Killian. Il envoya l’armure à bord du Air Force One afin de combattre et tuer Eric Savin et sauver les passagers survivants. Deux ans plus tard, ces mêmes capacités se retrouvent sur le modèle Mark XLIII, Tony étant capable de convoquer des morceaux de l’armure sur simple commande téléphonique.

Compétences

  • Intellect de génie : Stark est l’un des plus brillants esprits de la planète, surpassant même son défunt père Howard Stark, rivalisant d’intelligence avec d’autres génies de son temps tels que Bruce Banner, Stephen Strange, Hank Pym, Shuri et Helen Cho, et n’étant menacé que par celle de Thanos, qui parvint à lui faire croire que Loki lança sa tentative d’invasion de son propre chef, alors même qu’il tenait la plupart de ses ressources de Thanos. En conséquence, Stark est surnommé "le Da Vinci de notre époque", et bien qu’écarté dans un premier temps de l’Initiative Avengers, Nick Fury et la Veuve Noire respectaient quand même le génie de Stark suffisamment pour le recruter en tant que consultant pour le S.H.I.E.L.D.
Stark développe la nouvelle technologie Iron Man
  • Expert ingénieur : Stark est un ingénieur et technicien en robotique extrêmement talentueux et prolifique. Il élabora de nombreuses inventions complexes dès l’enfance, construisant son premier circuit imprimé à quatre ans, son premier robot à six ans, et dans la foulée, il mit au point Dum-E et U., qui devinrent ses assistants de laboratoire personnels. Adulte, il poursuivit sur sa lancée en élaborant bon nombre d’innovations en matière d’armement pour Stark Industries, destinées à l’armée des Etats-Unis, et plus notablement le Missile Jericho. Par la suite, il prit la direction de Stark Industries et fit de cette entreprise le plus gros conglomérat de l’industrie technologique au monde.[7] Même dans une grotte et avec peu de ressources, Stark et Ho Yinsen furent capables de mettre au point la première armure Iron Man Mark I ainsi que la première miniature de Réacteur Arc. Par ailleurs, l’équipe de scientifiques pourtant bien équipés de Obadiah Stane échoua à répliquer cette miniaturisation du Réacteur Arc, de même que de multiples gouvernements échouèrent à répliquer les armure Iron Man de Stark avec les Avortons. Au bout d’un temps, Stark fut capable de programmer ses armures afin qu’elles volent jusqu’au corps de leur porteur, lui ou un autre, et il parvint même à contrôler ses armures à grande distance via un casque de téléprésence . Stark est également brillant en matière d’ingénierie holographique et de programmation logicielle, comme l’a montré son manoir personnalisé avec l’intégration de hautes-technologies et la gestion par son assistant personnel, l’intelligence artificielle J.A.R.V.I.S., créée à partir de rien. Stark créa par la suite toute une série d’intelligences artificielles de secours : F.R.I.D.A.Y., J.O.C.A.S.T.A., T.A.D.A.S.H.I., et Karen, en plus d’avoir élaboré et installé le Programme Petites Roues de Vélo dans le Costume de Spider-Man, et d’avoir ré-assemblé et restauré J.A.R.V.I.S. après avoir retrouvé les restes de l’intelligence artificielle dans le hub internet mondial NEXUS. De plus, Stark aida Nick Fury à améliorer les turbines de l’Héliporteur du S.H.I.E.L.D. ; il aida Bruce Banner à construire le Hulkbuster , à créer l’intelligence artificielle Ultron, et à télécharger J.A.R.V.I.S. dans le corps synthétique de l’androïde Vision. Stark équipa plusieurs de ses camarades Avengers avec de l’artillerie améliorée, notamment les bâtons à électrochocs de la Veuve Noire, ainsi qu’un nouvel uniforme intégrant des panneaux électromagnétiques pour Captain America, permettant à ce dernier de récupérer plus facilement son bouclier de vibranium. Stark équipa de même Spider-Man, améliorant ses Lanceur de Toiles, lui créant un nouveau Costume de Spider-Man, capable de sublimer les facultés surhumaines de Peter, en plus de finalement lui offrir le costume Iron Spider. Même avec des ressources très limitées et basiques provenant d’une quincaillerie, Stark fut capable de créer un arsenal d’armes maison, qui lui permit d’infiltrer le manoir du Mandarin. Stark fut même capable de donner une conférence sur les circuits intégrés dans un état d’ébriété si avancé que, selon Ho Yinsen, la plupart des hommes n’auraient même pas été capable de tenir debout.
  • Expert scientifique : Prodige scientifique exceptionnel ,Tony Stark est ingénieux, plein de ressources et de connaissances, particulièrement brillant dans de nombreux domaines des sciences, en particulier la physique, les sciences informatiques, la chimie, et les neurosciences. Il décrocha son diplôme du MIT avec la plus haute distinction ("summa cum laude") à l’âge de dix-sept ans. Ainsi, il fut capable de greffer un Réacteur Arc dans sa poitrine afin de sauver sa vie, de synthétiser un élément inconnu découvert par son père, d’’assimiler, en l’espace d’une seule nuit, des notions d’astrophysique thermonucléaire suffisantes pour comprendre les notes d’Erik Selvig relatives au Tesseract , et, enfin, de modifier la formule Extremis de Maya Hansen. Toutefois, Stark admets, notablement, que Bruce Banner le surpasse en matière de radiophysique, physique des particules, et biochimie.
  • Expert hacker : Tony est un hacker extrêmement compétent, au point de réussir à pirater le système informatique du Pentagone alors qu’il était encore au lycée, pour remporter un pari. Adulte, Stark pirata la base de données du S.H.I.E.L.D. avec l’aide de J.A.R.V.I.S. et apprit ainsi l’existence de la Phase 2. Par la suite, il pirata avec succès le hub Internet mondial NEXUS et découvrit ainsi les restes de J.A.R.V.I.S. dispersés sur l’Internet.
Stark fait la couverture du magazine WIRED
  • Expert commercial : A 21 ans, Tony reprit la direction de Stark Industries, ses parents étant tous les deux morts dans un tragique accident de voiture. Il devint ainsi le plus jeune PDG d’une entreprise des Fortune 500 dans l’histoire. Depuis, Tony développa son entreprise et s’associa avec de nombreux partenaires commerciaux. Sous sa direction, Stark Industries devint le plus gros conglomérat de l’industrie technologique au monde.[7] Stark est ainsi extrêmement respecté dans le milieu des affaires, il sait capter l’attention de son public lorsqu’il aborde des sujets économiques car il est considéré comme un expert dans ce domaine, pour avoir fait de Stark Industries le premier fournisseur d’armement de l’armée des Etats-Unis depuis des années. Il est aussi connu pour avoir la loyauté de ses employés ainsi qu’une éthique irréprochable dans sa manière de diriger son entreprise. Néanmoins, depuis son retour de captivité, il s’efforça de rendre ses activités socio- et éco-responsables, notamment en décidant de cesser la fabrication d’armes.Nick Fury recruta Stark en tant que consultant, notamment commercial, pour le S.H.I.E.L.D., position qu’il occupa jusqu’à la chute de l’agence lors du Soulèvement d'HYDRA. De plus, Stark et le gouvernement des Etats-Unis firent l’acquisition conjointe du Départment de Damage Control, que Stark géra de manière si efficace que l’entreprise se positionna rapidement sur tous les chantiers de nettoyage post-affrontements, au point de mettre l’entreprise Toomes Salvage au chômage.
  • Expert tacticien : Bien qu’impétueux, Stark a souvent su prendre des décisions sur le vif qui ont permis de sauver des vies ou de retourner la situation à son avantage dans un combat. Cela dit, il s’est souvent reposé sur J.A.R.V.I.S., et plus tard F.R.I.D.A.Y., pour l’assister dans ces prises de décision. Stark a démontré cette capacité à de multiples occasions: lorsqu’il a sauvé Gulmira de l’attaque des Dix Anneaux; lorsqu’il a vaincu Iron Monger avec le renfort dePepper Potts; lorsqu’il a combiné la puissance de ses répulseurs avec ceux de War Machine afin de vaincre Whiplash ; lorsqu’il a lui-même redirigé un missile nucléaire envoyé par le Conseil de Sécurité Mondiale vers l’espace, et ainsi détruit le Centre de commandement Chitauri et mis un terme à l’invasion ; lorsqu’il réussit à sauver l’intégralité des passages en chute libre du Air Force One ; lorsque lui et War Machine sauvèrent Matthew Ellis et détruisirent les Soldats Extremis avec le renfort de l’Iron Legion ; lorsqu’il utilisa F.R.I.D.A.Y. pour analyser la combattivité de Captain America afin de reprendre l’avantage sur lui ; et également lorsqu’il sauva de la noyade et ressouda un ferry new-yorkais. De plus, lorsque Spider-Man hésita quant à ce qu’il devait faire dans la Guerre Civile des Avengers, Stark s’empressa de lui rappeler le rôle qu’il avait planifié pour lui. Stark s’appuya également sur son ingéniosité mécanique pour tirer profit des erreurs passées et mieux préparer le futur. De la sorte, il améliora continuellement ses armures, par exemple en installant un parachute dans le costume de Spider-Man après que Rhodes ait fait une chute l’ayant laissé paralysé; un chauffage, après s’être crashé près de Rose Hill ; ainsi qu’un traqueur GPS, après avoir été kidnappé par les Dix Anneaux. De même, il développa son armure grâce à la nanotechnologie afin d’éviter les intrusions, après que Ant-Man se soit introduit dans son armure durant le Conflit des Avengers ; il l’équipa de canons plus larges, après que les répulseurs du Hulkbuster se soient révélés inefficaces contre Hulk durant le Duel de Johannesbourg ; des propulseurs aux pieds avec une plus grande vitesse, après que Rhodes et lui échouèrent à rattraper l’avion de Captain America ; des missiles à visée automatique, après qu’il manqua Captain America durant la Bataille dans le Complexe Sibérien d'Hydra ; des stabilisateurs de vol, après avoir affronté Captain America et le Soldat de l'Hiver et que leurs efforts combinés aient rendu l’armure incapable de voler ; et des outils afin de l’assister en combat, tels que des béliers, des boucliers, et des lames, après avoir été étalé par Captain America. Néanmoins, les tactiques de Stark demeurent globalement impulsives et sans subtilité, ainsi, lors de sa première rencontre avec Captain America, il déclara que son plan d’attaque concernant Thor était simplement "d’attaquer."
  • Leadership: Stark, bien que préférant travailler seul et n’étant pas aussi qualifié en tant que chef que Captain America, s’est montré capable de tenir le rôle de leader lorsque la situation l’a exigé, notamment en prenant la tête d’une portion des Avengers, assistés de Panthère Noire et de Spider-Man, lors de la Guerre Civile des Avengers, et en remportant la bataille.
Stark bloque l'attaque du Soldat de l'Hiver
  • Art martiaux : Stark est entraîné au combat à mains nues par Phil Coulson et Happy Hogan, au point de devenir un combattant efficace même sans l’armure d’Iron Man lorsque la situation l’exige. En état de forte ébriété, il fut capable de faire face à War Machine, lieutenant-colonel et pilote de combat de la Air Force, même s’il perdit le combat en définitive. Il fut également capable de tenir tête à Thor, armé du Mark VI, se posant presque en combattant égal, bien que ce soit essentiellement parce que Mjølnir avait chargé l’armure à 400% de sa capacité et parce que Thor retenait ses coups. Stark affina encore ses compétences de combattant au corps-à-corps et devint hautement pointu en arts martiaux : il maîtrisa facilement les gardes du manoir d'Aldrich Killian en usant d’un arsenal fait-main, il se débarrassa des Soldats Extremis, et il se défendit raisonnablement bien face à Aldrich Killian sur le Norco. Néanmoins, ses aptitudes au combat n’égalent pas celles de combattants de classe mondiale tels que le Soldat de l'Hiver, Captain America, et Thanos. Le Soldat de l’Hiver maîtrisa très rapidement Stark sans son armure, et le vainquit vêtu de son armure Mark XLVI. Bien que Stark parvint à le mettre à terre un temps, ce fut surtout grâce aux capacités de l’armure, utilisant ses répulseurs pour améliorer sa vitesse et pour épingler Bucky avant qu’il n’ait le temps de réagir. Face à Captain America, Stark utilisa là encore ses répulseurs pour améliorer sa vitesse et lui tenir tête, et néanmoins, énervé, le premier le roua de coups au point que Stark fut forcé de solliciter l’aide de F.R.I.D.A.Y.: il demanda à l’intelligence artificielle d’analyser la combattivité de Rogers afin de trouver une faille et une riposte appropriée, et même à ce moment-là, il utilisa les répulseurs de l’armure pour reprendre le dessus sur Captain America. Et malgré cela, Rogers sortit quand même vainqueur de leur affrontement. Quant à Thanos, Stark parvint dans un premier temps à administrer plusieurs coups en passant par-dessus sa garde. Mais une fois les deux engagés dans un combat au corps-à-corps, le Titan fou passa Stark à tabac sans difficulté. Ce dernier même armé d’une lame générée par la nano-technologie de son Mark L, Thanos le contra facilement. Il désarma Stark et le poignarda avec sa propre lame, le blessant grièvement, et Stark ne survécut que parce que le Doctor Strange marchanda sa vie contre la Pierre du Temps.
  • Tireur d’élite : Même s’il utilise en général son armure, dans certaines situations, Stark est capable de manier des armes de poing avec aisance. Ce fut le cas notamment lorsqu’il dut s’échapper de la base d’opérations d’A.I.M. alors qu’il n’avait pas accès à son armure.
Iron Man fait la démonstration de ses talents de vol
  • Pilotage : Stark fait preuve d’une grande compréhension des phénomènes aérodynamiques et du pilotage d’avion, ce qui lui permet d’effectuer des manoeuvres complexes lorsqu’il vole avec son armure, en particulier lorsque pris en chasse par des F-22 Raptors. Cette compétence s’étend aussi aux véhicules au sol, il excelle dans le pilotage de voitures de course comme il le démontra lors du Grand Prix de Monaco.
  • Multilinguisme : La langue maternelle de Stark est l’anglais mais il parle aussi le français[2], ainsi qu’un peu d’espagnol, d’italien et de latin.[3] Il a aussi des notions de Dari.[25]


Equipement

Armes

A ajouter

Autre Equipement

Véhicules

  • Humvee: Tony Stark fut ramené à destination de Bagram à travers la province de Kounar en Afghanistan à bord d’un convoi de Humvee après une démonstration commerciale. Toutefois, son convoi fut attaqué par les Dix Anneaux et Stark fut kidnappé .
  • Quinjet: Stark a utilisé le Quinjet pour se déplacer autour du globe et neutraliser des menaces durant ses missions actives en tant que membre des Avengers.
  • Vaisseau Q: Après que le Doctor Strange ait été kidnappé par Mâchoire d'Ébène, Stark et Peter Parker s’infiltrèrent dans le vaisseau-Q-Ship afin de secourir Strange. Stark tua Mâchoire d’Ebène en l’éjectant dans l’espace et secourut Strange, puis décida d’utiliser le vaisseau pour voyager jusqu’à Titan et y arrêter Thanos.

Installations

Relations

Famille

Alliés

Dans le jeu vidéo uniquement

Ennemis

Dans le jeu vidéo uniquement

Divers

  • Lorsque Tony Stark appelle Rhodes, c’est le générique de la série télé Iron Man de 1966 qui fait office de sonnerie.
  • Tony envisage d’appeler son autobiographie “Un piège ringard et une blague lourdingue”
  • Le patrimoine net officiel de Tony Stark s'élève à plus de 12.4 milliards de dollars.
  • Jusqu’à maintenant, et sauf l'exception de Thor : Ragnarök, Tony Stark s'est trouvé dans tous les films de l’Univers Cinématographique Marvel où se trouvait Bruce Banner. Cela est aussi le cas dans les films où ils sont mentionnés. Dans Thor, Dr Selvig parle d’un “pionnier dans le domaine des radiations Gamma” et quand le Destructeur arrive, l’Agent Coulson demande s’il s’agit d’une nouvelle armure de Stark. C’est aussi vaguement le cas dans Captain America : The First Avenger : le père de Tony est impliqué dans le Projet Renaissance, programme qui a été ensuite recrée par Banner dans L'Incroyable Hulk. Durant les événements de Captain America : le Soldat de l'Hiver, Stark et Banner sont mentionnés deux fois : Stark est mentionné comme étant l’ingénieur du nouveau système de turbine du Projet Insight et “Iron Man” est mentionné lors des négociations entre Fury et Pierce sur le recul de la date de lancement du Projet Insight. Banner, lui, apparaît dans l’algorithme de Zola et Fury dit de lui qu’il est le cerveau derrière la Tetrodotoxine B.
  • A l'exception du film Black Panther, Stark est apparu dans chaque film du l'Univers cinématographique Marvel ayant rapporté plus d' 1 milliard 900 millions de bénéfice global.
  • Le Réacteur Arc retrouva une forme circulaire dans les Avengers, plutôt qu'un triangle inversé, car Joss Whedon n’aimait pas cette forme. Pour maintenir la continuité, la pyramide reste visible à l’intérieur du cercle du Réacteur Arc.
  • A partir du modèle Mark IV, les armures de Tony ne semblent plus être alimentées par son Réacteur Arc. En réalité, elles possèdent leur propre Réacteur Arc, comme on le voit lorsque Killian abîme le réacteur de l'armure Silver Centurion armor alors que le réacteur de Tony demeure indemne.
  • Stark clôture la Bataille de New-York. Il fut le premier à tirer quand les Chitauri arrivèrent par le portail et mit un terme au combat en détruisant le Centre de Commandement des Chitauri avec un missile nucléaire.
  • Tony Stark a été attrapé par la gorge dans tous les films où il apparaît, sauf pour son caméo dans L'Incroyable Hulk.
  • Stark est sujet à des pauses dramatiques suivies d’un “Le salopard !” dénué d’émotions lorsqu’il a une révélation. Ce fut le cas lorsqu’il réalisa que Loki allait se poster sur le toit de la Tour Stark pour ouvrir le portail et lorsqu’il réalisa qu’Helmut Zemo s’était fait passer pour Le Soldat de l’Hiver pour le faire accuser de meurtre.
  • Stark possède un prototype du bouclier de Captain America.
  • L’apparence de Stark jeune dans Captain America : Civil War est basée sur l’apparence de Robert Downey, Jr dans le film Neige sur Beverly Hills, sorti en 1987.[26]
  • Hawkeye se moque de Tony en l’appelant “Le Futuriste”, c’est une référence à un album que Robert Downey, Jr a sorti en 2004.
  • Method Man mentionne Iron Man dans sa chanson "Bulletproof Love" dans l'épisode Un Jeu d'Alliances Fragiles de la série Luke Cage.
  • Selon les dossiers du S.H.I.E.L.D., Tony parle l'anglais, l'espagnol, l'italien et le dari.
  • Dans les comics, Tony Stark est membre des Illuminati, un groupe constitué des plus brillants et puissants personnages de l'univers Marvel, incluant Blackagar Boltagon, Stephen Strange, Bruce Banner, Médusa, Hank Pym et T'Challa.
  • Stark possède son propre parfum de glaces Ben & Jerry's appelé "les noisettes d'Iron Man", que Doctor Strange dit être "un peu insipide".

Dans les coulisses

  • Robert Downey, Jr n’apparaît pas au générique pour son apparition dans L'Incroyable Hulk.
  • Avant qu’il ne soit attribué à Robert Downey, Jr, Nicolas Cage et Tom Cruise étaient intéressé par le rôle. Cruise, en particulier, était prêt à interpréter le rôle et produire le film. Cage avait joué un autre héros Marvel, Ghost Rider. Selon Jon Favreau, Clive Owen et Sam Rockwell avaient été envisagés pour le rôle de Tony Stark durant la pré-production. Rockwell apparaît finalement dans Iron Man 2 dans le rôle de Justin Hammer.
  • Favreau avait prévu d’engager un acteur inconnu mais a finalement choisi Downey (un fan des comics), car il pensait que le passé de l’acteur ferait de lui un choix approprié pour le rôle.
    • “Les meilleurs et les pires moments de la vie de Robert ont eu lieu sous les yeux du grand public” a expliqué le directeur. “Il a dû trouver un équilibre intérieur pour franchir des obstacles qui dépassent de loin sa carrière. Ça c’est Tony Stark. Robert amène de la profondeur, cela va au delà d’un simple personnage de comic qui a des problèmes au lycée ou qui n’arrive pas à séduire une fille.” Favreau a aussi senti que Downey pouvait faire de Stark “un connard qu’on aime bien”, mais aussi, après avoir conquis l’audience, partager avec celui-ci un authentique voyage chargé en émotions. Downey possédait un bureau à côté de celui de Favreau durant la pré-production, ce qui lui permettait de s’investir totalement dans le processus d’écriture. Il apporta un humour plus profond au film qui n’était pas présent dans les premières écritures.
  • Downey a déclaré qu’à l’origine, il avait poussé Joss Whedon à faire de Stark le leader dans The Avengers. “Eh bien, j’ai dit “Je dois être dans la séquence d’ouverture. Je ne sais pas à quoi tu penses, mais Tony doit diriger ce truc” et il était là genre “Okay, essayons” On a essayé, et ça n’a pas marché, parce que c’est autre chose, l’histoire et l’idée, et chacun ne représente qu’une partie du tout.”
  • Un thème récurrent dans les films Iron Man est les anniversaires. Dans Iron Man, c’est l’anniversaire de Pepper Potts, dans Iron Man 2, c’est l’anniversaire de Tony Stark, et dans Iron Man 3, c’est Noël (l’anniversaire de Jésus). On peut même considérer que dans The Avengers, on assiste à la naissance des Avengers et dans Avengers : l'Ère d'Ultron c’est la naissance d’Ultron et de Vision.
  • Dans le film The Avengers, Tony porte un t-shirt Black Sabbath, c’est une référence à une de leur chanson : “Iron Man”. Même si cette chanson n’a aucun lien avec le comic Marvel, celle-ci a été reprise et adaptée à de nombreuses reprises pour les films et leur promotion. Toutefois, dans l'adaptation sous forme de nouvelle du premier film, ce n'est pas la presse, mais Stark lui-même qui choisit le nom de son alter-ego, et d'après sa chanson favorite.[27]
  • A l'intérieur-même de l'univers cinématographique Marvel, Simon Williams joue le rôle de Tony Stark. Dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, on aperçoit une affiche pour la promotion d'un film biographique à propos de Stark, ce qui est une parodie évidente de l'affiche pour le film Steve Jobs de Danny BoyleMichael Fassbender tient le rôle titre.[28]
  • Richard Cetrone, Greg Fitzpatrick, Mike Justus, Oakley Lehman, Daniel Stevens, Clay Donahue Fontenot, Glenn Foster, Paul Vallespi, Tanner Foust, Trevor Habberstad, Douglas Robson, Ben Wright, Kofi Yiadom et James Young ont été les doublures de Robert Downey, Jr. pour ses cascades.
  • Brian Schaeffer a été le stand-in de Robert Downey, Jr.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Iron Man 2: Public Identity
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6, 2,7 et 2,8 Iron Man 2
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4, 3,5, 3,6, 3,7, 3,8 et 3,9 The Avengers
  4. 4,00, 4,01, 4,02, 4,03, 4,04, 4,05, 4,06, 4,07, 4,08, 4,09 et 4,10 Captain America : Civil War
  5. Guidebook to the Marvel Cinematic Universe - Iron Man
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4, 6,5 et 6,6 Iron Man
  7. 7,00, 7,01, 7,02, 7,03, 7,04, 7,05, 7,06, 7,07, 7,08, 7,09 et 7,10 Avengers : l'Ère d'Ultron
  8. 8,0, 8,1, 8,2, 8,3, 8,4, 8,5, 8,6, 8,7, 8,8 et 8,9 Iron Man 3
  9. 9,0 et 9,1 Iron Man : Fast Friends
  10. Iron Man 2: Nick Fury: Director of S.H.I.E.L.D.
  11. Iron Man 2 : Fist of Iron
  12. Iron Man 2 : Security Breach
  13. L'Incroyable Hulk
  14. Le Consultant
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Iron Man 3 Prelude
  16. Iron Man : The Coming of the Melter
  17. Iron Man 3, Scène post-générique
  18. Captain America : le Soldat de l'Hiver
  19. Marvel : Les Agents du SHIELD : Saison 1, Épisode 20
  20. WHiH Newsfront 16 Juillet 2015
  21. 21,0, 21,1 et 21,2 Spider-Man : Homecoming
  22. Avengers : Infinity War Prelude
  23. Captain Marvel Prelude
  24. 24,0, 24,1, 24,2 et 24,3 Avengers : Infinity War
  25. Stark's Birthday
  26. Comment 'Captain America : Civil War' a créé un jeune Tony Stark
  27. Iron Man (livre)
  28. Nathan Fillion fera un cameo en tant que Simon Williams/Wonder Man dans les Guardiens de la Galaxie vol.2

Boutique

Nous pensons que ces articles vous intéresseront afin de développer vos connaissances sur ce sujet. En passant, par ces liens vous aidez Marvel World à financer ses infrastructures et cela sans surcoût pour vous. Merci d'avance !

Publicité