James Buchanan Barnes (Terre-199999)

De Marvel-World.com
(Redirigé depuis Bucky Barnes (Terre-199999)))
Aller à : navigation, rechercher
James Buchanan “Bucky” Barnes

Sergent James Buchanan “Bucky” Barnes est un ancien soldat du 107ème Régiment d'Infanterie et le meilleur ami d'enfance de Steve Rogers. Alors que la Seconde Guerre Mondiale s'intensifiait, il fut recruté pour devenir un membre des Commandos Hurlants. Entre 1943 et la fin de la guerre en 1945, ils attaquèrent et firent tomber un grand nombre de bases d'Hydra.

En 1945, lors d'un combat sur un train d'Hydra, Barnes fut attaqué, tomba du train et chuta dans un ravin. Il fut présumé mort mais avait en réalité survécu malgré la perte de son bras gauche. On lui fit subir un lavage de cerveau, on l'arma d'un bras cybernétique et il devint finalement le soldat amélioré d'Hydra, connu sous le nom de Soldat de l'Hiver.

Lors de décennies qui suivirent, il élimina tous les individus pouvant représenter un menace pour Hydra, notamment son ancien allié, Howard Stark. Entre les missions, Barnes était cryogénisé en raison de son instabilité. Finalement, quand le leader d'Hydra, Alexander Pierce, lui ordonna d'éliminer le directeur du S.H.I.E.L.D., Nick Fury, le Soldat de l'Hiver fut confronté à son vieil ami, Steve Rogers. Le choc émotionnel lui fit retrouver une mince partie de sa mémoire et raviva des souvenirs de son ancienne vie.

A la suite de la Bataille du Triskelion, le Soldat de l'Hiver fuit Hydra et s'auto-attribua la mission de retrouver son passé et mettre fin à sa vie de violence. Néanmoins, pendant cette période, Barnes fut accusé d'avoir assassiné le roi du Wakanda ce qui poussa la Panthère Noire à se lancer à sa poursuite afin d'assouvir son désir de vengeance. Captain America intervint et sauva la vie de Barnes, ce qui marqua le début de la Guerre Civile des Avengers car Steve Rogers devint à ce moment-là la cible du Secrétaire d'État, Thaddeus Ross et d'Iron Man. Lorsqu'Iron Man apprit que le Soldat de l'Hiver avait assassiné sa famille, Barnes fut encore une fois sauvé par Rogers, qui le protéga des attaques de Stark, voulant venger le meurtre de ses proches. Dans le même temps, Helmut Zemo révéla qu'il avait organisé cette guerre civile entre les Avengers en guise de représailles pour avoir assassiné sa famille un an plus tôt durant la Bataille de Sokovie. A la suite du combat, Barnes fut emmené au Wakanda, où il choisit de se faire cryogéniser jusqu'à ce que son cerveau puisse être débarrassé du programme de contrôle mental implanté par Hydra.

Informations diverses

  • Nom réel : James Buchanan Barnes
  • Pseudonymes : Bucky, Buck, Sergent, Soldat de l'Hiver, Le Nouveau Bras Armé d'Hydra, Le Tireur Embusqué
  • Espèce : Humaine (Cyborg)
  • Genre : Masculin
  • Citoyenneté:
  • Age: 99 ans (biologiquement 32)
  • Date de naissance : 10 mars 1917[1]
  • Numéro de série : 32557038[2]
  • Titre : Sergent
  • Affiliations :
  • Status: En vie (en sommeil cryogénique)

Interprétation et Apparition

Films

Séries TV

Séries Web

Jeux Vidéo

Comics

Biographie

Jeunesse

James Buchanan Barnes, né le 10 mars 1917, est l'aîné d'une fratrie de quatre. Vainqueur né, il est à la fois un remarquable athlète et un élève brillant.[1] Un jour, pendant son enfance, il rencontra Steve Rogers alors que ce dernier se faisait racketter.[3] Les deux devinrent meilleurs amis et furent inséparables pendant de nombreuses années.[4]

Barnes tente de réconforter Steve

En 1936, la mère de Steve Rogers, Sarah Rogers, mourut de la tuberculose. Après les funérailles, Barnes raccompagna Rogers chez lui et lui proposa de rester mais Steve refusa, déclarant qu'il pouvait se débrouiller seul. Voyant Rogers chercher ses clés, il sortit la clé de secours de sa cachette et lui répondit qu'il n'en était pas obligé, car il serait avec lui pour toujours. Des paroles que Rogers garderait longtemps au fond de son coeur. [1]

La Seconde Guerre Mondiale

L'entraînement de Rogers

Quelques années plus tard, lors d'un cours d'art, Barnes et Rogers apprirent que les Etats-Unis avaient rejoint la Seconde Guerre Mondiale. A cette époque, Barnes était champion de boxe des YMCA pour la troisième fois dans la catégorie poids mi-moyens.[3] Il passa deux semaine à entraîner Rogers au gymnase Goldie's Boxing Gym puis ils se rendirent au Centre de Préparation et de Recrutement pour l'Armée Américaine de New York City où Rogers fut catégorisé “4F” et sa candidature refusée. Barnes, lui, fut plus tard appelé par l'Armée.[5]

Sergent Barnes

Barnes informe Steve qu'il a rejoint l'armée

Barnes, ainsi que tout le 107ème Régiment d'Infanterie, fut emmené en hiver au Camp McCoy, dans le Wisconsin et obtint finalement le titre de Sergent. Le jour précédant son départ pour l'Angleterre, il retrouva Rogers se faisant tabasser par une brute. Il vint au secours de son ami et fit rapidement fuir la brute en lui assénant un coup de poing en pleine mâchoire et un coup de pied aux fesses.

Barnes promet de remonter le moral de Steve

Barnes apprit que Rogers avait encore une fois essayé de s'enrôler dans l'armée en fournissant de faux documents d'identité afin de rejoindre la Seconde Guerre Mondiale. Barnes lui annonça ensuite qu'il avait reçu ses ordres et qu'il partait à la guerre le lendemain matin. Au début, Rogers parut contrarié car lui n'avait pas le droit de partir combattre et devait rester au pays. Barnes, décidé à remonter le moral de son ami, lui rappela en rigolant qu'il allait devenir le dernier homme célibataire de New York City.

Steve et Barnes arrivent à la Stark Expo

Rogers et Barnes, déterminé à profiter de son dernier jour en ville, se rendirent ensuite ensemble à la Stark Expo. Ce que James n'avait pas dit à Rogers, c'est qu'il s'agissait en réalité d'un double rendez-vous avec Connie et Bonnie, toutes deux très excitées à l'idée de passer une soirée avec un beau soldat comme le Sergent Barnes. Quand Rogers demanda à James ce qu'il leur avait dit à son propos, il répondit simplement “que des choses très flatteuses” tout en saluant les filles.

Barnes regarde la présentation de Howard

Le groupe de quatre se promena joyeusement au milieu des inventions de Stark Industries présentées dans l'Expo, tel que l'Homme Synthétique de Phineas Horton. Ils regardèrent ensuite Howard Stark faire la démonstration de son prototype de voiture volante, qui impressionna grandement Barnes, jusqu'à ce qu'elle dysfonctionne et s'écrase au sol. Stark, ne se laissant pas déstabiliser pour autant, conclut en riant qu'il avait bien précisé qu'il ne s'agissait que d'un prototype. Quand Barnes se retourna pour proposer au groupe d'aller danser, il vit que Rogers s'était éloigné afin de tenter une nouvelle fois de s'enrôler dans l'Armée, en dépit de ses précédentes objections.

Barnes tente de convaincre Steve à renoncer à faire la guerre

Barnes retrouva Rogers en train d'essayer d'intégrer l'armée et tenta de le convaincre de rejoindre le groupe. En comprenant qu'il ne parviendrait pas à le faire changer d'avis, il lui rappela que ce n'est pas un combat de rue qu'il essayait de rejoindre, mais la guerre. En dépit des protestations de Bucky, Rogers décida d'aller au bout de son projet, mais fit à son ami de sincères aurevoirs avant de se séparer et lui demanda de ne pas gagner la guerre avant qu'il l'ait rejoint, puis Barnes s'en alla retrouver les filles. Barnes et son unité, le 107ème régiment, partirent pour l'Angleterre le lendemain.[4]

Prisonnier de guerre

Barnes combat les Nazis pendant la guere

Sur le front, Barnes et son unité, comprenant notamment Dum Dum Dugan et Gabe Jones, tombèrent dans une embuscade des Nazis à Azzano.[6] Sérieusement sous-armés, sans renforts, le combat semblait perdu d'avance, néanmoins, la tournure du combat changea lorsqu'une autre unité allemande arriva et décima les Nazis à l'aide d'un tank très puissant. Le tank se tourna ensuite vers l'unité de Barnes. Il s'agissait d'un véhicule d'Hydra, qui décida de les faire prisonniers. Barnes et ses soldats furent envoyés au complexe d'armement d'Hydra dans les Alpes autrichiennes, à mi-chemin entre Kitzbühel et Klagenfurt.[4]

Barnes subit des expérimentations d'Hydra

En octobre 1943, Barnes rencontra d'autres prisonniers de guerre alliés, dont Jacques Dernier et James Montgomery Falsworth. Durant son emprisonnement, il fut vicieusement battu par le Colonel Lohmer. Néanmoins, d'autres prisonniers mirent en scène un “accident” et assassinèrent Lohmer.[7] Barnes et ses amis travaillèrent à la fabrication de certaines parties du Valkyrie, un bombardier géant. Quand Barnes fut trop faible pour continuer, il fut emmené afin de subir des expérimentations menées par Arnim Zola.

Barnes est finalement secouru par Steve Roger

En Novembre 1943, la base fut infiltrée par Steve Rogers. Ce dernier avait participé à une expérimentation qui eut pour effet d'augmenter sa force. Ainsi, Rogers se fraya un chemin à travers la base et libéra les prisonniers, dont Barnes, sur lequel il tomba en poursuivant Zola. Barnes fut surpris et confus de voir son ami et son nouveau corps transformé. Pendant que Steve l'aidait à se lever et marcher, Bucky fit remarquer que dans son souvenir, il était beaucoup plus petit.

Barnes et Rogers font face à Crâne Rouge

Pendant que les prisonniers libérés, menés par Dum Dum Dugan, se battaient contre les forces d'Hydra, Rogers et Barnes se retrouvèrent prisonniers au sein de la base alors que celle-ci commençait à s'auto-détruire. Alors qu'ils essayaient de trouver une issue, ils tombèrent nez à nez avec Arnim Zola et Johann Schmidt, qui se moqua de la transformation de Rogers par les mains de Abraham Erskine. Après un bref combat, un gouffre se créa entre Schmidt et Rogers. C'est ce moment que choisit Schmidt pour leur révéler son vrai visage démoniaque, effet secondaire causé par l'injection d'une version inachevée du Sérum de Super Soldat. Schmidt se moqua de Rogers une dernière fois, arguant qu'il était naïf de croire qu'il n'était qu'un simple soldat et ajouta qu'il avait laissé l'humanité derrière lui pour devenir quelque chose de supérieur, puis s'échappa.

Barnes s'évade très prudemment sur une poutre

Schmidt parti, Rogers et Barnes se remirent à chercher une issue. Steve suggéra de monter afin d'atteindre une poutre qui leur permettrait de rejoindre un espace sécurisé de la base. En raison de son état de santé, Rogers insista pour que Barnes aille se mettre en sécurité le premier, mais juste après avoir atteint l'autre côté, la poutre s'effondra sous ses pieds, piégeant Rogers à l'autre bout de la base en flammes.

Barnes refuse d'abandonner Steve

Steve ordonna à Barnes de s'échapper avant que la base n'explose complètement, mais ce dernier refusa et cria qu'il ne partirait pas sans lui, qu'il devait bien y avoir un autre moyen de traverser. Finalement, Barnes regarda, ébahi, Steve utiliser sa force afin de tordre une barre de métal qui se trouvait sur son passage avant de sauter au dessus du vide et le rejoindre. Ils réussirent ensuite à sortir de la base avant que celle-ci ne soit complètement détruite.

Barnes rentre avec les autres prisonniers

Barnes et Rogers retrouvèrent les autres prisonniers de guerre et tous se mirent à marcher en direction de la base du Colonel Chester Phillips en Italie, à environ 50km de là. Lorsqu'ils arrivèrent, équipés des armes et des véhicules volés à Hydra, ils furent acclamés par les autres soldats et Phillips choisit finalement de ne pas blâmer Rogers pour s'être engagé dans une mission de sauvetage sans son autorisation. A présent que toute l'unité était rassemblée, Barnes demanda à tous les soldats d'applaudir leur sauveur Captain America. Les prisonniers de guerre furent ensuite pris en charge par l'équipe médicale et on leur accorda une période de repos loin des champs de bataille. [4]

Commando Hurlant

Recrutement

Barnes rejoint les Commandos Hurlants

Après s'être échappé de la prison d'Hydra, Barnes, Dum Dum Dugan, Jacques Dernier, Gabe Jones, Jim Morita et James Montgomery Falsworth reçurent une permission. Steve Rogers les rejoignit un jour dans un pub afin de leur proposer de le rejoindre dans sa croisade contre les Nazis et Hydra. Tous acceptèrent et formèrent un groupe de combattant connu sous le nom de Commandos Hurlants.

Barnes tente de flirter avec Peggy Carter

Barnes en revanche, déclara qu'il ne suivrait pas Captain America, mais qu'il suivrait son ami, Steve Rogers. Lorsque Peggy Carter arriva pour informer Steve d'une réunion prochaine avec Chester Phillips et Howard Stark, Barnes réalisa que c'était à présent Rogers qui avait du succès auprès des femmes, et que lui était devenu invisible. Bucky le taquina en lui demandant si elle avait une amie, puis ils réfléchirent afin de décider si Steve devait garder l'uniforme de Captain America ou non.

Barnes était sniper pendant la Seconde Guerre Mondiale

Finalement, Barnes et les nouvellement créés Commandos Hurlants accompagnèrent Captain America sur le champ de bataille. Durant les mois qui suivirent, les Commandos détruisirent progressivement la plupart des bases d'opérations d'Hydra ainsi que leur unités militaires et leurs tanks, empêchant ainsi Johann Schmidt et Arnim Zola d'avancer sur leurs projets. Barnes se positionnait souvent en sniper afin de protéger les arrières de son équipe.[4]

Dernière mission

Barnes et Rogers se préparent pour leur mission

Au début de 1945, Barnes, Captain America et le reste des Commandos Hurlants se préparèrent pour une mission à bord d'un train d'Hydra transportant Arnim Zola. L'objectif de la mission était de capturer le scientifique afin d'en apprendre plus sur les plan de Crâne Rouge. Alors qu'ils faisaient de la reconnaissance sur le flanc d'une montagne, préparant leurs manoeuvres, Barnes demanda à Rogers en plaisantant si cette mission était une manière pour lui de se venger du jour où il l'avait fait vomir en l'emmenant sur des montagnes russes. Rogers n'infirma ni ne confirma.

Barnes et Rogers pourchasse Arnim Zola

Lorsque Jim Morita intercepta un signal radio d'Hydra confirmant que Zola était à bord du train, Barnes, Rogers et Gabe Jones utilisèrent une tyrolienne afin d'aborder le véhicule alors que celui-ci serpentait entre les montagnes. Jones se positionna sur le toit du train et Barnes et Rogers entrèrent et commencèrent à explorer les wagons. Mais peu de temps après leur arrivée, ils furent soudainement enfermés dans des wagons séparés et pris en embuscade par des soldats en armure d'Hydra envoyés par Zola pour les abattre.

Barnes à bord du train de l'Hydra

Pendant que Rogers se battait avec un garde lourdement armé, Barnes lui, fut acculé par 3 soldats. Même s'il réussit à en abattre deux, il se trouva bientôt à court de munitions et commença à craindre pour sa vie. Rogers réussit cependant à ouvrir la porte les séparant et lui lança un pistolet qu'il utilisa pour abattre le soldat restant pendant que Rogers faisait diversion. Barnes déclara après qu'il l'avait dans ses filets, ce à quoi Rogers répondit simplement “Je sais”.

Barnes ramasse le bouclier de Captain America

Cependant, alors que les deux amis avaient baissé leur garde, un autre soldat d'Hydra apparut derrière eux et leur tira dessus avec un puissant fusil d'assaut d'Hydra. L'attaque fit tomber Rogers et le tir créa un trou dans la paroi du train. Barnes ramassa le bouclier de Captain America et commença à tirer sur le soldat. Mais ce dernier fit feu une nouvelle fois et la puissance du tir projeta Barnes hors du train qui réussit de justesse à s'agripper à une poignée, au dessus du vide, alors que le train continuer à rouler à toute vitesse au milieu des montagnes.

Barnes semble chute vers une mort inévitable

Rogers mit le soldat à terre en lui envoyant son bouclier puis essaya désespérément de sauver son ami qui s'accrochait toujours au train. Il lui cria de tenir bon pendant qu'il s'approchait de lui centimètre par centimètre dans l'espoir de lui attraper la main. Mais avant que Rogers ait pu suffisamment s'approcher, la poignée cassa et Barnes tomba dans la rivière gelée, au fond du gouffre. Rogers, impuissant, fut condamné à regarder avec horreur son meilleur ami disparaître pour toujours.[4]

Retrouvé par Hydra

Barnes a perdu son bras dans la chute

Les expérimentations menées sur le corps de Barnes par Arnim Zola durant sa captivité lui permirent de survivre à sa chute, bien que l'impact lui fit tout de même perdre son bras gauche. Son corps mourant fut rapidement retrouvé par un soldat soviétique et livré à Hydra. Il fut gardé prisonnier pendant de nombreuses années jusqu'à ce qu'Arnim Zola, impatient de reprendre ses expérimentations, soit libéré de la prison de la S.S.R..

Barnes se réveille et découvre son nouveau bras bionique

Dans le cadre de la nouvelle Hydra, se développant au sein même du S.H.I.E.L.D., Barnes subit d'autres expérimentations menées par Zola en tant que premier sujet du Programme Soldat de l'Hiver. On lui retira les restes de son bras perdu et des médecins le remplacèrent par un membre artificiel. Il subit ensuite des expériences destinées à implanter dans son cerveau un programme permettant à un tiers de prendre le contrôle sur son esprit et sa volonté. Avec le temps, il perdit tout souvenir de son ancienne vie et ne devint rien de plus qu'une arme.

Barnes est cryogénisé pour être conservé

Son corps étant au sommet de la perfection et son bras étant à la pointe de la technologie d'armement, Hydra l'utilisa comme arme personnelle durant des années. Après chaque mission, Barnes subissait un lavage de cerveau afin de supprimer d'éventuels souvenirs persistants de son ancienne vie et toute possibilité d'émotion provoquée par ses crimes, puis était cryogénisé afin d'empêcher son vieillissement.[1]

Bras armé d'Hydra

Le Soldat de l'Hiver commence à travailler pour Hydra

Hydra entraîna longuement Barnes et ce dernier devint un incroyable combattant et un assassin sans pitié. Son travail au sein du KGB lui valut le surnom de Soldat de l'Hiver. Il passa de longues périodes cryogénisé attendant qu'Hydra lui assigne des missions. Durant les 50 années qui suivirent, le Soldat de l'Hiver fut responsable de nombreux assassinats. Ses cibles variaient du génie scientifique à la figure politique[1], tel que le Président des Etats-Unis John F. Kennedy, assassiné en 1963.[8] Grâce à son talent sur le terrain et à la nature floue de son être, le Soldat de l'Hiver devint un mythe, les agences de renseignement doutant même de sa réelle existence.[1]

Assassinat d'Howard et Maria Stark

Le Soldat de l'Hiver est décongelé par Hydra

Bucky était retenu dans une chambre de cryostase au sein d'un complexe sibérien d'Hydra. Un jour, il fut dégelé par Vasily Karpov, qui, après avoir encore une fois effacé ses souvenirs grâce à la Machine de Suppression de la Mémoire, s'assura que Bucky était bien fidèle à Hydra en prononçant une série de mots clés destinés à activer le programme implanté dans son cerveau.

Le Soldat de l'Hiver voit sa mémoire effacé encore une fois

Une fois son esprit vidé des souvenirs de son ancienne vie, Bucky redevint une coquille vide, un homme attendant simplement les ordres de sa mission. Karpov l'informa qu'il devait voler une cargaison de Sérum de Super Soldat dans le coffre de la voiture d'Howard, après avoir assassiné ce dernier. Barnes, ne se souvenant pas avoir combattu durant la Seconde Guerre Mondiale aux côtés de Stark, accepta la mission sans aucune hésitation.

Le Soldat de l'Hiver attaque la voiture d'Howard Stark

Ainsi, le Soldat de l'Hiver attendit que Stark quitte sa maison pour le poursuivre en moto. Il percuta la voiture qui sortit de la route et s'écrasa contre un arbre. Il ignora momentanément les victimes le temps de s'assurer que le Sérum de Super Soldat se trouvait bien dans le coffre puis se dirigea vers Stark, qui avait survécu et essayait de ramper hors de la voiture afin de s'échapper.

Le Soldat de l'Hiver assassine Howard Stark

Stark le supplia d'épargner la vie de sa femme mais le Soldat de l'Hiver ignora ses paroles et agrippa son crâne avec son bras robotique. Stark vit le visage de son assassin et reconnu le Sergent avec qui il travailla pendant la Seconde Guerre Mondiale, aux côtés de leur ami commun, Captain America. Confus, Stark s'adressa à lui par son vrai nom, Barnes. Mais cela n'eut aucun effet sur le Soldat de l'Hiver qui l'ignora et le frappa jusqu'à ce que mort s'ensuive avant de le replacer dans sa voiture et d'étrangler sa femme. Il s'assura ensuite que le double meurtre ressemble bel et bien à un accident puis détruisit les caméras ayant enregistré la scène.[9]

L'entraînement des autres Soldats de l'Hiver

Le Soldat de l'Hiver est surpassé par Josef

Alors que les ennemis d'Hydra se faisaient de plus en plus nombreux, il fut décidé de créer plus de Soldats de l'Hiver. Ainsi, des individus se portèrent volontaires pour recevoir une injection de Sérum de Super Soldat, préalablement volé à Howard Stark et utilisé dans le cadre du Programme Soldat de l'Hiver. Afin de s'assurer que les volontaires étaient prêt à combattre, le Soldat de l'Hiver fut désigné pour les entraîner. S'ils se montraient capables de le surpasser, alors ils seraient admis au programme.

Le Soldat de l'Hiver est témoin de l'éclatement d'une émeute

Durant une de ces sessions d'entraînement au complexe sibérien d'Hydra, le Soldat de l'Hiver fut finalement vaincu. Vasily Karpov vint féliciter le vainqueur pendant qu'un médecin vérifiait ses signes vitaux. Mais le soldat, chargé d'adrénaline, attaqua le médecin. Il l'attrapa par la nuque et le tua en lui écrasant la tête contre le sol. Cet événement entraîna une émeute, les autres Soldats de l'Hiver se soulevèrent contre leurs geôliers et se lancèrent à l'assaut de Karpov.

Le Soldat de l'Hiver arrive a contenir les autres Soldats

Alors que le combat éclatait, Karpov, terrifié, ordonna au Soldat de l'Hiver de le protéger. Ce dernier réussit à l'isoler du danger en refermant la porte derrière lui, piégeant ainsi les autres soldats. Malgré quelques pertes, les soldats d'Hydra réussirent à contenir les prétendants au titre de Soldat de l'Hiver avant de les placer en chambre de cryostase. Karpov décida ensuite qu'ils resteraient cryogénisés jusqu'à ce qu'il soit possible de les contrôler parfaitement.[9]

Première rencontre avec la Veuve Noire

En 2009, le Soldat de l'Hiver fut envoyé assassiner un spécialiste en science nucléaire. Lorsqu'il repéra sa cible, elle était protégée par l'agent du S.H.I.E.L.D., Natasha Romanoff. Sans aucune hésitation, il attaqua sa cible en envoyant sa voiture dans une falaise. Il découvrit peu après que Romanoff avait réussi à le sauver d'une chute mortelle. Il tira donc une balle qui traversa le ventre de Natasha pour venir toucher le scientifique et le tuer. Il réussit ensuite à s'échapper sans encombre.[1]

L'héritage de Bucky

Hommage à Bucky Barnes au Smithsonian

Presque soixante dix ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, au 21ème siècle, Steve Rogers se réveilla d'un long sommeil après avoir été retrouvé par le S.H.I.E.L.D. enseveli sous la neige au Pôle Nord. Un jour qu'il étudiait d'anciens fichiers du S.H.I.E.L.D. sur les Commandos, il découvrit que Bucky avait été déclaré “disparu” car son corps n'avait jamais été retrouvé. Par conséquent, il ne fut jamais déclaré officiellement comme décédé.[10] A la Smithsonian Institution, une partie de l'exposition sur Captain America est dédiée à la mémoire de Bucky et présente une courte biographie.[1] Jusqu'en 2014, le nom de Barnes apparaissait sur le Wall of Valor de l'Académie de Sciences et Technologies du S.H.I.E.L.D.. [11]

La montée d'Hydra

Attaque sur Nick Fury

Le Soldat de l'Hiver tente de tuer Nick Fury

En 2014, le Soldat de l'Hiver fut réveillé pour assassiner le Directeur du S.H.I.E.L.D., Nick Fury. Ce dernier, en enquêtant sur le Projet Insight, avait commencé à déceler l'existence jusqu'ici secrète d'Hydra dans l'organisation et représentait donc une menace. Fury réussit à échapper à la mort en faussant compagnie à des dizaines d'agents d'Hydra dans Washington D.C. mais le Soldat de l'Hiver l'attendait. Grâce à une grenade circulaire magnétique, il désactiva tous les systèmes de sa voiture, celle-ci, incapable de rouler, se retourna et glissa sur plusieurs mètres, frôlant le Soldat de l'Hiver qui s'écarta juste à temps.

Le Soldat de l'Hiver pourchasse Nick Fury

Lorsqu'il avança vers la voiture échouée, il découvrit que sa cible s'était enfuie en utilisant un Trou de Souris qui lui avait permis de découper le sol et d'échapper à ses agresseurs par les égouts. Barnes relocalisa plus tard Nick Fury au domicile de Steve Rogers où il essayait de lui transmettre des informations cruciales sur son attaque. Avant que Fury n'ait pu lui transmettre ces informations, Barnes lui tira dans la poitrine à plusieurs reprises depuis l'immeuble d'en face.

Le Soldat de l'Hiver rencontre Captain America

Avec Fury considéré comme mort, le Soldat de l'Hiver quitta les lieux. Néanmoins, Rogers l'avait pris en chasse et essaya de l'arrêter en lui envoyant son bouclier. Barnes s'arrêta de courir, l'attrapa simplement au vol avec son bras robotique et le lui renvoya de toute son incroyable force après avoir fixé Rogers un court instant. Ce dernier resta ébahi devant la force et les réflexes surhumains de l'assassin et Barnes en profita pour sauter de l'immeuble et s'échapper avant que Rogers ne puisse voir dans quelle direction il partait.[1]

A la recherche de Captain America

Le Soldat de l'Hiver rencontre Alexander Pierce

Au lieu de retourner en cryostase, le Soldat de l'Hiver fut envoyé au domicile d'Alexander Pierce afin de recevoir ses prochains ordres. Pierce lui déclara que ses nouvelles cibles étaient Steve Rogers et Natasha Romanoff, qui essayaient alors de découvrir le Projet Insight d'Hydra, dont l'objectif était d'anéantir simultanément des millions de cibles grâce aux Héliporteurs du S.H.I.E.L.D.. [1]

La bataille de Washington D.C.

Le Soldat de l'Hiver aprés avoir tué Jasper Sitwell

Le lendemain, Roger, Romanoff et Sam Wilson, qui venaient de kidnapper un agent dormant d'Hydra, Jasper Sitwell, furent attaqué sur une autoroute par le Soldat de l'Hiver. Ce dernier attrapa Sitwell par la gorge et le jeta sur le passage d'un camion. Ensuite, il détruisit petit à petit certaines parties de leur véhicule afin de le faire sortir de la route puis leur envoya une grenade. Rogers amortit le tir avec son bouclier mais fut expulsé du pont et tomba sur un bus en contrebas.

Le Soldat de l'Hiver tente de tuer la Veuve Noire

Une fois ses cibles tombées du pont et essayant vraisemblablement de fuir, le Soldat s'empara d'une mitrailleuse et visa depuis sa hauteur afin de les abattre. Romanoff réussit à le prendre par surprise en le touchant au niveau de l'oeil mais il survécut grâce à son masque protecteur. Il continua de lui tirer dessus et décida finalement de la poursuivre alors qu'elle essayait de s'enfuir dans les rues de Washington D.C. au milieu des civils courant se mettre à l'abri. Il crut l'avoir coincée lorsqu'il entendit sa voix derrière une voiture garée.

Le Soldat de l'Hiver est etranglé par la Veuve Noire

Il fit rouler une grenade en direction de la voiture mais comprit rapidement qu'il s'agissait d'un piège. La Veuve Noire lui avait tendu une embuscade et lui sauta sur les épaules afin de l'étrangler. Le Soldat de l'Hiver réussit à la jeter sur une voiture proche et s'avança vers elle pour la tuer mais elle lui envoya un de ses disques taser qui désactiva son bras robotique. Il réussit à s'en débarrasser et au moment où il s'apprêtait à l'achever, il fut interrompu par Rogers.

Le Soldat de l'Hiver combat Captain America

Les deux s'engagèrent dans un brutal duel, chacun réussissant à parer les coups de l'autre. Déterminé à tuer sa cible, le Soldat de l'Hiver utilisa toutes ses cartouches dans cet objectif, en vain, car Steve Rogers arrêtait les balles à l'aide de son bouclier. Barnes décida alors d'utiliser son couteau et visa la gorge de Rogers, qui parvint néanmoins à le désarmer. Barnes réussit à se saisir brièvement de son bouclier et le lui lança avec force mais il manqua Rogers et alla s'enfoncer dans la carrosserie d'un van. Désarmés, les deux durent continuer le combat à mains nues. Au milieu de l'affrontement, Rogers arracha le masque du Soldat de l'Hiver qui se retourna et révéla son visage.

Le Soldat de l'Hiver dévoile sa véritable identité à Rogers

Rogers reconnut Barnes et l'appela par son prénom. Le Soldat s'arrêta, déconcerté, et lui demanda qui était Barnes. Mais sa mission lui revint rapidement à l'esprit et, d'un geste rapide, il brandit son pistolet pour recommencer à tirer mais fut à ce moment-là soudainement projeté au sol par le Faucon. Il essaya de se remettre à tirer mais fut touché par un tir provenant de Natasha qui avait récupéré son lance-grenade, qu'il avait laissé tomber dans son combat contre Steve. Il esquiva le projectile mais fut contraint de fuir lorsque les agents d'Hydra arrivèrent pour arrêter Rogers, Romanoff et Wilson.[1]

Suppression des souvenirs

Le Soldat de l'Hiver commence à se souvenir de son passé

Barnes retrouva d'autres membres d'Hydra et fut escorté à la Ideal Federal Savings Bank (une banque désaffectée de Washington D.C.). Là, il devient violent et imprévisible envers les médecins. Après qu'ils aient réparé son bras, il commença à se souvenir de fragments de son passé. Il se revit tomber du train et subir des opérations dans le laboratoire d'Arnim Zola, ce qui le plongea dans une rage violente.

Le Soldat de l'Hiver se voit effacer la mémoire

Alexander Pierce arriva à la base et demanda à Barnes son rapport de mission. Mais il ne répondit pas et refusa de parler jusqu'à ce que Pierce lui assène une gifle. Il demanda alors qui était Steve Rogers, car il était certain de le connaître. Pierce lui expliqua qu'il l'avait en effet déjà vu quelques jours plus tôt, lors de sa mission d'assassinat contre Fury. Mais Barnes insista, expliquant qu'il le connaissait d'ailleurs. Pierce ordonna alors aux médecins d'altérer à nouveau sa mémoire afin d'être certain de sa coopération.[1]

La bataille du Triskelion

Le Soldat de l'Hiver attaque la base du S.H.I.E.L.D.

Avant qu'Hydra n'ait pu atteindre son objectif et activer les Héliporteurs, Captain America et ses alliés infiltrèrent le Triskelion et révélèrent la présence d'Hydra à leurs collègues du S.H.I.E.L.D. qui s'engagèrent immédiatement dans un combat contre les agents d'Hydra sous couverture. Dans le chaos qui s'ensuivit, Barnes commença à tuer des pilotes et détruire des Quinjets. Il en vola un et s'envola vers un héliporteur ou il attaqua Rogers et Faucon. Il poussa Rogers hors de l'héliporteur, détruisit le costume de vol de Wilson et l'éjecta lui aussi.

Le Soldat de l'Hiver et Rogers se préparent à se battrent

En voyant que Rogers, toujours vivant, avait atterri sur une zone inférieure de l'Héliporteur, il se rua vers lui afin de l'empêcher de réinitialiser le système de ciblage de l'appareil. Il arriva juste à temps pour éloigner Captain America de son objectif et l'entraîna dans un dernier duel. Alors qu'il se battaient, Steve demanda à Bucky de se souvenir de lui et de penser aux milliers de personnes qu'Hydra condamnait, mais Barnes ignora sa requête et ne répondit rien. N'ayant pas d'autre choix que de se battre, les deux anciens amis reprirent leur violent combat au corps à corps, durant lequel le Soldat de l'Hiver réussit à prendre possession de la carte système.

Le Soldat de l'Hiver tir sur Rogers

En tentant désespérément de récupérer la carte, Rogers brisa le bras de Barnes, désactiva son bras robotique et le blessa à la jambe avant de finalement réussir à le maîtriser complètement. Mais Barnes reprit conscience juste avant que Rogers n'atteigne le coeur du système et lui tira dessus à multiples reprises. Malgré cela, Rogers eut le temps de placer la carte système et Maria Hill put reprogrammer les trois héliporteurs pour qu'ils se détruisent les uns les autres, même si Barnes et Rogers se trouvaient encore au bord de l'un d'eux.

Le Soldat de l'Hiver bat sevèrement Rogers

L'Héliporteur s'écroulait sur lui-même au milieu du ciel et Barnes se retrouva coincé sous des débris. Rogers s'élança vers son ami et le libéra. Immédiatement, le Soldat de l'Hiver se retourna contre lui et lui sauta dessus. Rogers, encaissant les coups, lui rappela son véritable nom et le supplia encore une fois de se souvenir de son passé. En symbole de leur amitié, Rogers refusa de se battre et laissa tomber son bouclier dans le fleuve en contrebas. Barnes, refusant toujours de l'écouter, l'asséna de coups avec son bras robotique au milieu de l'Héliporteur en flammes.[1]

A la recherche de son passé

Le Soldat de l'Hiver regarde Rogers tomber dans la rivière

Barnes ignorait toujours les paroles de Rogers et lui hurla qu'il était sa mission. Rogers, rassemblant ses dernières forces, lui cita une phrase que Bucky avait prononcé lors des funérailles de sa mère, 70 ans plus tôt. Barnes se souvint, furtivement, et fléchit, incapable de frapper un nouveau coup. La seconde suivante, le sol s'effondrait sous eux et Rogers tomba dans le fleuve.

Le Soldat de l'Hiver sauve Steve Rogers

Barnes réussit à se rattraper à un morceau de la structure de l'Héliporteur et regarda Steve disparaître dans les eaux du fleuve. En réalisant que Rogers était en réalité un allié, il lâcha la poutre et plongea dans le fleuve sauver la vie de son vieil ami. Il le déposa sur la rive et, après avoir vérifié qu'il était respirait encore, s'éloigna dans les bois alentours avec une nouvelle mission : retrouver ses souvenirs.[1]

Barnes découvre son passé au musée

Après s'être échappé du lieu de la Bataille du Triskelion, Barnes retourna à la Ideal Federal Savings Bank, où il se retrouva face des scientifiques d'Hydra. Libéré du contrôle mental, il se jeta sur eux et les attaqua, cependant, les meurtres commis lors de sa carrière de Soldat de l'Hiver lui revinrent en mémoire et il décida finalement de ne pas les tuer.[12] Il se rendit ensuite à la Smithsonian Institution où il découvrit un mémorial faisant hommage à l'ancien membre des Commandos Hurlants, James Barnes, décédé durant la Seconde Guerre Mondiale. [13]

Ensemble jusqu'à la fin

Retrouvé par Captain America

Barnes prend la fuite en Roumanie

Libéré des griffes d'Hydra, Barnes était à présent en cavale, fuyant le gouvernement. Il se rendit dans une ancienne planque en Roumanie afin d'enquêter sur son passé. Chaque fois qu'il en apprenait plus sur son vécu au sein des Commandos Hurlants, il notait tout dans un carnet, regroupant tous ses souvenirs.[12] Un jour, alors qu'il achetait des fruits dans les rues de la capitale roumaine Bucarest, il surprit le regard d'un homme le fixant nerveusement.

Barnes apprend qu'il est massivement recherché

Craignant d'être démasqué, il se dirigea vers l'homme en question mais celui-ci partit en courant. Barnes s'approcha de son kiosque et saisit un journal. Il découvrit ainsi qu'il était accusé d'avoir perpétré les attentats à la bombe du Centre International de Vienne, en Autriche, provoquant la mort de plusieurs personnes, dont le roi du Wakanda T'Chaka. Barnes décida de faire ses bagages et s'enfuir.

Barnes trouve Steve Rogers qui l'attendait

En arrivant à son appartement, il tomba nez à nez avec Captain America. Rogers lui demanda s'il savait qui il était, Bucky répondit qu'il l'avait apprit en allant au musée, mais Rogers devina qu'il mentait. Barnes expliqua ensuite qu'il n'était pas responsable de l'attaque terroriste, qu'il n'était plus celui qu'il était auparavant. Rogers répondit en revanche que les personnes le tenant pour responsable étaient en train d'arriver avec l'intention de le tuer.

Barnes est attaqué par les agents du Centre Interarmées contre le terrorisme

Leurs retrouvailles furent ainsi interrompues par l'arrivée des soldats du Centre Interarmées Contre le Terrorisme qui prirent d'assaut l'immeuble par le toit et le hall. Barnes et Rogers allièrent leurs forces contre les attaques et Captain America sauva leurs vies en recouvrant une grenade ennemie grâce à son bouclier, qui absorba l'explosion. Barnes attrapa son sac à dos et le jeta par la fenêtre, vers le toit de l'immeuble d'en face, tout en rassurant Rogers sur son intention de ne tuer personne durant l'attaque.

Barnes bloque des balles avec son bras

De plus en plus d'agents débarquaient dans l'appartement. Barnes utilisa son bras robotique pour dévier les balles et se saisit d'objets autour de lui, tels qu'un bloc de béton, pour s'en servir comme armes et terrasser ses attaquant. Il arriva dans le hall d'escaliers où un grand nombre d'agents du Centre Interarmées Contre le Terrorisme se dirigeaient vers lui. Barnes continua à se frayer un chemin parmi ses aspirants meurtriers tandis que Rogers le suivait, s'assurant que son style de combat peu précautionneux ne laissait aucune victime mortelle derrière lui.

Barnes est attaqué par la Panthère Noire

Barnes laissa Rogers derrière lui, se jeta dans les escaliers, se rattrapa in extremis, rejoignit un balcon duquel il sauta vers le toit de l'immeuble d'en face et récupéra son sac. Alors qu'il reprenait sa course, il fut attaqué par la Panthère Noire, qui avait perdu son père lors des attentats. Sans prononcer un mot, les deux s'engagèrent dans un combat, La Panthère Noire utilisant les capacités de son costume de panthère pour essayer de tuer Barnes.

Barnes tente de bloquer les attaques de la Panthère Noire

La Panthère Noire essayait de trancher la gorge de Barnes grâce à ses griffes lorsqu'il fut distrait par l'hélicoptère du Centre Interarmées Contre le Terrorisme qui avait commencé à leur tirer dessus, même si l'armure en Vibranium de la Panthère le protégeait des balles. Barnes en profita pour reprendre sa course, la Panthère et Captain America toujours à ses trousses. Les deux le suivirent lorsqu'il glissa de l'immeuble pour rejoindre les rues. Pendant ce temps, Faucon réussit à mettre à terre l'hélicoptère afin de les protéger.

Barnes tente de d'échapper à la Panthère Noire

Barnes profita de son avance pour s'engouffrer dans un tunnel et s'enfuit au milieu de la circulation. Captain America et la Panthère Noire le suivaient de près et lorsqu'il réalisa que ce dernier allait finir par le rattraper, il s'empara d'une moto qui lui permit de creuser la distance entre lui et son assaillant. Dans le même temps, Rogers et la Panthère récupérèrent une voiture afin de ne pas le perdre de vue.

Barnes jette une grenade au plafond

Malgré l'avance de Barnes, la Panthère Noire réussit à le rattraper et essaya une nouvelle fois de l'assassiner. Barnes, grâce à son bras robotique, bloqua l'attaque de son ennemi, l'attrapa par la gorge et le projeta au sol tout en empêchant sa moto de s'écraser avec l'aide de son bras, afin de semer les agents déterminés du Centre Interarmées Contre le Terrorisme qui le poursuivaient en voiture.

Barnes et Rogers sont arrêtés

Au bout du tunnel, Barnes, espérant piéger ses adversaires, utilisa un explosif afin de détruire le passage. Mais la Panthère Noire réussit à gagner de la vitesse en sautant sur le dos de Faucon et fit tomber Barnes de sa moto avant que Rogers n'ait le temps de l'en empêcher. La chasse à l'homme prit fin lorsque War Machine les accula pour permettre au Centre Interarmées Contre le Terrorisme de les arrêter. C'est à ce moment-là que la Panthère Noire se révéla être en réalité le roi T'Challa du Wakanda.[12]

Capture du Soldat de l'Hiver

Barnes est capturé par les hommes d'Everett Ross

Barnes fut placé en détention et enfermé dans une cellule de confinement, son bras robotique solidement attaché, puis emmené vers le Centre Interarmées Contre le Terrorisme, à Berlin, en Allemagne. Avant d'être transporté vers une zone sécurisée où il serait ensuite interrogé, Barnes aperçut depuis sa cellule Steve Rogers, Sam Wilson et T'Challa être accueillis par Sharon Carter et le dirigeant du Centre Interarmées Contre le Terrorisme, Everett Ross.

Barnes est interrogé par Helmut Zemo

Barnes fut ensuite rejoint par le psychiatre supposément Théo Broussard, envoyé afin de mener l'interrogatoire et évaluer sa santé mentale. “Broussard” lui déclara ne vouloir que lui poser quelques questions afin de l'aider. Barnes refusa de répondre et déclara qu'il préférait qu'on l'appelle Bucky plutôt que James pendant que “Broussard” l'interrogeait sur ses crimes durant ses années au sein d'Hydra.

Barnes tente de s'échapper avant de perdre le controle

“Broussard” mit hors service le système de caméras du bâtiment et commença à réciter la liste de mots permettant de déclencher le programme de Soldat de l'Hiver implanté dans le cerveau de Barnes en se servant du Livre du Soldat de l'Hiver, originellement possédé par Vasily Karpov. Barnes, refusant de se retrouver à nouveau l'esclave d'Hydra, rassembla toutes ses forces dans l'espoir de se libérer de sa cellule et avorter le projet de “Broussard”.

Barnes redevient le Soldat de l'Hiver

Il libéra son bras et commença à briser la vitre de sa cellule mais “Broussard” eut le temps de prononcer l'intégralité du code au moment où Barnes réussit à s'extraire, ce dernier bascula en mode “assassin docile”, oubliant toute loyauté envers ses amis. “Broussard” lui demanda le rapport d'une mission datant de 1991, durant laquelle il assassina Howard Stark et sa femme, Maria Stark, dans l'objectif de voler le sérum de super-soldat. “Broussard” lui demanda ensuite la localisation du complexe sibérien d'Hydra dans le but de libérer les autres Soldats de l'Hiver.[12]

Évasion du Centre Interarmées Contre le Terrorisme

Le Soldat de l'Hiver attaque Steve Rogers

“Broussard” ordonna ensuite à Barnes de tuer quiconque se mettrait en travers de sa route et de s'échapper en hélicoptère, donnant ainsi raison aux accusations le tenant pour responsable des attaques terroristes. Le Soldat de l'Hiver se retrouva face à Steve Rogers et Sam Wilson alors que ces derniers étaient en train d'interroger “Broussard”. Barnes se jeta sur eux et les mis à terre rapidement, avant de se diriger vers les escaliers.

Le Soldat de l'Hiver tente de tirer sur Tony Stark

Plus loin, il fut encerclé par des agents du Centre Interarmées Contre le Terrorisme. Il réussit à se frayer un chemin mais fut attaqué par Tony Stark qui utilisa un gantelet d'Iron Man pour combattre le soldat. Tony émit des ondes de choc mais Barnes réussit à les encaisser, avancer vers lui et l'attaquer. Il essaya de lui tirer en pleine tête mais Stark parvint à riposter et le désarmer. Barnes lui asséna alors un coup de poing en pleine poitrine qui le projeta à l'autre bout de la pièce.

Le Soldat de l'Hiver étrangle presque la Veuve Noire

Avant que Barnes n'ait eu le temps d'abattre Stark, Sharon Carter et Natasha Romanoff se jetèrent sur lui et essayèrent de soumettre l'assassin en combinant leurs compétences de combat. Mais l'incroyable force de Barnes lui permit de projeter Carter contre une table avant d'utiliser son bras robotique afin d'étrangler Natasha, qui essayait malgré tout de lui faire entendre raison.

Le Soldat de l'Hiver est attaqué par la Panthère Noire

Le Soldat de l'Hiver fut à nouveau empêché d'assassiner un de ses alliés lorsque T'Challa fonça sur lui, prouvant ainsi que, même sans son costume de Panthère, il demeurait un féroce ennemi. Le combat, très serré, prit fin lorsque T'Challa jeta son adversaire dans les escaliers, par lesquels Barnes s'échappa et atteignit le toit du bâtiment.

Le Soldat de l'Hiver tente de s'échapper en hélicoptère

Il arriva sur la plateforme d'hélicoptères, arracha les câbles retenant l'appareil et prépara son évasion. Il fut néanmoins interrompu par l'arrivée de Steve Rogers, refusant de laisser son ami partir. Usant de toute sa force, il agrippa les patins de l'hélicoptères et se démena pour le ramener vers la plateforme sous les yeux de Barnes, essayant tant bien que mal de s'envoler.

Le Soldat de l'Hiver tente de s'étrangler Captain America

Voyant que Rogers ne le laisserait pas partir, il décida d'écraser l'hélicoptère vers lui en espérant le décapiter grâce aux pales de l'engin. Rogers survécut et, dans une dernière tentative, Barnes l'agrippa à la gorge tandis qu'ils tombaient dans la rivière en contrebas. Durant la chute, Barnes fut frappé au niveau du crâne et s'évanouit. Rogers repêcha son ami et l'emmena dans un entrepôt, loin des regards des policiers en hélicoptères, toujours à leur poursuite.[12]

Riposte

Barnes se réveille aprés la chute de l'hélicoptère

Plus tard, Steve Rogers et Sam Wilson, ne sachant pas si Barnes était toujours sous le contrôle du programme de Soldat de l'Hiver, piégèrent son bras métallique dans un étau, le privant ainsi de tout moyen de défense, d'attaque ou de fuite.[14] Barnes se réveilla et reconnut Rogers. Ce dernier lui demanda si c'était à Bucky ou au Soldat de l'Hiver qu'il parlait. Pour le convaincre, Barnes lui répondit que sa mère s'appelait Sarah et qu'il mettait du papier journal dans ses chaussures quand il était jeune, des informations personnelles que seul Barnes connaissait, et qui ne figuraient nulle part, dans aucun musée.

Barnes explique le plan de Zemo

Rogers et Wilson firent le point sur la situation et décidèrent de ne pas contacter Tony Stark, en revanche Wilson déclara qu'il connaissait quelqu'un qui pourrait les aider. Barnes révéla ensuite qu'il n'était pas le seul Soldat de l'Hiver et que Helmut Zemo, l'homme s'étant fait passer pour Théo Broussard, était à la recherche du complexe sibérien où s'était déroulé le programme, probablement pour libérer les autres Soldat de l'Hiver de leur cryostase et les relâcher sur la planète, tout en insistant sur le grand danger qu'ils représentaient.

Barnes et Wilson rencontrent Sharon Carton

Les trois alliés volèrent une voiture et retrouvèrent Sharon Carter qui avait récupéré le bouclier de Captain America et l'équipement de Faucon, le Faucon EXO-7. Pendant que Rogers discutait avec Carter, Barnes demanda à Wilson s'il pouvait avancer son siège mais ce dernier refusa, éprouvant toujours de l'aversion pour Bucky en raison de leurs nombreuses confrontations. Lorsque Rogers et Carter échangèrent un baiser court mais passionné, Barnes et Wilson lui adressèrent un sourire d'approbation.

Étant à présent de nouveau en possession de leur équipement, le trio rejoignit Clint Barton accompagné de Wanda Maximoff, récupérée au Nouveau Q.G. des Avengers, et de Scott Lang, recruté pour combattre à leurs côtés. Alors que Scott exprimait sa joie de faire partie de leur équipe, Barnes entendit les hauts-parleurs annoncer l'évacuation de l'aéroport en raison de l'arrivée d'Iron Man sur les lieux, et traduisit pour le reste de l'équipe. [12]

L'affrontement des Avengers

Barnes et Wilson se mettent en position

Le temps manquait à Barnes et aux autres membres de l'équipe de Captain America pour retrouver Helmut Zemo avant qu'il ne réactive les autres Soldats de l'Hiver. Lorsqu'ils arrivèrent à l'aéroport où ils étaient venus chercher un Quinjet, Barnes et Faucon se positionnèrent à l'intérieur du bâtiment tandis que Rogers faisait face à Iron Man et aux autres membres approuvant son point de vue sur les Accords de Sokovie. Stark lui conseilla de se rendre à Thaddeus Ross pour un interrogatoire avant que la situation n'empire.

Barnes tente de combattre Spider-Man

Rogers envoya un signal et Barnes et Faucon coururent vers leurs positions mais il s'avéra qu'ils étaient poursuivis par Spider-Man, qui attaqua et projeta Faucon. Barnes essaya de le frapper mais Spider-Man attrapa son bras robotique et s'extasia dessus. Faucon en profita pour se jeter sur lui, les deux se lancèrent dans une course poursuite pendant que Barnes lançait divers objets en direction de Spider-Man, qui les lui renvoyait.

Barnes et Wilson sont battus par Spider-Man

Alors que le combat battait son plein dans l'aéroport, Barnes retrouva Faucon maîtrisé, collé au mur grâce aux lanceurs de toiles de Spider-Man. Barnes essaya d'aider son allié mais ils furent tous deux projetés en arrière puis cloués au sol grâce aux toiles. Spider-Man profita de ce moment pour se moquer d'eux, mais Faucon tira profit de ce relâchement pour ordonner à Aile Rouge de l'expulser hors du bâtiment. Barnes se moqua à son tour de Faucon pour ne pas avoir pensé plus tôt à cette stratégie.

Barnes rejoint le reste de l'équipe de Captain America

Après avoir rejoint le reste de l'équipe, Barnes se précipita vers le Quinjet dans l'espoir de s'échapper mais son passage fut bloqué par l'apparition de Vision qui utilisa le pouvoir de la Pierre de l'Esprit pour l'arrêter et lui ordonna de se rendre avant qu'il ne soit trop tard. Cependant, il était clair pour l'équipe de Rogers, faisant toujours face à l'équipe d'Iron Man, que son avis sur les Accords de Sokovie ne changerait pas. Ne voyant pas d'alternative, Rogers ordonna à son équipe de se battre et les deux camps se ruèrent l'un vers l'autre.

Barnes insiste qu'il n'a pas tué T'Chaka

Barnes se retrouva rapidement engagé dans un duel contre la Panthère Noire, furieusement avide de vengeance. Durant le combat, Barnes réussit à enlacer la gorge du costume de panthère à l'aide de son bras robotique et profita de l'impuissance de son ennemi pour essayer de lui faire comprendre qu'il n'était pas responsable de la mort du roi T'Chaka lors des attentats du Centre International de Vienne. Ce qui poussa la Panthère Noire à lui demander pourquoi il avait donc fui.

Barnes est sauvé par Wanda Maximoff

La Panthère Noire, refusant d'entendre son plaidoyer, réussit à reprendre le dessus et éjecta Barnes au travers de la piste. Le temps qu'il se relève, elle était à nouveau sur lui, essayant de lui trancher la gorge à l'aide de ses griffes. La Sorcière Rouge intervint cependant et utilisa ses pouvoirs pour stopper les mains de la Panthère Noire à quelques centimètres du cou de Barnes, puis le projeta à l'autre bout de la piste.

Barnes se prépare à s'échapper

L'équipe de Captain America se concerta afin de mettre un plan en place. Barnes écouta les avis, dont celui d'Hawkeye, expliquant que le seul moyen de gagner cette guerre était que certains d'entre eux perdent contre l'équipe d'Iron Man pour permettre à Rogers et Barnes de s'échapper. Sachant qu'il serait presque impossible de rejoindre le Quinjet sans se faire arrêter, Ant-Man se porta volontaire pour faire distraction. Il se transforma en Giant-Man et attaqua War Machine pendant que Barnes et Rogers se dirigeaient vers le Quinjet.

Alors que Giant-Man a causé le chaos, Barnes et Rogers ont couru au Quinjet, et furent presque arrêtés quand la Vision essaya de détruire une tour pour bloquer leur chemin, mais la Sorcière Rouge assura le passage assez longtemps pour eux de passer en dessous. Ils ont ensuite fait face à la Veuve Noire qui envisaga de les arrêter, mais sachant Rogers ne s'arrêtait pas, a décidé d'utiliser ses Disques Taser pour garder la Panthère Noire au sol pendant qu'ils s'échappaient avec le Quinjet.

Une fois à bord du Quinjet, alors qu'ils s'échappaient, Barnes demanda à Rogers ce qui allait arriver aux membres des Avengers ayant soutenu leur cause. Rogers répondit qu'il n'en n'avait aucune idée, même s'il savait en réalité que Thaddeus Ross les enverrait au Raft. Lorsque Barnes lui demanda si sa vie valait toutes ses souffrances, Rogers insista sur le fait qu'il n'était pas responsable des actes commis lorsqu'il était un assassin d'Hydra.[12]

Bataille du complexe sibérien d'Hydra

Barnes combat Iron Man

Iron Man découvrit plus tard l'innocence de Barnes et les rejoignit en Sibérie où ils décidèrent d'une trêve le temps de capturer Helmut Zemo. Cependant, une fois sur place, Zemo diffusa la vidéo de surveillance de “l'accident de voiture” d'Howard Stark révélant qu'il s'agissait en réalité d'un meurtre perpétré par Barnes, envoyé afin de récupérer le Sérum de Super Soldat en possession d'Howard. Iron Man, aveuglé par la rage, se jeta sur Barnes sans prêter attention à Captain America qui essayait d'expliquer que Barnes était à cette époque sous le contrôle d'Hydra qui lui avait lavé le cerveau. Tony refusa d'écouter et tous trois se mirent à se battre.


Barnes essaya de s'échapper par le haut du silo mais Iron Man referma la trappe, empêchant toute issue possible. Lors du violent combat, le bras robotique de Barnes fut désintégré. L'affrontement se termina lorsque Captain America détruisit le Réacteur Arc de Stark, désactivant ainsi son armure. Le bouclier de Captain America étant une création du père de Tony, il l'abandonna, puis les deux amis, à présent fugitifs, s'enfuirent.[12]

En attente d'un remède

Barnes trouve refuge au Wakanda

La Panthère Noire, qui avait suivi Iron Man jusqu'en Sibérie, admit s'être trompée en accusant trop rapidement Barnes du meurtre de son père et lui offrit l'asile au Wakanda où on lui retira les derniers restes de son bras robotique détruit. Bouleversé par la facilité avec laquelle Zemo avait réactivé le programme implanté dans son cerveau, Barnes décida de se faire à nouveau cryogéniser en attendant que les scientifiques du Wakanda trouvent un remède au lavage de cerveau d'Hydra.

Barnes est cryogénisé une fois de plus

Rogers accompagna et soutint son ami jusqu'à sa cryogénisation. Il s'exprima ensuite sur son inquiétude de voir les autres gouvernements mondiaux tenter d'envahir le Wakanda dans l'objectif de récupérer Barnes. Le roi T'Challa rigola en les défiant d'essayer, puis expliqua que Barnes, tout comme son père, était une victime, raison pour laquelle il souhaitait l'aider à trouver la paix.[12] Plus tard, Rogers quitta le Wakanda et libéra ses amis, prisonniers au coeur du Raft. [15]

Personnalité

Bucky Barnes est dévoué, loyal, entêté, patriote et possède un grand sens moral. Il devient un ami proche de Steve Rogers dès leur enfance. Il l'aidait lorsqu'il se retrouvait dans des bagarres et il le réconforta et s'occupa de lui après le décès de sa mère. Amis depuis l'enfance, ils traversèrent ensemble grand nombre d'épreuves. Barnes fut aussi très protecteur envers Steve lorsque ce dernier essaya de s'engager dans l'armée et tenta de l'en dissuader, sachant que sa faible condition physique le mènerait probablement à sa mort.

Grâce à sa condition physique hors norme, Barnes survécut à sa chute mortelle. Il fut néanmoins retrouvé et récupéré par Hydra, qui en fit une arme vivante. Hydra lui effaçait constamment ses souvenirs, sa mémoire. Ainsi, Barnes, privé de son identité, devint un nouvel homme, un assassin parfait, le Soldat de l'Hiver. En tant que Soldat de l'Hiver, Barnes était brutal, impitoyable, complètement dénué de conscience morale et dévoué aux ordres d'Hydra. Malgré cela, il sauva Rogers de la noyade après l'explosion de l'Héliporteur Insight. Même s'il déclara plus tard ne pas savoir pourquoi avoir agi ainsi, il est probable que ce soit car Rogers lui avait rappelé plus tôt qui il était vraiment. Barnes commença par violemment refuser cette vérité pour finalement l'accepter.

Malgré son comportement très sérieux et son apparence grave, il démontre n'avoir pas perdu son sens de l'humour, comme cela se voit lorsque lui et Faucon sourirent à Steve Rogers après qu'il ait embrassé Sharon Carter ou lorsque Rogers et lui partagèrent de vieux souvenirs. Son sens de l'humour peut aussi se révéler sec, comme lorsqu'il demanda à Wilson pourquoi ne pas avoir utilisé Aile Rouge plus tôt durant leur combat contre Spider-Man.

Même si Barnes retrouve son identité et ses anciennes valeurs, il est aussi accablé par la culpabilité et honteux des actes commis en tant que Soldat de l'Hiver. Il déclara se souvenir de toutes ses victimes et sait que le fait d'avoir subi un lavage de cerveau ne change rien au fait qu'il ait assassiné toutes ces personnes. Craignant pour sa santé mentale et pour la sécurité de ses proches, Barnes décida de se faire à nouveau cryogéniser jusqu'à ce que l'on trouve une solution pour effacer le conditionnement mental implanté par Hydra, pour éviter que quelqu'un n'utilise le Programme de Soldat de l'Hiver pour le manipuler, comme le fit Helmut Zemo .

Pouvoirs et capacités

  • Physiologie artificiellement augmentée : Après sa chute dans les profondeurs d'une montagne de glace, Barnes est sauvé et doté d'un bras en métal ainsi que d'autres capacités provenant de l'injection d'un sérum ayant le même effet sur le corps humain que le Sérum de Super Soldat sur le corps de Steve Rogers.
    • Force surhumaine : Le Soldat de l'Hiver possède une force relativement égale à celle de Captain America. La condition physique de Barnes a atteint des niveaux proches de ceux d'un super-humain grâce aux séries de traitements et d'expérimentations menées par les scientifiques d'Hydra. La force de ses jambes et de son bras valide exhibée lors de combats au corps à corps surpasse de loin celle d'humains normaux et s'approche des capacités de Captain America mais s'équilibre face à des ennemis tels que la Panthère Noire ou Spider Man.
      • Bras bionique : Hydra a supprimé les restes de son ancien bras gauche pour le remplacer par un membre cybernétique. Le bras bionique lui procure une force supérieure à celle de Captain America, mais pas tout à fait égale à celle de Spider Man. Grâce à cet atout, Barnes a été capable d'arracher la porte d'un VUS (Véhicule Utilitaire Sportif) blindé, de déchirer le costume EXO-7 de Faucon et d'écraser du béton d'un seul coup de poing.Grâce à la force de son bras bionique s'ajoutant à sa force naturelle, Barnes a prouvé être capable de prendre le dessus durant un combat contre Captain America.
    • Rapidité augmentée : La vitesse du Soldat de l'Hiver est au dessus de la vitesse maximale du potentiel humain. Elle atteint des niveaux super-humains. Elle est comparable à celle de Captain America, qui peut facilement atteindre les 45 km/h.
    • Résistance augmentée : Les os du Soldat de l'Hiver sont plus denses et plus résistants que que ceux d'un humain normal. Les expérimentations d'Arnim Zola ont renforcé son squelette à un tel point qu'il peut sauter régulièrement de remarquables hauteurs et s'en sortir indemne.
    • Endurance augmentée : La musculature du Soldat de l'Hiver produit moins de toxines de fatigue durant une activité physique qu'un humain ordinaire.
    • Agilité augmentée : L'agilité du Soldat de l'Hiver est supérieure à celle de l'humain moyen. Barnes a montré être capable de passer par dessus une voiture de taille moyenne en un seul bond et d'exécuter des figures acrobatiques afin d'esquiver des tirs.
    • Réflexes augmentés : Les réflexes du Soldat de l'Hiver atteignent des niveaux extraordinaires. Ils lui permettent de saisir le bouclier de Captain America en plein vol, de rattraper des grenades ennemies, d'éviter les tirs du Steyr SPPs de Faucon et de sauter par dessus une voiture se dirigeant vers lui à grande vitesse avec une précision chirurgicale.
    • Facteur de régénération : Le corps du Soldat de l'Hiver est capable de guérir plus rapidement et plus efficacement que celui d'un humain ordinaire, même s'il n'est pas capable de recréer un membre arraché. Ce facteur est probablement l'une des raisons pour lesquelles il survécut à sa chute dans les Alpes Suisses. De plus, les blessures provoquées par le combat contre Iron Man guérirent en quelques jours sans laisser de contusion ou de cicatrice.

Capactités

  • Maître des arts martiaux : Le Soldat de l'Hiver est un très talentueux maître en arts martiaux et combats au corps à corps, excellant particulièrement en improvisation et maniement d'armes. Il emploie un mélange d'arts martiaux comprenant des éléments du Arnis Kali, le maniement du couteau, de la boxe, du Taekwondo et du Krav Maga. Barnes, grâce à son entraînement fourni par Hydra et par l'armée américaine, est devenu un maître assassin capable d'abattre des dizaine d'ennemis seul, de se mesurer à des combattants extrêmement puissants tels que la Veuve Noire ou la Panthère Noire avec une certaine facilité, de superviser l'entraînement des autres Soldats de l'Hiver et de se battre au coude à coude avec Captain America. En effet, lorsque tous deux s'affrontèrent, chacun réussissait à parer les coups de l'autre même si Rogers réussit à le vaincre lors de leur second duel. Cependant, Barnes le vainquit plus tard en le prenant au dépourvu, après avoir été libéré par Zemo. Il fut aussi capable d'abattre une douzaine de pilotes de Quinjet armés à lui tout seul en un court instant et s'en sortit indemne. Plus tard, il maîtrisa Tony Stark sans son armure, puis Sharon Carter et la Veuve Noire en quelques minutes à peine. Néanmoins, son duel contre la Panthère Noire le mit remarquablement sous pression.
    • Maîtrise du couteau : Le Soldat de l'Hiver excelle en combat au couteau, grâce à sa connaissance précise de l'art Kali du maniement du couteau. Il a souvent recours à cette technique lors des combats rapprochés. En général, il manie le couteau de sa main naturelle et se sert de son bras bionique comme soutien lorsqu'il a besoin d'effectuer un coup puissant vers le bas ou de faire passer le couteau d'une main à l'autre pour prendre le dessus lors d'un combat.
  • Tireur d'élite : Barnes excelle au maniement des armes à feu. Son tir est remarquablement précis, même s'il l'était déjà avant d'avoir été transformé en Soldat de l'Hiver. Durant la Seconde Guerre Mondiale, il tira sur un membre d'Hydra avant même que Captain America n'ait eu le temps de l'apercevoir. En tant que Soldat de l'Hiver, il devint un tireur d'élite encore plus dangereux. Il tua un jour un ingénieur nucléaire en tirant une seule balle qui passa au travers du ventre de la Veuve Noire, qui le protégeait. Le Soldat de l'Hiver est aussi capable d'effectuer des tirs à longue distance sans avoir besoin d'un fusil. Par exemple, il tira à plusieurs reprises sur Nick Fury au travers des murs de l'appartement de Steve Rogers depuis le toit d'un autre immeuble. En tant que Soldat de l'Hiver, Barnes s'empara à deux reprises du bouclier de Captain America et le manipula avec une remarquable aisance.
  • Maître assassin : Le Soldat de l'Hiver est un maître assassin. Depuis son lavage de cerveau, le Soldat de l'Hiver vit anonymement, la majorité des services de renseignement ne croyant même pas à son existence. On lui attribue une douzaine des assassinats les plus décisifs commandités par Hydra sur les 50 dernières années. Il fut notamment capable de tirer sur Fury alors qu'il était à l'extérieur de l'appartement de Rogers et tirer au travers de la Veuve Noire pour atteindre sa cible.
  • Maître acrobate : Le Soldat de l'Hiver excelle dans la réalisation de figures acrobatiques pour esquiver les tirs, comme il le fit pour se mettre à couvert des tirs provenant du Steyr SPPs de Faucon. Il fut aussi capable de maintenir l'équilibre d'une moto tout en combattant avec la Panthère Noire.
  • Pilote de talent : Le Soldat de l'Hiver réussit à détourner un Quinjet après en avoir tué le pilote.
  • Multilinguisme : Barnes parle sa langue maternelle, le roumain couramment et le russe de manière très avancée (avec néanmoins un fort accent).

Équipement

Armes de la Seconde Guerre Mondiale

  • Colt M1911 : Durant la Seconde Guerre Mondiale, on lui attribua un M1911A1 comme arme de poing. Il continua à s'en servir après avoir rejoint Captain America et les Commandos Hurlants sur une série d'assaut à travers l'Europe. Barnes s'en servit lors de la mission de capture d'Arnim Zola lorsque son arme principale se retrouva à court de munitions.
  • M1928A1 Thompson : L'arme de prédilection de Barnes durant la Seconde Guerre Mondiale. Il s'en servit pour toutes les attaques menées par Captain America contre Hydra à travers l'Europe. Il l'avait aussi lors de la mission de capture d'Arnim Zola, durant laquelle elle se retrouva à court de munitions lorsqu'il tomba dans une embuscade au milieu du train.
  • Fusil M1941 Johnson : Barnes était le sniper de l'escouade menée par Captain America durant la Seconde Guerre Mondiale, les Commandos Hurlants. Un jour, il s'en servit pour abattre un soldat sur le point de tirer sur Captain America alors qu'il était en train d'inspecter une base d'Hydra en ruines.
  • M1903A1 Springfield : Barnes utilisa ce fusil de sniper durant la bataille d'Azzano, lors d'un combat contre les forces allemandes en Italie. Malgré ses efforts, son équipe et lui furent capturés par Hydra et emmenés dans l'un de ses complexes afin d'y effectuer du travail forcé.

Arsenal du Soldat de l'Hiver

Lorsqu'il travaillait pour Hydra, le Soldat de l'Hiver était muni d'une grande variété d'armes et adaptait son uniforme en y plaçant divers holsters pour les transporter. Ses hommes de mains le suivaient parfois avec des armes supplémentaires qu'ils lui tendaient en cas de besoin.

  • Gerber Mark II Couteau de combat : L'arme de prédilection du Soldat de l'Hiver pour les combats rapprochés. Il en possède deux, rangés dans des étuis, les poignées dirigées dans des directions opposées (un à l'arrière de sa ceinture multifonctions et l'autre dans le bas du dos de son uniforme). Il s'en servit lors de son combat contre Captain America dans les rues de Washington D.C puis à bord d'un des Héliporteurs du projet Insight.
  • SIG-Sauer P220ST : L'arme de prédilection du Soldat de l'Hiver, un pistolet semi-automatique très utilisé par la police et l'armée dans de nombreux pays. Il s'en servit lors de son combat contre Captain America dans les rues de Washington D.C puis à bord d'un des Héliporteurs du projet Insight.
  • Glock 19 : Le Soldat de l'Hiver se servit de cette arme en même temps que du SIG-Sauer P226R lors de son combat final contre Captain America à bord de l'Héliporteur du Projet Insight.
  • SIG-Sauer P226R : Le Soldat de l'Hiver se servit de cette arme en même temps que du Glock 19 lors de son combat final contre Captain America à bord de l'Héliporteur du Projet Insight.
  • COP .357 Derringer : Un très petit pistolet que le Soldat de l'Hiver transportait dans l'étui de sa cuisse droite. Il essaya de s'en servir pour tirer sur Captain America dans les rues de Washington D.C. alors que ce dernier était distrait, mais fut interrompu par une grenade lancée par Natasha Romanoff.
  • Intratec TEC-38 : Un très petit pistolet que le Soldat de l'Hiver transportait dans l'étui de sa cuisse droite.
  • Vz. 61 Skorpion : Une mitraillette transportée au dos de sa veste. Steve Rogers le poussa à s'en servir après l'avoir forcé à lâcher son fusil d'assaut, mais Rogers le désarma rapidement. Il s'en servit plus tard pour tuer le pilote d'un Quinjet au Triskelion afin de s'emparer de son véhicule et se diriger vers un Héliporteur.
  • Colt M4A1 avec un lance-grenades M203 : Une carabine complètement automatique. L'arme standard utilisée par les membres de l'équipe S.T.R.I.K.E. du S.H.I.E.L.D. dotée d'un lance-grenades. Un des mercenaires l'accompagnant dans les rues de Washington D.C lui en tendit une alors qu'il essayait de tuer Steve Rogers et Natasha Romanoff. Il utilisa dans cet objectif à la fois le lance-grenades et le fusil d'assaut. Il le perdit au cours de la bataille mais s'en procura un autre au Triskelion et s'en servit pour tuer des pilotes rejoignant leurs Quinjets dans le but d'aider Captain America.
  • M82 Barrett M82A1M : Un lourd fusil qu'il utilisa en tant que fusil de sniper lors d'un meurtre. Une photo fut prise et publiée dans la presse, elle était cependant si petite et floue que des améliorations techniques furent nécessaires pour distinguer quoi que ce soit.
  • M249 Paratrooper SAW : Barnes s'empara de cette mitrailleuse dans les affaires de la Veuve Noire sur le Quinjet avant de pénétrer la base sibérienne d'Hydra avec Steve Rogers. Il la garda lors de leur excursion au coeur de la base mais il fut rapidement désarmé lorsqu'ils commencèrent à se battre contre Iron Man.
  • FN Mk 13 : Un lance-grenades amélioré permettant de lancer des grenades circulaires magnétiques. Il s'en servit pour arrêter le VUT (Véhicule Utilitaire Sportif) de Nick Fury, lors d'une tentative d'assassinat de ce dernier.
  • Milkor MGL : Un lance-grenades à six coups qu'il utilisa contre Steve Rogers et Natasha Romanoff dans les rues de Washington DC. Son premier tir éjecta Rogers de l'autoroute puis il continua à tirer sur les voitures que Romanoff utilisait pour se couvrir jusqu'à ce qu'elle tombe aussi du pont.
  • Grenade M67 : Le Soldat de l'Hiver attrapa une grenade envoyée par un des agents du S.H.I.E.L.D. protégeant les pilotes du Triskelion, et la renvoya dans un Quinjet afin de le détruire.
  • Grenades du Soldat de l'Hiver : Il fit rouler une grenade extrêmement élaborée, variante du modèle "Ручная Граната Наступательная (Ruchnaya Granata Nastupatel'naya)", une grenade à main soviétique, sous une voiture, afin d'atteindre ce qu'il croyait être Natasha Romanoff, mais qui n'était en réalité que son téléphone.

Autre équipement

  • Uniforme : Hydra conçut un un costume léger tactique pour Bucky comprenant un demi-masque permettant de préserver son identité secrète aux yeux du monde. Le costume est en Nomex et fibre kevlar. Il est résistant contre les petites armes à feu et permet une grande flexibilité pour les combats au corps à corps.

Il ajoute parfois à son accoutrement des lunettes teintées pares-balles pour masquer son visage et se protéger les yeux.

  • Bras bionique : Hydra conçut un bras bionique métallique pour remplacer son membre perdu lors de sa chute du train. Durant son processus de transformation, il gagna le contrôle de ce bras et s'en servit pour étrangler un scientifique d'Hydra. Son nouveau bras est orné d'un étoile rouge sur l'épaule, laissant penser que les Soviétiques participèrent au processus de transformation de Barnes en Soldat de l'Hiver.

Relations

Alliés

Ennemis

Divers

Dans les coulisses

  • Le co-créateur du Captain America : le Soldat de l'Hiver, Ed Brubaker, apparaît dans Captain America : Le Soldat de l'Hiver. Il joue le rôle d'un médecin aidant à réparer le bras mécanique du Soldat de l'Hiver.
  • Sebastian Stan n'apparaît pas dans le crédits pour son apparition dans Ant-Man.

Références

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09, 1,10, 1,11, 1,12 et 1,13 Captain America : le Soldat de l'Hiver
  2. Captain America : The First Avenger Adaptation, Volume 1
  3. 3,0 et 3,1 Guidebook to the Marvel Cinematic Universe - Captain America : The First Avenger
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4 et 4,5 Captain America : The First Avenger
  5. Captain America : First Vengeance, Volume 1
  6. Captain America : The First Avenger, Scène supprimée
  7. Captain America : The First Avenger Adaptation, Volume 7
  8. L'acteur du Soldat de l'Hiver, Sebastian Stan, révéle que Bucky Barnes à tué JFK
  9. 9,0 et 9,1 Captain America : Civil War
  10. The Avengers, Scène supprimée
  11. Marvel : Les Agents du SHIELD, Saison 1 Épisode 12
  12. 12,0, 12,1, 12,2, 12,3, 12,4, 12,5, 12,6, 12,7 et 12,8 Captain America : Civil War Prelude Infinite Comic
  13. Captain America : le Soldat de l'Hiver, Scène de fin de générique
  14. Ant-Man, Scène de fin de générique
  15. Captain America : Civil War, Scène de fin de générique

Boutique

Nous pensons que ces articles vous intéresseront afin de développer vos connaissances sur ce sujet. En passant, par ces liens vous aidez Marvel World à financer ses infrastructures et cela sans surcoût pour vous. Merci d'avance !

Publicité